[retour à un affichage normal]

À propos de six pièces recherchées par Célestin Moreau en 1862…

Dans l’introduction du « Supplément à la Bibliographie des Mazarinades » que Célestin Moreau fait paraître dans le Bulletin du bibliophile en 1862 (en fait, le 2e supplément, le premier étant paru à la fin du troisième tome de la Bibliographie des Mazarinades en 1851) :

« […] voici six pièces dont j’ai pris les titres sur des notes de la Bibliothèque impériale et dont il m’a été impossible de trouver les textes […] »

Qu’en est-il aujourd’hui, en 2017 ? Voici les titres en question et les informations que nous avons trouvées :

  1. Avis aux Compagnies souveraines.[*] (S. l. n. d.)
  2. Épître héroïque à monseigneur Jean-François-Paul de Gondy, coadjuteur de Paris. (S. l. n. d.)
  3. Lettre d’avis à monseigneur l’archevêque de Paris, trouvée sous les charniers des Innocents. Paris, 1652.
  4. Les Regrets de la France sur la mort de monseigneur le duc de Valois [Fils unique de son altesse royale], Paris, André Chouqueux, 1652. 7 pages.
    [En ligne dans le Projet Mazarinades : cote Tokyo B_5_46.]
    [Disponible à la Bibliothèque Mazarine, cote M 13297.]
  5. Remontrance très-humble contre l’établissement demandé d’un parlement ou chambre de parlement à Moulins. (S. l., 1652.)
    [Signalé au XVIe siècle sous la forme Remontrances très-humbles… dans la page Wikipédia de la ville de Moulins (cf. Henri Faure, Histoire de Moulins).]
  6. Les Soupirs de la France faits à Son Altesse Royale pour la paix générale. Paris, J. Guychard.
    [En ligne dans le Projet Mazarinades : cote Tokyo B_16_12.]
    [Disponible à la Bibliothèque Mazarine, cote M 12333.]

Patrick Rebollar, le 15 juin 2017.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *