[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(5467 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "mazari.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ADVERTISSEMENT AVX BOVRGEOIS DE PARIS, POVR... (1652) chez [s. n.] à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_451 ; cote locale : B_11_28. le 2012-12-02 09:18:26.

ADVERTISSEMENT
AVX
BOVRGEOIS
DE PARIS,
POVR LES OBLIGER
à retirer le Roy des mains du
Cardinal Mazarin: Comme estant le plus insigne Magicien
qui ait iamais paru en France.

A. PARIS,

M. DC. LII. ADVERTISSEMENT
AVX
BOVRGEOIS
DE PARIS,
POVR LES OBLIGER A RETIRER
le Roy des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. ADVERTISSEMENT AVX BOVRGEOIS DE PARIS, POVR... (1652) chez [s. n.] à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_451 ; cote locale : B_11_28. le 2012-12-02 09:18:26.

estant le plus insigne Magicien
qui ait iamais paru en France.

A. PARIS,

M. DC. LII. ADVERTISSEMENT
AVX
BOVRGEOIS
DE PARIS,
POVR LES OBLIGER A RETIRER
le Roy des mains du Cardinal Mazarin: Comme estant le plus insigne Magicien qui
ait jamais paru en France. DE tous les crimes dont on
peut accuser vn homme,
il ne s’en rencontre point
de si grand que celuy de la
Magie, & qui le fasse plustost, sans
ressource, precipiter

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. ADVERTISSEMENT AVX BOVRGEOIS DE PARIS, POVR... (1652) chez [s. n.] à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_451 ; cote locale : B_11_28. le 2012-12-02 09:18:26.

les Enfers,
puis qu’en déniant à Dieu ses
honneurs & ses hommages, il reconnoist le diable pour son maistre,
qui dez ce monde s’en rend l’absolu
possesseur, comme il n’est que trop
manifeste par vn bon nombre d’histoires.
Le Cardinal Mazarin n’estoit
pas mesme dez sa jeunesse assez
noircy de vices, il ne luy restoit
plus que la Magie, dont il est infecté,
pour le rendre le plus abominable
criminel qui fut iamais au monde.
Ses frequentes communications
& ses intrigues auec celle que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. ADVERTISSEMENT DONNÉ A MONSIEVR LE PRINCE... (1652) chez Halline (Gilles de) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M2_33 ; cote locale : B_7_35. Texte édité par Morvan Perroncel (La page 4 est illisible (trop sombre, encrage défectueux, etc.). Il conviendrait d'en récupérer le texte sur un autre exemplaire.). le 2012-12-02 09:28:49.

Et
auiourd’huy que vos dissimulations Françoises ont tyranniquement
occupé la bonté de la Reine, beniste entre les
femmes de nostre temps, & mere de toute benediction)
vous ne preschez plus que l’humilité & l’obeissance. Mais à
qui ? à vous Monsieur le Mazarin. La mesme cause premiere
(qui vous fait aujourd’huy appeller ce Prince rebelle, &
si ardamment crier cette obeïssance & seruice du Roy) est
vôtre profit particulier qui vous faisoit prescher la sedition,
la reuolte, le sang & le meurtre des bons

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. ADVERTISSEMENT DONNÉ A MONSIEVR LE PRINCE... (1652) chez Halline (Gilles de) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M2_33 ; cote locale : B_7_35. Texte édité par Morvan Perroncel (La page 4 est illisible (trop sombre, encrage défectueux, etc.). Il conviendrait d'en récupérer le texte sur un autre exemplaire.). le 2012-12-02 09:28:49.

roux en Champagne. Que
Messieurs du Mayne & de Longueville n’auoient pas trois
hommes, outre leurs trains ordinaires, plus deux mois
apres qu’ils furent à Soissons, Messieurs de Neuers & de
Boüillon estoient quasi seuls en Champagne, quand vous
monsieur le Mazarin, & autres Rois de l’Escritoire, regnãs
paisiblement en France sur la bourse du Roy, & celle de ses
Subjets (aigrissans la douce humeur & prudente volonté de cette bonne Princesse) l’a voulustes porter aux extremes
rigueurs de toutes sortes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. ADVERTISSEMENT DONNÉ A MONSIEVR LE PRINCE... (1652) chez Halline (Gilles de) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M2_33 ; cote locale : B_7_35. Texte édité par Morvan Perroncel (La page 4 est illisible (trop sombre, encrage défectueux, etc.). Il conviendrait d'en récupérer le texte sur un autre exemplaire.). le 2012-12-02 09:28:49.

du feu
Roy) enuoyé querir Monsieur le Comte de Soissons, pour
luy bailler le Gouuernement des affaires, souz l’authorité
de sa Regence ; n’y depuis encore fait le semblable à Monsieur
le Prince de puis son retour. Mais ayant en cela lezé vos fallaces intentions Mazarines,
vous ne tardastes gueres, que persuadant les mesmes
choses que vous discourez, de n’estre expedient à la Reine
de communiquer aux Princes le secret de ses conceptions,
non plus que faisoit le defunct Roy pour les en exclure du
tout & regnant seul faire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. ADVERTISSEMENT DONNÉ A MONSIEVR LE PRINCE... (1652) chez Halline (Gilles de) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M2_33 ; cote locale : B_7_35. Texte édité par Morvan Perroncel (La page 4 est illisible (trop sombre, encrage défectueux, etc.). Il conviendrait d'en récupérer le texte sur un autre exemplaire.). le 2012-12-02 09:28:49.

point donné d’Arrest contre luy. Toutesfois on a fait marcher
les Suisses & autres gens de guerre, de pied & de cheual
pour l’accabler : Il n’est donc point la cause des ruines
aduenuës en Champagne & païs Soissonnois : Mais vous
seul par vos armes Mazarines dressées contre la maison de
Bourbon, qui est aujourd’huy celle de France, que vous cherchez a exterminer, depuis tant & tant d’années consecutiues.
Il n’y a pas vne seule secte de Religion, ny vne nation
entre les peuples, ou les aggresseurs ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. ADVERTISSEMENT DONNÉ A MONSIEVR LE PRINCE... (1652) chez Halline (Gilles de) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M2_33 ; cote locale : B_7_35. Texte édité par Morvan Perroncel (La page 4 est illisible (trop sombre, encrage défectueux, etc.). Il conviendrait d'en récupérer le texte sur un autre exemplaire.). le 2012-12-02 09:28:49.

compte à personne. Ce n’est pas aussi d’elle que la
plainte est faicte : mais de vous, qui causez la necessité. On
ne s’ad dresse point au Roy ny à la Reine, comme vous
dittes, dont l’vn n’a l’aage de disposer, ny l’autre la volonté
d’abuser. Mais à vous, Mazarin, qui trop licentieusement
ordonnez de toutes choses soubs leurs noms. En telle occurrence
de desordres on ne s’est point au temps passé addressé
aux Rois, qui ne veulent iamais que le iuste, mais aux
Gouuerneurs, qui déguisans la verité de toutes sortes de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. ARTICLES ET CONDITIONS DONT SON ALTESSE... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_38. Référence RIM : M0_424 ; cote locale : B_5_29. le 2012-04-13 10:43:09.

ARTICLES
ET CONDITIONS DONT
SON ALTESSE ROYALLE
ET MONSIEVR
LE PRINCE,
Sont conuenus pour l’expulsion
du C. Mazarin hors du
Royaume, en consequence
des Declarations du Roy
& des Arrests des Parlements
de France interuenus
sur icelles.

A PARIS,

M. DC. LII. ARTICLES ET CONDITIONS
dont son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. ARTICLES ET CONDITIONS DONT SON ALTESSE... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_38. Référence RIM : M0_424 ; cote locale : B_5_29. le 2012-04-13 10:43:09.

des Parlements
de France interuenus
sur icelles.

A PARIS,

M. DC. LII. ARTICLES ET CONDITIONS
dont son Altesse Rayalle & Monsieur le
Prince sont conuenus pour l’expulsion du
Cardinal Mazarin hors du Royaume, en
consequence des Declarations du Roy &
des Arrests des Parlements de France interuenus
sur icelle. QVE son Altesse Royale, & Monsieur le
Prince, sont prests de poser les Armes, &
raprocher de la personne de sa Majesté;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. ARTICLES ET CONDITIONS DONT SON ALTESSE... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_5_29. Référence RIM : M0_424 ; cote locale : B_13_38. le 2012-04-13 10:45:10.

ARTICLES
ET CONDITIONS DONT
SON ALTESSE ROYALLE
ET MONSIEVR
LE PRINCE,
Sont conuenus pour l’expulsion
du C. Mazarin hors du
Royaume, en consequence
des Declarations du Roy
& des Arrests des Parlements
de France interuenus
sur icelles.

A PARIS,

M. DC. LII. ARTICLES ET CONDITIONS
dont son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. ARTICLES ET CONDITIONS DONT SON ALTESSE... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_5_29. Référence RIM : M0_424 ; cote locale : B_13_38. le 2012-04-13 10:45:10.

des Parlements
de France interuenus
sur icelles.

A PARIS,

M. DC. LII. ARTICLES ET CONDITIONS
dont son Altesse Royalle & Monsieur le
Prince sont conuenus pour l’expulsion du
Cardinal Mazarin hors du Royaume, en
consequence des Declarations du Roy &
des Arrests des Parlements de France interuenus
sur icelle. QVE son Altesse Royale, & Monsieur le
Prince, sont prests de poser les Armes, &
raprocher de la personne de sa Majesté;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_14_31. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_20_47. le 2012-04-13 16:43:22.

propres
maux, que mesconnoissants des fatigues &
des peines qu’il prend depuis six mois pour le
public, si vous ne luy tesmoignez dans cette
rencontre les bons desseins que vous auez de
le seconder. Ce grand Prince ayant apris que le Cardinal Mazarin faisoit venir des Trouppes de toutes
parts pour grossir de sorte son Armée, qu’il
peut promptement blocquer Paris, parce
qu’on ne l’y vouloit point receuoir, comme
vous voyez qu’il y marchoit à grands pas, a
estimé qu’il ne pouuoit vous donner des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_14_31. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_20_47. le 2012-04-13 16:43:22.

que Monsieur le Duc d’Orleans
ne pouuoit abandonner Paris sans danger, il
est d’abord party, courant nuict & iour pour
se venir mettre à la teste de l’Armée que Monsieur
le Duc de Nemours à conduit affin de
s’opposer à ce pernicieux dessein du Cardinal
Mazarin.   Il n’est point necessaire d’exagerer icy toutes
les raisons qui vous doiuent faite contribuer
auec vigueur à la perte de cét Estranger,
vostre propre interest, & la iuste haine que
tous les gens de bien doiuent auoir pour luy,
vous attachent

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_14_31. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_20_47. le 2012-04-13 16:43:22.

France puisse iamais esperer
pour obtenir sa tranquillité si chacun y veut
contribuer selon son pouuoir, voyant que son
Altesse Royalle n’y espargne ny ses amis, ny
son sang, puis qu’il a exposé Mademoiselle
qui a empesché auec tant de courage que le
Cardinal Mazarin ne soit entré dans Orleans.
Monsieur le Prince expose la mesme chose,
& tous deux ensemble, peuuent vous donner
tout ce que vous pouuez souhaitter, pourueu
que vous les asseuriez de la bonne volonté
que vous auez de vous joindre auec
eux contre nostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_14_31. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_20_47. le 2012-04-13 16:43:22.

Orleans.
Monsieur le Prince expose la mesme chose,
& tous deux ensemble, peuuent vous donner
tout ce que vous pouuez souhaitter, pourueu
que vous les asseuriez de la bonne volonté
que vous auez de vous joindre auec
eux contre nostre Ennemy mortel le Cardinal
Mazarin.   Enfin Messieurs, il ne faut point se flatter,
le mal est à l’extremité, il se rendra incurable
si l’on n’y apporte vn souuerain remede, &
n’y en a point de meilleur que de faire comme
font tous ceux qui veulent bien reüssir,
c’est à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_14_31. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_20_47. le 2012-04-13 16:43:22.

Bourgeois qu’il à gaigné par les Festins qu’il
leur a fait, pour s’opposer au bonheur qui
vous arriue par vn resultat de l’Hostel de Ville
conclu par 7. a 8. de ses Factionnaires, cét
horrible dessein eust causé nostre perte entiere
s’il l’eust peu faire reüssir : & il est homme a
en tenter bien d’autres pour faire abandonner
Paris à la discretion du Cardinal Mazarin
son Maistre, si l’on le souffre dans la charge
qu’il possede.  

FIN.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_20_47. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_14_31. Texte édité par Site Admin le 2012-04-13 16:40:51.

propres
maux, que mesconnoissants des fatigues &
des peines qu’il prend depuis six mois pour le
public, si vous ne luy tesmoignez dans cette
rencontre les bons desseins que vous auez de
le seconder. Ce grand Prince ayant apris que le Cardinal Mazarin faisoit venir des Trouppes de toutes
parts pour grossir de sorte son Armée, qu’il
peut promptement blocquer Paris, parce
qu’on ne l’y vouloit point receuoir, comme
vous voyez qu’il y marchoit à grands pas, a
estimé qu’il ne pouuoit vous donner des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_20_47. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_14_31. Texte édité par Site Admin le 2012-04-13 16:40:51.

que Monsieur le Duc d’Orleans
ne pouuoit abandonner Paris sans danger, il
est d’abord party, courant nuict & iour pour
se venir mettre à la teste de l’Armée que Monsieur
le Duc de Nemours à conduit affin de
s’opposer à ce pernicieux dessein du Cardinal
Mazarin.   Il n’est point necessaire d’exagerer icy toutes
les raisons qui vous doiuent faire contribuer
auec vigueur à la perte de cét Estranger,
vostre propre interest, & la iuste haine que
tous les gens de bien doiuent auoir pour luy,
vous attachent

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_20_47. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_14_31. Texte édité par Site Admin le 2012-04-13 16:40:51.

France puisse iamais esperer
pour obtenir sa tranquillité si chacun y veut
contribuer selon son pouuoir, voyant que son
Altesse Royalle n’y espargne ny ses amis, ny
son sang, puis qu’il a exposé Mademoiselle
qui a empesché auec tant de courage que le
Cardinal Mazarin ne soit entré dans Orleans.
Monsieur le Prince expose la mesme chose,
& tous deux ensemble, peuuent vous donner
tout ce que vous pouuez souhaitter, pourueu
que vous les asseuriez de la bonne volonté
que vous auez de vous joindre auec
eux contre nostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_20_47. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_14_31. Texte édité par Site Admin le 2012-04-13 16:40:51.

Orleans.
Monsieur le Prince expose la mesme chose,
& tous deux ensemble, peuuent vous donner
tout ce que vous pouuez souhaitter, pourueu
que vous les asseuriez de la bonne volonté
que vous auez de vous joindre auec
eux contre nostre Ennemy mortel le Cardinal
Mazarin.   Enfin Messieurs, il ne faut point se flatter,
le mal est à l’extremité, il se rendra incurable
si l’on n’y apporte vn souuerain remede, &
n’y en a point de meilleur que de faire comme
font tous ceux qui veulent bien reüssir,
c’est à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. AVIS AVX PARISIENS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée. Voir aussi B_20_47. Référence RIM : M0_489 ; cote locale : B_14_31. Texte édité par Site Admin le 2012-04-13 16:40:51.

Bourgeois qu’il a gaigné par les Festins qu’il
leur a fait, pour s’opposer au bonheur qui
vous arriue par vn resultat de l’Hostel de Ville
conclu par 7. a 8. de ses Factionnaires, cét
horrible dessein eust causé nostre perte entiere
s’il l’eust peu faire reüssir : & il est homme a
en tenter bien d’autres pour faire abandonner
Paris à la discretion du Cardinal Mazarin
son Maistre, si l’on le souffre dans la charge
qu’il possede.  

FIN.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. AVIS DE MONSIEVR LE MARESCHAL DE TVRENNE ET... (1652) chez Guérard (Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_507 ; cote locale : B_5_22. le 2012-04-13 16:47:48.

grands ny
petits qui ne deplorent la fatalité, ou plustost
le damnable Ministere qui plonge tout le
monde dans vn malheur si vniuersel. On ne void neantmoins aucune apparẽce de
Treue à toutes ces disgraces: puis que le Roy
possede & obsede par la faction Mazarine semble
tirer des subiets de triomphe des plus lugubres
euenemens qui arriuent iournellement. Et toutes nos affaires sont dautant plus dignes
de compassion qu’il semble que la
Reyne fasse ses plus cheres delices de toutes
les clameurs que les vols, les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. AVIS DE MONSIEVR LE MARESCHAL DE TVRENNE ET... (1652) chez Guérard (Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_507 ; cote locale : B_5_22. le 2012-04-13 16:47:48.

tout les bons & veritables François, apres
s’estre iettez entre les bras de la misericorde
de Dieu, de faire reflection sur les raisons
suiuantes. La premiere qu’il n’y a presques plus de Prouinces
que la guere n’ayt entierement ruinées. Que le Mazarin fait feu violet pour gagner les
enuirons de Paris, pour y renouueler auec volupté
toutes les hostilitez qui s’y commirent au
commencement de l’année 1649. Que pour cét effect il fait tous ses efforts
pour assembler des Troupes pour s’y acheminer

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. AVIS DE MONSIEVR LE MARESCHAL DE TVRENNE ET... (1652) chez Guérard (Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_507 ; cote locale : B_5_22. le 2012-04-13 16:47:48.

& que pour dernier
remede, apres que touttes les voyes de l’obeïssance,
du respect, & de la modestie des
Cours Souueraines ont esté inutiles, il soit
par vn Arrest solemnel deffendu à tous les
Peuples, de payer ancuns imposts tant que le
Cardinal Mazarin sera dans le Royaume.
C’est l’vnique remede de ruiner entierement
vn party qui ne tend à autre chose qu’à
desoler pour iamais & sans esperance d’aucune
ressource la plus florissante, la plus glorieuse
& la plus redoutable nation de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Dernier