[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(7 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "dvEl" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. LE RECIT DV DVEL Deplorable entre Messieurs... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_2992 ; cote locale : B_9_19. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-10-20 15:47:20.

LE
RECIT
DV DVEL
Deplorable entre Messieurs le
Duc de Beaufort & de
Nemours. Auec ce qui s’est passé dans le Luxembourg entre
Monsieur le Prince & le Comte de Rieux.

A PARIS,
Chez SIMON le PORTEVR.

M. DC. LII.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. LE RECIT DV DVEL Deplorable entre Messieurs... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_2992 ; cote locale : B_9_19. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-10-20 15:47:20.

Duc de Beaufort & de
Nemours. Auec ce qui s’est passé dans le Luxembourg entre
Monsieur le Prince & le Comte de Rieux.

A PARIS,
Chez SIMON le PORTEVR.

M. DC. LII. LE RECIT DV DVEL
deplorable entre Messieurs le Duc
de Beaufort & de Nemours. Auec ce
qui s’est passé dans le Luxembourg entre
Monsieur le Prince & le Comte
de Rieux. Qvelque reuolution qui se trouue
qu’il y a cinq ou six mille ans qu’il roule
sous vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. LE DVEL DE MONSIEVR LE DVC DE BEAVFORT... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Voir aussi B_14_16. Référence RIM : M0_1176 ; cote locale : B_9_21. le 2015-06-28 07:23:48.

LE DVEL
DE MONSIEVR
LE DVC
DE BEAVFORT
IVSTIFIÉ PAR L’INNOCENCE DE SES
mœurs, par le succez de ses armes, & par sa
fidelité incorruptible enuers les Bourgeois
de Paris. AVEC LE PARALELLE DE SES
actions, & de celles du Coadjuteur, pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. LE DVEL DE MONSIEVR LE DVC DE BEAVFORT... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Voir aussi B_14_16. Référence RIM : M0_1176 ; cote locale : B_9_21. le 2015-06-28 07:23:48.

fidelité incorruptible enuers les Bourgeois
de Paris. AVEC LE PARALELLE DE SES
actions, & de celles du Coadjuteur, pour seruir
de preuue à ses trois raisonnemens.

A PARIS,

M. DC. LII. LE DVEL DE MONSIEVR
le Duc de Beaufort, iustifié par l’innocence de ses
mœurs, par le succez de ses armes, & par sa
fidelité incorruptible enuers les Bourgeois de Paris ;
Auec le paralelle de ses actions, & de celles du
Coadjuteur, pour seruir de preuue à ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. LE DVEL DE MONSIEVR LE DVC DE BEAVFORT... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Voir aussi B_9_21. Référence RIM : M0_1176 ; cote locale : B_14_16. le 2015-06-28 07:28:56.

LE DVEL
DE MONSIEVR
LE DVC
DE BEAVFORT
IVSTIFIÉ PAR L’INNOCENCE DE SES
mœurs, par le succez de ses armes, & par sa
fidelité incorruptible enuers les Bourgeois
de Paris. AVEC LE PARALELLE DE SES
actions, & de celles du Coadjuteur, pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. LE DVEL DE MONSIEVR LE DVC DE BEAVFORT... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Voir aussi B_9_21. Référence RIM : M0_1176 ; cote locale : B_14_16. le 2015-06-28 07:28:56.

fidelité incorruptible enuers les Bourgeois
de Paris. AVEC LE PARALELLE DE SES
actions, & de celles du Coadjuteur, pour seruir
de preuue à ses trois raisonnemens.

A PARIS,

M. DC. LII. LE DVEL DE MONSIEVR
le Duc de Beaufort, iustifié par l’innocence de ses
mœurs, par le succez de ses armes, & par sa
fidelité incorruptible enuers les Bourgeois de Paris ;
Auec le paralelle de ses actions, & de celles du
Coadjuteur, pour seruir de preuue à ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. LA CENSVRE ET L’ANTIDOTE DE QVELQVES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_672 ; cote locale : B_9_23. le 2017-11-29 07:48:03.

& Chrestienne.

A PARIS,

M. DC. LII. LA
CENSVRE,
ET
L’ANTIDOTE
DE QVELQVES MAXIMES
tres-pernicieuses, contenuës dans vn libelle
qui a pour titre,

LE RECIT DV DVEL DEPLORABLE
entre Messieurs les Ducs de Beaufort & de Nemours. Addressé à la Noblesse raisonnables & Chrestienne. IE parle comme Censeur, & comme Medecin ;
pour reprendre, & pour guerir ; pour monstrer
vn aueuglement, & restituer la veuë ;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice