[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(1171 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "trOne.*|thrOne.*|thrOsne.*|trOsne.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Aldimary [signé]. LA CASTILLE AVX PIEDS DE LA REYNE DEMANDANT... (1649) chez Martin (Sébastien) à Paris , 15 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Signé Aldimary en page 4. Voir aussi C_2_25. Référence RIM : M0_645 ; cote locale : B_16_26. le 2012-11-09 09:56:19.

Sonnet.  
Anne, dont les bontez seruent d’exẽple aux Dieux ;
Et dont tous les humains redoutent la puissance,
Auez-vous donc iuré de ruiner des lieux
Dignes de vostre Amour & de vostre Naissance.    
De cent Trosnes diuers dont la faueur des Cieux
A vostre Auguste Fils offre la iouïssance,
Faut-il que celuy seul ou regnoient vos Ayeuls,
Tombe, pour se soûmettre à son obeïssance.    
Si l’exemple fameux des plus grands Conquerants
Veut qu’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Aldimary [signé]. LA CASTILLE AVX PIEDS DE LA REYNE, DEMANDANT... (1649) chez Martin (Sébastien) à Paris , 15 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Signé Aldimary en page 4. Voir aussi B_16_26. Référence RIM : M0_645 ; cote locale : C_2_25. le 2012-11-09 09:59:16.

Sonnet.  
Anne dont les bontez seruent d’exẽple aux Dieux,
Et dont tous les humains redoutent la puissance,
Auez-vous donc iuré de ruiner des lieux
Dignes de vostre Amour & de vostre Naissance.    
De cent Trosnes diuers dont la faueur des Cieux
A vostre Auguste Fils offre la iouïssance,
Faut-il que celuy seul où regnoient vos Ayeuls,
Tombe, pour se soûmettre à son obeïssance.    
Si l’exemple fameux des plus grands Conquerants
Veut qu’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Amelot, Jacques. HARANGVE FAITE A LA REYNE, AV PALAIS ROYAL,... (1649) chez Langlois (Denis) à Paris , 10 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_41. Référence RIM : M0_1564 ; cote locale : A_4_25. le 2012-10-28 02:28:48.

autrefois les escueils
& les gouffres des biens des particuliers, condamnez si rigoureusement
par les Ordonnances de tous nos Roys; se trouuent
auiourd’huy, non seulement auoir acquis l’impunité, mais
regner dans la fortune sacrée du Prince, & monter sur le throsne
à la ruine de toutes les fortunes particulieres. Outre cette perte, qui est presente pour le Roy, & qui reuient
le plus souuent à plus de la moitié du reuenu total; le preiudice
que ces Traitez apportent aux leuées suiuantes n’est pas imaginable:
il y

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Amelot, Jacques. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR MR AMELOT... (1649) chez Langlois (Denis) à Paris , 10 pages. Langue : français. Voir aussi A_4_25. Référence RIM : M0_1564 ; cote locale : C_5_41. le 2012-10-28 02:33:43.

autrefois les escueils
& les gouffres des biens des particuliers, condamnez si rigoureusement
par les Ordonnances de tous nos Roys ; se trouuent
auiourd’huy, non seulement auoir acquis l’impunité, mais
regner dans la fortune sacrée du Prince, & monter sur le throsne
à la ruine de toutes les fortunes particulieres. Outre cette perte, qui est presente pour le Roy, & qui reuient
le plus souuent à plus de la moitié du reuenu total ; le preiudice
que ces Traitez apportent aux leuées suiuantes n’est pas imaginable :
il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. A MONSIEVR DE BROVSSEL CONSEILLER DV ROY AV... (1649) chez Noël (François) à Paris , 4 pages. Langue : français. Voir aussi C_2_22. Référence RIM : M0_5 ; cote locale : E_1_115. le 2012-12-01 06:23:35.

De Broussel est armé du bras d’vne Deesse
Qui veut vous punissant finir nostre tristesse,
Et de nostre seul bien ourdir vostre mal-heur
Voyez comme il combat pour auoir la victoire,
Malgré tous les demons le Ciel pour son bon-heur
Le fera triompher dans vn thrône de gloire.    
Vostre rage a vomy contre luy sa furie,
Et le plus grand effort de vostre barbarie
Produisit son effet quand il fut enleué :
Cet énorme attentat, cette lasche industrie
L’ont mis dedans les fers, qu’en est-il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. AVIS AV MARESCHAL DE TVRENNE, SVR SON... (1650) chez Variquet (Pierre) à Paris , 24 pages. Langue : français. Le nom de l'imprimeur est au colophon.. Référence RIM : M0_478 ; cote locale : D_1_32. le 2012-04-13 16:18:20.

qui leur promettoient beaucoup plus qu’ils ne
pouuoient esperer de la victoire. » Balz. « Pour lors la bonté du Prince estoit le reuenu le plus certain
des coupables : elle payoit tous les iours ses ennemis : à la moindre
rumeur il descendoit de son Trône pour traiter auec ses Sujets ;
& apres auoir plusieurs fois declaré solemnellement que
tout auoit esté fait pour le bien de son seruice, il sçauoit bon
gré à ces seruiteurs infideles des affrons qu’il auoit receu d’eux. » « Maintenant il ne se trouue

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. AVX FRANÇOIS FRATRICIDES, PAR VN... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_9_31. Référence RIM : M0_436 ; cote locale : B_14_17. le 2012-04-20 02:38:55.

sang de vos veines : Car & vous, & ceux que vous
massacrez, & faites nager dans leur sang, n’auez la vie de
Chrestien que dans la participation du mesme sang du
Fils de Dieu, versé de ses veines dans celles de tous ses fideles.
Est-ce vne voye pour affermir le Throsne du tres-Chrestien
de prophaner les Temples, commettre des insolences
& inhumanitez, & rendre son Royaume le Theatre
des Furies, & l’image de l’Enfer ? Croyez-vous seruir
vostre Roy en prouoquant contre luy la colere de son
Dieu, & son Roy, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. AVX FRANÇOIS FRATRICIDES, PAR VN... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_14_17. Référence RIM : M0_436 ; cote locale : B_9_31. (Page de titre en page 2; numérotation jusqu'à 15 (Moreau idem).). le 2012-04-20 02:46:40.

sang de vos veines : Car & vous, & ceux que vous
massacrez, & faites nager dans leur sang, n’auez la vie de
Chrestien que dans la participation du mesme sang du
Fils de Dieu, versé de ses veines dans celles de tous ses fideles.
Est-ce vne voye pour affermir le Throsne du tres-Chrestien
de prophaner les Temples, commettre des insolences
& inhumanitez, & rendre son Royaume le Theatre
des Furies, & l’image de l’Enfer ? Croyez-vous seruir
vostre Roy en prouoquant contre luy la colere de son
Dieu, & son Roy, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS,... (1649) chez Remy (veuve de Jean) à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_622 ; cote locale : C_1_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 09:01:59.

est venu visiter son grand troupeau, & il promet
de le conseruer & de le paistre en paix & en
douceur tous les iours de sa vie, parmy les felicitez
de l’abondance, & sous les sacrés auspices de
la Pieté & de la Iustice, qui seules maintiennent
les Throsnes, & attirent les benedictions celestes
sur les testes couronnées & sur leurs Sujets ;
Sortez filles de PARIS, & regardez le Roy Lovys
auec la Couronne dont sa Mere la couronné : Nostre
bien aimé est descendu en son Verger au parquet des drogues

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS,... (1649) chez Remy (veuve de Jean) à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_622 ; cote locale : C_1_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 09:01:59.

obligé
à ses Sujets, qu’a elle-mesme, encore qu’elle
luy ait donné l’estre : car le Roy comme Fils
luy a esté donné de Dieu, mais comme Souuerain
& comme Pasteur il a esté destiné pour son
Peuple ; comme Roy il doit demeurer à Paris,
où son Throsne est esleué auec plus d’éclat &
plus de splendeur qu’ailleurs, pour gouuerner la
machine de la France, dont cette Ville est le
grand balancier & la principalle roüe ; Comme
Fils il doit l’obeyssance de son enfance à la Reyne
Reger te iusques à sa

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS,... (1649) chez Remy (veuve de Jean) à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_622 ; cote locale : C_1_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 09:01:59.

de telles entreprises, et qu’elle
a le cœur et les pensées trop releuées et trop
Royalles pour consentir à rien de semblable : Et
elle nous donne à present vne preuue bien certaine,
puis qu’elle nous rend nostre Roy, & qu’elle
l’a conduit sur son Throsne, pour le faire paroistre auec vne gloire & Maiesté esclatante deuant
les yeux de ses Sujets qui en sont rauis d’aise,
& qui pour vn si grand bien faict luy donnent
mille benedictions, & luy souhaittent vne
longue vie pleine de felicitez,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS,... (1649) chez Remy (veuve de Jean) à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_622 ; cote locale : C_1_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 09:01:59.

pour vn mouuement impetueux de colere & de rage. Quand dis-je, sa Maiesté
sçaura que le nom de Melchicedec Roy de Salem,
denote quels doiuent estre les Princes de la terre,
c’est à sçauoir Roys de Iustice & Roys de Paix ;
car par icelles leur trosne est estably & rendu florissant
& perdurable ; Et que ceste science veriblement
Royalle l’obligera à chasser de sa Cour
les impies, les fourbes, les flateurs, et generalement
tous ceux qui preferent les vices à la Vertu,
& qui n’ont deuant leurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS,... (1649) chez Remy (veuve de Jean) à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_622 ; cote locale : C_1_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 09:01:59.

et generalement
tous ceux qui preferent les vices à la Vertu,
& qui n’ont deuant leurs yeux que leurs interests,
leurs sales & infames voluptez et leur
Tyrannie. Et qu’au contraire il caressera et esleuera
les vertueux & les vaillans, & que son trosne
sera l’Azile du Iuste, & son Sceptre le soustien
de celuy qui marchera en toute droiture. Alors
toutes les nations le viendront adorer, alors tous
les Princes de la terre le craindront ; Et alors,
comme dit la Sapience Eternelle, il vestira Iustice
pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. CARTEL AVX BONS FRANCOIS, POVR LA MAIORITÉ... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_642 ; cote locale : B_1_10. le 2012-04-20 09:18:14.

la Magdeleine.

M. DC. LI. CARTEL AVX BONS
François pour la Majorité du Roy.  
ENFIN voicy venir la feste,
Que chacun des Subjets s’appreste
De voir le plus puissant des Rois
Assis sur le trosne des Loix
Pour y commander en puissance,
En grandeur & magnificence,
Et marquer sa Majorité
Par vne entiere authorité.    
Apres que les maux de la guerre,
Se sont fait sentir sur la terre,
Suiuis de cent mille

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. CONSOLATION AV PEVPLE DE PARIS, TOVCHANT LES... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_770 ; cote locale : B_20_15. Texte édité par Site Admin le 2012-05-20 08:39:29.

sont que des grains d’arene, ou des atomes.   De sorte qu’il t’est bien seant, & fort vtile de te soumettre
à ses volontez sans murmurer. Ie sçay que tu ne t’es
iamais departie de l’obeïssance qui est deuë à ton Prince
legitime, c’est par elle que les trônes sont affermis, &
c’est ce qui a fait dire à vn Ancien, Nisi fide stat Respublica,
opibus non stabit, on peut dire que c’est elle qui rend les
Empires immortels, & qui leur donne vne consistance
de longue duree. Ie sçay que tu as beaucoup

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. CONSOLATION AV PEVPLE DE PARIS, TOVCHANT LES... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_770 ; cote locale : B_20_15. Texte édité par Site Admin le 2012-05-20 08:39:29.

rire de leurs supplices. Sois seulement fidelle à ton
Monarque, & souuien toy que c’est Dieu qui establit les
Roys, que c’est par luy qu’ils regnent, que les diademes
& les sceptres sont de son domaine, & que c’est luy qui
fait asseoir les Princes sur leurs trônes, & que ces Souuerains
sont les Images viuantes du Tres-haut. Comme les
Grands se font aymer à leurs sujets par l’amour qu’ils leur
tesmoignent, les sujets contribuent à l’affermissement
de leurs Couronnes par l’obeïssance, & de ces deux
choses, il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. CONSOLATIONS TIREES DV TABLEAV DE LA PASSION... (1649) chez Henault (Jean) à Paris , 9 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_776 ; cote locale : C_1_34. le 2012-05-20 11:43:41.

des miennes, & si tost que ie me suis
mis en deuoir de sauuer vostre esprit des desordres où vos maux l’ont plongé, i’ay ietté insensiblement
le mien dans vn abysme de confusion.   Vos Sceptres brisez, vos Couronnes foulées aux
pieds, vos Throsnes renuersez, la perte de l’vn
des meilleurs Rois de la terre, & d’vn mary le
plus aymable de tous les hommes, sont des sujets
de douleurs si grands, qu’ils passent au delà de
l’imagination. Apres la separation de la moitié de vous-mesme,
par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. CONSOLATIONS TIREES DV TABLEAV DE LA PASSION... (1649) chez Henault (Jean) à Paris , 9 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_776 ; cote locale : C_1_34. le 2012-05-20 11:43:41.

des rudes tourmens que l’on
luy fait souffrir, & faisant vne reflexion de son incomprehensible
grandeur & de la vostre, vous
iugerez, que c’est bien peu de chose que ce que vous
en auez perdu. Bien que la violence, auec laquelle on a choqué
vos Throsnes, aye beaucoup ébranle l’ordinaire constance de vostre ame, & que leur importante
cheute aye presque accablé vostre raison :
neantmoins vous cesserez d’estre inconsolable, si
tost que vous considererez ; que non point vn
homme, mais vn Dieu ;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. CONSOLATIONS TIREES DV TABLEAV DE LA PASSION... (1649) chez Henault (Jean) à Paris , 9 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_776 ; cote locale : C_1_34. le 2012-05-20 11:43:41.

cesserez d’estre inconsolable, si
tost que vous considererez ; que non point vn
homme, mais vn Dieu ; non point vn Roy d’vne
petite partie de la terre, mais le Maistre absolu de
tous les Monarques, & de plus le Createur de toute
la Machine vniuerselle, n’a pour thrône qu’vn
bois ignominieux, destiné pour le suplice des meschans.   Admirez, Madame, ce Tout-puissant, qui du
moindre trait de son foudre, peut reduire ses ennemis
en poussiere, voire mesme d’vn petit souffle
faire rentrer l’Vniuers dans son neant, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. CONSOLATIONS TIREES DV TABLEAV DE LA PASSION... (1649) chez Henault (Jean) à Paris , 9 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_776 ; cote locale : C_1_34. le 2012-05-20 11:43:41.

diuine, sans doute qu’à sa consideration Dieu
prendra vostre cause en main, & peut-estre suscitera
l’Empereur & tous les Rois de l’Europe, à
prendre les armes contre vos ennemis, si bien qu’ayant
immolé les plus coulpables à vostre vengeance
par les mains des bourreaux, vous verrez
leurs corps supliciez & entassez les vns sur les autres,
seruir de degrez à vostre Maiesté, pour remonter
sur ses Trônes releuez, & plus asseurez que iamais.

FIN.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. CONSVLTATION CHRESTIENNE ET POLITIQVE :... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 13 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_779 ; cote locale : B_10_20. le 2012-05-20 11:52:35.

suiuant la Declaration de Sa Majesté
verifiée dans tous les Parlements, & chasser le Cardinal
de Rets incontinent apres, si on veut reuoir la
France en repos, les peuples sans misere, le Sang Royal
sans alteration, la Religion dedans sa pureté, la justice
dessus son Throsne, le commerce restably, la tyrannie
abbatuë, & toute l’Europe en paix. Sinon tenez pour
certain, que tant que l’on fomentera l’ambition de ces
deux Prelats interessez, & que nostre Roy & Son Altesse
Royale appuyeront leur insolence & leur temerité,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. CONTRE LES ENNEMIS DE LA CONFERENCE ET DE LA... (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_785 ; cote locale : C_7_75. le 2012-05-20 15:23:29.

qui vrayement precedoit vn iour de repos, puisque
le Senat y conclud vne Conference, qui ramenera
l’abondance dans nos ports, la tranquillité
dans nos familles, l’asseurance dans nos Campagnes,
le commerce dans le Royaume, & nostre
inuincible Monarque dans le Thrône de ses peres ;
Il me semble vous voir encore, & du geste & de
la voix, repousser auec vn zele merueilleux le discours
importun de ce seditieux Orateur, qui mal
persuadé de la qualité de vostre esprit, par la ieunesse
de vostre aage, pensoit entrainer vos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. CONTRE LES ENNEMIS DE LA CONFERENCE ET DE LA... (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_785 ; cote locale : C_7_75. le 2012-05-20 15:23:29.

souffrir
vn nom execrable à la France, mis au rang des objets
de sa veneration, & la cause de ses mouuemens
parmy les autheurs de son repos, Mazarin
ce fameux criminel, signe la grace de ses Iuges,
ceux qui luy dressoient vn tombeau, sont les artisans
de son Thrône, & le barbare dont la seule
mort est ciuile, compose de nos vies à la veuë d’vn
million d’ennemis, qui reçoiuent la liberté de cette main qu’ils meditoient de charger d’opprobres,
& de chaisnes ; aussi chaque particulier
feroit de son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. CONTRE-VERITEZ DV VRAY, ET DV FAVX DV... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_789 ; cote locale : B_10_16. Texte édité par Site Admin le 2012-05-20 15:32:44.

donc pour cela que vous
gardez vos efforts, c’est pour cela que vous vous reseruez. Vous
voulez que la deffaite de ce monstre soit deuë à vostre courage,
mais n’esperés vous pas d’en remporter les dépouilles pour la marque
de vostre triomphe, & monter sur le Throsne de celuy que
vous aurez terrassé l’éclat que vous tirerez de vostre pourpre vous
donnera le courage d’attaquer vostre compagnon, la faueur que
vous esperez de son A. R. vous protegera dans cette entreprise, &
vostre cabale aura formé vn party qui esperera tous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. CREATION DE DIX CONSEILLERS NOVVEAVX AV... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_841 ; cote locale : B_15_6. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-05-27 02:37:36.

offencez se puissent
tellement oublier de leur honneur & de leur deuoir,
qu’ils ne laissent à la posterité vne marque eternelle de
leur indignation contre les traistres & les perfides qui
les deshonorent, & qui font honte à vne Compagnie
qui est le Trosne de la Gloire, aussi bien que celuy de la
Vertu.   Pour venir à la Creation des Dix Nouueaux Conseillers
que l’on a fait pour augmenter le nombre de ceux
qui composent le Parlement Ambulatoire du Mazarin :
Les Musniers de Pontoise (maintenant pont aux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12