[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° C_1_5

Image de la page

Anonyme [1649], CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS Genealogies. CONTRE LESQVELS ON peut & on doit agir pour la contribution aux dépenses de la guerre presente. , françaisRéférence RIM : M0_647. Cote locale : C_1_5.


les prouinces & autres de ceste qualité, ledit Portier demeure ruë
Mont-martre.
 
Bossuel qui demeure en la mesme ruë, est Fermier des Gabelles de
Lyonnois & Languedoc, auec les nommez, Terrat, chory, Lombart,
Chalanges & autres, & ont consommé de taxes tous les Officiers
desdites Gabelles pendant le temps de leur Bail, afin de profiter de
leurs ruenus, outre plusieurs autres affaires qu’ils ont faites, notamment
ledit Bossuel par la faueur du sieur President Perault son beau
frere ou cousin qui y prenoit interest auec luy.
Bachelier qui demeure derriere S. Leu a aussi fait auec ledit Manerot
& Brossamin, plusieurs affaires où il s’est extremement enrichy depuis
dix ou douze ans en çà, qu’il fit vne notable banqueroute à
Lyon, ce qui ne l’a point empesché deux ans apres d’achepter vne
charge de Payeur des rentes sur les huict millions de tailles, & ensuitte
vne autre de Receueur general des Finances à Orleans.
De la Garde qui demeure en la rue Mont-martre proche l’esgoust en
l’Hostel de Boüillon qu’il a acquis depuis peu ayant quitté sa boutique
de compagnon drappier pour se ietter dans la maltote, il y a si bien
reüssi par la faueur & protection de Tubœuf, en consideration de la
part qu’il luy donnoit dans ses entreprises qu’il est en reputation de
posseder plus d’vn million d’or.
La succession de la Baziniere ne doit pas estre exempte d’vne legitime
recherche, sa naissance & l’a condition de lacquais où il a esté esleué,
ne pouuant pas luy auoir donné les auantages d’vne si grande
fortune que celle où il est mort.
Gedoin & Chatius ses commis ne doiuent pas estre pareillement
exempts, la succession de Martineau estant de mesme temps & categorie
ne doit pas non plus estre espargnée.
La succession de Garnier, Item, ayant esté vn des principaux piliers
de maltote de son temps, tant par creation de nouueaux Offices que
attribution de droit & taxes sur les anciens.
La succession de Denouueau, & celle de Vassant sont de mesme categorie,
& aussi celle de Garsenlat, qui sont tous gens de neant, &
neantmons ont laissé des biens innombrables par les pillages qu’ils
qu’ils ont faits dans les Finances du Roy.
De Combes a esté de tous les traitez qui se sont faits depuis vingt-cinq
à trente ans, tant par establissement de nouueaux droits de Ferme
que creation & autres où il a acquis de si grands biens, qu’encore


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données