[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(67 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "s[iy]ndic.*|s[iy]ndiq.*|scindic.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION contre Monsieur le... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 24 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656 ; cote locale : C_9_14. Texte édité par Site Admin le 2012-04-29 01:35:33.

des tẽps, ni par les iniures de la fortune. Il y en a d’autres qui ne sont pas si Illustres que
l’on a enueloppez dans la mesme calomnie, mais
le dessein contre eux ne laisse pas d’estre de tres-perilleuse
consequence. L’on y a engagé les Sindics des Rentiers, parce
qu’ils auoient trauaillé vtilement pour le public,
qu’ils auoient donné des moyens pour empescher
la continuation des brigandages & des diuertissemens
de deniers, qui se font tous les iours par les
Fermiers, par les Receueurs & par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

son
Fils, accompagné de cinq ou six hommes d’espée, le prit par le
bras, le mal traita de paroles, le menaça d’estre son Iuge. Et
l’affaire eust bien passé plus auant si vn de Messieurs les Conseillers
ne les eust separez. Comme Maistre Guy Ioly est l’vn des Syndics des Rentiers,
il à encore raison de craindre que Monsieur le premier President
ne soit son Iuge. Il a tesmoigné vne haine mortelle contre tous
ceux qui ont esté nommez Syndics. Il les a traitez de seditieux,
& sa passion a paru si grande, qu’en plein Bureau de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

vn de Messieurs les Conseillers
ne les eust separez. Comme Maistre Guy Ioly est l’vn des Syndics des Rentiers,
il à encore raison de craindre que Monsieur le premier President
ne soit son Iuge. Il a tesmoigné vne haine mortelle contre tous
ceux qui ont esté nommez Syndics. Il les a traitez de seditieux,
& sa passion a paru si grande, qu’en plein Bureau de l’Hostel-Dieu,
il a dit en presence de plusieurs personnes : Que les Syndics
vouloient faire vne Chambre des Communes. Monsieur le President Charton, qui est l’vn des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

President
ne soit son Iuge. Il a tesmoigné vne haine mortelle contre tous
ceux qui ont esté nommez Syndics. Il les a traitez de seditieux,
& sa passion a paru si grande, qu’en plein Bureau de l’Hostel-Dieu,
il a dit en presence de plusieurs personnes : Que les Syndics
vouloient faire vne Chambre des Communes. Monsieur le President Charton, qui est l’vn des Syndics a aussi
presenté vne Requeste de recusation de sa part : mais comme
tous ses moyens sont communs auec tous les autres, il s’est contenté
de les employer, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

Syndics. Il les a traitez de seditieux,
& sa passion a paru si grande, qu’en plein Bureau de l’Hostel-Dieu,
il a dit en presence de plusieurs personnes : Que les Syndics
vouloient faire vne Chambre des Communes. Monsieur le President Charton, qui est l’vn des Syndics a aussi
presenté vne Requeste de recusation de sa part : mais comme
tous ses moyens sont communs auec tous les autres, il s’est contenté
de les employer, & d’en demander acte. Cependant l’on pretend renuerser tous ces moyens de recusation,
dont vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

sa place, que l’on veut faire iuger par leurs propres
ennemis, par ceux-là mesme qui se trouuent interessez
dans l’affaire. Il y à d’autres personnes, qui ne sont pas si illustres que l’on a
aussi enueloppées dans la mesme accusation. L’on y a engagé les Scindics des Rentiers, parce qu’ils ont
trauaillé vtilement pour le public, qu’ils ont donné des moyens
pour empescher la continuation des brigandages, & des diuertissemens
de deniers qui se font tous les iours par les Fermiers,
par les Receueurs, & par les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

pas iustes, & s’ils pouuoient
iamais tant descouurir de maluersations, comme ils ont
fait dans les Rentes de l’Hostel de Ville, s’ils eussent eu d’autres
desseins que la deffense de leurs propres interests. Cà donc esté vne faction premeditée d’engager les Scindics
dans l’accusation, l’on a creu ruiner l’ouurage qu’ils ont si courageusement
commancé, & se deffaire ainsi des personnes, qui
demandoient Iustice pour le public, aussi bien que pour eux-mesmes. Les accusés ne craignent pas icy de rompre la modestie,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. FACTVM CONTENANT LES IVSTES Deffenses des... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 35 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1360 ; cote locale : A_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-10-21 03:39:56.

apprehender l’euenement, neantmoins les demandeurs
ayans desia experimenté le credit, & la puissance
de leurs aduersaires, ils continuent leurs Conferences dans
l’Hostel de Ville, il y auoit tous les iours de nouueaux Conseils
a prendre. Ils nomment mesme quelques Syndicqs,
personnes cognuës & de consideration, afin d’auoir soin
en particulier de la conduitte, & de la solicitation de l’affaire,
& d’executer sans bruit & sans tumulte, ce qui seroit
arresté par la Compagnie. Aussi tost le Preuost des Marchands

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. FACTVM CONTENANT LES IVSTES Deffenses des... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 35 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1360 ; cote locale : A_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-10-21 03:39:56.

estimeroient les plus vtiles & les plus asseurez; de sorte
que les demandeurs ne sçauent à qui imputer vn si prompt &
si contraire changement. IL Y A LE SECOND CHEF DE LA REQVESTE, par lequel la
Cour est tres-humblemẽt suppliée de confirmer les Syndics
qui ont esté faits, & d’ordonner qu’il en sera nommé tous les
trois mois, qui veilleront à la seureté & à la conseruation
des rẽtes de l’Hostel de Ville, qui est leur propre patrimoine,
& le sang le plus pur de leurs ancestres & de leurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. FACTVM CONTENANT LES IVSTES Deffenses des... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 35 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1360 ; cote locale : A_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-10-21 03:39:56.

supplient la Cour, qu’il leur
soit permis de veiller à la seureté de leurs rentes, & qu’ils n’en
soient pas les Maistres absolus. Ils accusent leurs assemblées &
leurs conferences de sedition & de reuolte, & la nomination
qu’ils ont faite de leurs Syndics, d’vne entreprise & d’vn attentat
à leur authorité. Mal-heureux sont ceux, dit vn ancien Politique, qui sont toûjours
dans les soupçons & dãs les deffiances. Ils croient que tout
remüe, parce qu’ils sont eux-mesmes dans l’agitation & dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. FACTVM CONTENANT LES IVSTES Deffenses des... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 35 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1360 ; cote locale : A_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-10-21 03:39:56.

de mettre fin
aux conferences, lors que les fonds & les payemens se trouueroient
conformes à la Declaration. Et ainsi les demandeurs
peuuent dire dans cette occasion, que le publiq les remerciera
quelque iour de leurs soings & de leurs affections. Pour les Syndics, qui est encore vn des pretextes que leurs
parties aduerses ont voulu prendre pour leur faire scandale, y
a-t’il rien d’extraordinaire dans cette police & dans cét establissement.
Il n’y a si petite Communauté qui n’ayt les siens,
Cinquante creanciers

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. FACTVM CONTENANT LES IVSTES Deffenses des... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 35 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1360 ; cote locale : A_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-10-21 03:39:56.

& leur conduite. Il y en a qui sont dans la Magistrature, d’autres
dans des fonctions publiques, & tous ensemble osent bien dire,
que leurs parties aduerses sans exception, n’oseroient contester
auec eux d’honneur & de probité. Cette nomination de Syndics estoit d’ailleurs tres-necessaire.
Car outre que l’on n’a point veu solliciter en foule par les maisons,
qui est vne marque de la prudence de ces assemblées, c’est
que l’establissement des Syndics est le seul moyen de maintenir
les Rentes: comme ce seront

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. FACTVM CONTENANT LES IVSTES Deffenses des... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 35 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1360 ; cote locale : A_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-10-21 03:39:56.

auec eux d’honneur & de probité. Cette nomination de Syndics estoit d’ailleurs tres-necessaire.
Car outre que l’on n’a point veu solliciter en foule par les maisons,
qui est vne marque de la prudence de ces assemblées, c’est
que l’establissement des Syndics est le seul moyen de maintenir
les Rentes: comme ce seront personnes des plus interessées, &
preposées particulierement pour voir tous les jours si les Reglemens
seront ponctuellement executez, le public sera incontinent
aduerti du desordre, & l’on y

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. LA CONIVRATION ITALIENNE CONTRE LA FRANCE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 39 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_758 ; cote locale : B_20_46. le 2012-11-12 03:19:54.

Mazarin n’auoit
pensé, il chercha d’autres moyens pour acheuer
ce qu’il auoit commencé. Et voicy vn
autre espece de Coniuration Italienne. Ce Cardinal sceut par ses espions que les Rentiers
estoient resolus à ne plus souffrir qu’on fit
violence à leurs Syndics, & à ceux qui portoient leurs interests. Par sa coniuration il fit assassiner
vn Samedy matin vnziesme Decembre de la
mesme année 1649. vn des Syndics des Rentiers
le sieur Ioly, & des plus portez à leur payement :
& au mesme temps il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. LA CONIVRATION ITALIENNE CONTRE LA FRANCE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 39 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_758 ; cote locale : B_20_46. le 2012-11-12 03:19:54.

par ses espions que les Rentiers
estoient resolus à ne plus souffrir qu’on fit
violence à leurs Syndics, & à ceux qui portoient leurs interests. Par sa coniuration il fit assassiner
vn Samedy matin vnziesme Decembre de la
mesme année 1649. vn des Syndics des Rentiers
le sieur Ioly, & des plus portez à leur payement :
& au mesme temps il fait courir le bruit que cét
assassinat estoit le commencement d’vne conspiration
par luy formée contre la vie de plusieurs
autres Syndics & Rentiers, & mesme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. LA CONIVRATION ITALIENNE CONTRE LA FRANCE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 39 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_758 ; cote locale : B_20_46. le 2012-11-12 03:19:54.

de la
mesme année 1649. vn des Syndics des Rentiers
le sieur Ioly, & des plus portez à leur payement :
& au mesme temps il fait courir le bruit que cét
assassinat estoit le commencement d’vne conspiration
par luy formée contre la vie de plusieurs
autres Syndics & Rentiers, & mesme cõtre
Monsieur de Broussel chez le Presidẽt Charton,
& quelques autres Officiers du Parlement
qui soustenoient la Iustice des Rentiers, & la
nuit suiuante il vouloit faire enleuer Monsieur
le Duc de Beaufort & Monsieur le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. LA PIECE ROYALLE; OV LA DEFFENCE DE leurs... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 14 pages. Langue : français. Avec privilège. De 1653 selon Moreau.. Référence RIM : M0_2761 ; cote locale : B_6_24. le 2012-12-22 14:51:29.

de ne
suiure point d’autres mouuemens que ceux de
la raison, du respect, & de l’obeyssance.   A MONSIEVR
LE PRINCE.

SONNET.  
Grand Prince pardonnez au transport de mon zele,
Qui m’a fait syndiquer vos belles actions:
Ce n’est pas là le but de mes intentions
De rendre la vertu fascheuse & criminelle.    
I’ay deffendu mon Roy, car ie luy suis fidele,
Et luy fais vn present de mes affections:
Mais i’ay laissé trop

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. LE IOVRNAL CONTENANT LES NOVELLES DE CE QVI... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 1 sur 11 (paginée de 3 à 8). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_11. le 2012-11-07 02:02:39.

leurs Charges, lesquelles seront venduës, &
les deniers qui en prouiendront, employez
pour la subsistence des Armes de sa Majesté :
auec deffenses au mesme Parlement de Paris,
de receuoir aucuns Presidents ou Conseillers,
soit pour suruiuance ou autrement. Le Syndic aussi des Procureurs du Parlement
de Paris, a receu vne Lettre de Cachet du Roy,
laquelle il a apporté au Parlement : par laquelle
il est enioint à tous les Procureurs de la Cour
de se transporter à Ponthoise, auec toutes les
pieces de leurs parties, à peine

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. De La Roche [signé], Dubosq... . ARRESTS DE LA COVR DV PARLEMENT DE... (1649) chez Musnier (veuve d'André) à Paris , 8 pages. Langue : français. Des 30 mars - 1er avril 1649.. Référence RIM : M0_157 ; cote locale : A_1_78. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-07 16:36:17.

par la Prouince l’indemnité de la
somme de trois cens mil liures: Et cependant a fait
tres-expresses inhibitions & deffenses à toute sorte de
personnes de trauailler à la construction de ladite Citadelle,
ny d’aucune fortification: Et à tous les Consuls,
Syndics & Habitans des Villes & Communautez
voisines, de fournir hommes, argent ny materiaux:
Et à tous les Habitans desdits lieux d’y aller,
quelque commandement qui leur soit fait, à peine
d’estre procedé extraordinairement contre tous les
contreuenans:

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. De Laroche [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE Bordeaux... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux par Millange.. Référence RIM : M0_158 ; cote locale : A_1_89. le 2012-03-27 08:22:34.

plus authorisées parmy le peuple, & plus
formidables aux Officiers de nostre Iustice; Il a
prins & vsurpé depuis quelque temps la qualité de
Tres-Haut & Tres Puissant Prince, & d’Altesse,
dans les Requestes qu’il a faict presenter deuant
luy par des Syndics des Villes & Communautez,
& par quelques particuliers, & dans ses procurations
& contracts qu’il faict, & par autres actes de
Iustice; mesmes par celuy de la conuocation de
la Noblesse aux Estats Generaux de France, qui
fut fait en Feurier

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. De Laroche [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE Bordeaux... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux par Millange.. Référence RIM : M0_158 ; cote locale : A_1_89. le 2012-03-27 08:22:34.

telles & semblables Ordonnances: Et neantmoins
estre ordonné, que les qualitez de Tres-haut, &
Tres-Puissant Prince & d’Altesse, seront rayées &
biffées desdites Requestes, Actes, Procez verbaux
& Procurations: & inhibé à tous Syndics des Villes
& Communautez, & à tous Officiers & luges,
Greffiers, Notaires & Sergens, de là luy bailler, &
à luy de la prendre & accepter, le tout à peine de
trente mil liures d’amende, & contre lesdits Officiers,
Notaires, Sergens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. De Laroche [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE Bordeaux... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux par Millange.. Référence RIM : M0_158 ; cote locale : A_1_89. le 2012-03-27 08:22:34.

des Villes
& Communautez, & à tous Officiers & luges,
Greffiers, Notaires & Sergens, de là luy bailler, &
à luy de la prendre & accepter, le tout à peine de
trente mil liures d’amende, & contre lesdits Officiers,
Notaires, Sergens & Syndics desdites Villes
& Communautez, à peine de suspension de leurs
charges: Et en ce que concerne la fabrication de
ladite monnoye, estre donné des Commissaires
par nostredite Cour, pour visiter l’Hostel de la
Monnoye de cette Ville, & les coings de celle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. De Laroche [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE Bordeaux... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux par Millange.. Référence RIM : M0_158 ; cote locale : A_1_89. le 2012-03-27 08:22:34.

ET VEV par nostredite Cour lesdites deux
pretenduës Ordonnances desdits iours huictiesme
& dixneufiesme dudit mois d’Auril, imprimées
à Cadillac, & signées, De Simonye, & deux Requestes
presentées audit Duc d’Espernon, l’vne par le Syndic de la Ville & Vicomté de Marsan
contenant son Ordonnance au pied desdites Requestes
dattees à Cadillac le septiesme du present
mois de May, & signifiee au Iuge de Sainct Martin
de Seignans le dix-neufiesme dudit mois par
Delatrere Huissier; l’autre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Voysin [signé]. ADVERTISSEMENT TRES-IMPORTANT ET TRES VTILE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 23 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_10. Référence RIM : M0_462 ; cote locale : B_14_38. le 2012-12-02 14:22:15.

& à genoux, en emendant
le iugement quant à ce pour les cas mentionnez au
procez, a condamné & condamne ledit Iean Particelly,
dire & declarer en la Chambre de la Tournelle,
nud teste, & à genoux, en presence dudit Chastagnat
en son nom, & comme Sindic de plusieurs desdits
creanciers dudit Martin Chiarity, & tel nombre des
creanciers dudit Particelly qu’ils voudront appeller,
que temerairement, indiscretement & comme mal aduisé
il a abusé lesdits creanciers, mal versé au fait de
son negoce, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Voysin [signé]. ADVERTISSEMENT TRES-IMPORTANT ET TRES-VTILE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 23 pages. Langue : français. Voir aussi B_14_38. Référence RIM : M0_462 ; cote locale : D_1_10. le 2012-12-02 14:26:13.

& à genoux, en demandant
le iugement quant à ce pour les cas mentionnez au
procez, a condamné & condamne ledit Iean Particelly,
dire & declarer en la Chambre de la Tournelle,
nud teste, & à genoux, en presence dudit Chastagnat
en son nom, & comme Syndic de plusieurs desdits
creanciers dudit Martin Chiarity, & tel nombre des
creanciers dudit Particelly qu’ils voudront appeller,
que temerairement, indiscretement, & comme mal aduisé,
il a abusé lesdits creanciers, mal versé au sait de
son negoce, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Toutes les occurrences