[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(56 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "ro[UV]En|ro[UV]���" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ARTICLES ACCORDEES PAR LE Roy de Portugal,... (1649) chez Besongne (Jacques) à Rouen , 26 pages. Langue : français. "Traduit du portugais en français." Signature et noms des signataires et associés dans les dernières pages et au colophon. Avec permission.. Référence RIM : Mx ; cote locale : A_2_41s. le 2012-07-17 08:41:18.

ARTICLES
ACCORDEES PAR LE
Roy de Portugal, à la Compagnie
qui s’establit dans son
Royaume, pour l’estat general
du Brazil. Traduit de Portugais en François. A ROVEN,

M. DC. XLIX. AVEC PERMISSION. ADVERTISSEMENT. Il faut remarquer que chaque crusado vaut cinquante
sols tournois & que huict reis vallent vn sol,
chaque arobbe de poids pese trente deux liures, & le
quintal cent

=> Afficher la page


Occurrence 2. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

plaintes
qu’il en a fait au feu Roy on luy a tousiours offert
quelque desinteressement, qu’il a refusé pour conseruer
cette Iurisdiction, esperant vn iour receuoir Iustice
entiere de la bonté du Roy, & s’il a pleu à leurs
Maiestés de suprimer les Semestres de Rouën & Aix
qui estoient plus considerables que cette cour des Aydes,
le Parlement de Bordeaux doit esperer auec plus
de raison la grace de cette supression, principalement, si
ont considere qu’il a demeuré dépoüillé de cette Iurisdiction
pendant vingt années

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50.

mesme bataille. L’Oriflamme estoit le principal Estendart sous Charles
VI. Il auoit neantmoins la Croix-blanche pour
Enseigne particuliere, dans des Vrsins, ad an. 1411.
Alain Chartier, ad an. 1448. descriuant la solennelle
entrée de Charles VII. en la ville de Rouën, touche
clairement ceste diuersité d’Estendarts, combien que
hors le corps d’vne bataille. « Derriere les Pages du
Roy estoit HAVART Escuyer trenchant, monté sur vn
grand destrier, qui portoit vn Pennon de veloux azuré, à quatre Fleurs-de-Lis

=> Afficher la page


Occurrence 4. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50.

rare : depuis, elle est rentrée, & subsiste, auec la qualité
de Trenchant, en la Maison de Roddes, dont
elle estoit sortie.   L’Escuyer
trenchant
porte l’Escharpe
blanche. Dans Alain Chartier, à l’entrée du Roy en la ville
de Rouën, Hauart, l’Escuyer trenchant, monté sur
vn grand destrier, portoit vn Pennon de veloux azuré,
à quatre Fleurs-de-Lis : Mais à l’entrée de Bayonne
il n’est point parlé de luy. BANNIERES
DES BARONS ET
CAPITAINES

=> Afficher la page


Occurrence 5. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

elle se retire, il faudra que ie m’en fuye aussi. Mazarin, Mais voyons où nous prendrons le reste
de nos dix millions. Le Marquis, Monseigneur, nous aurons bien pendant
les neuf mois de cette année de la Generalité de
Paris, vn million. Des Generalitez de Rouën, Caën & Alençon par
estimation, vn million. Bien entendu, que c’est de net, & deduction faicte
des avances des Receveurs, pour veu aussi que Monsieur
de Longueville demeure dans vos interests,
que l’armée de Monsieur le Duc d’Orleans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

si elle se retire, il faudra que ie m’enfuye aussi. Mazarin, Mais voyons où nous prendrons le reste
de nos dix millions. Le Marquis, Monseigneur, nous aurons bien pendant
les neuf mois de cette année de la Generalité de
Paris, vn million. Des Generalitez de Rouën, Caën & Alençon par
estimation, vn million. Bien entendu, que c’est de net, & deduction faicte
des avances des Receveurs, pourveu aussi que Monsieur
de Longueville demeure dans vos interests,
que l’armée de Monsieur le Duc d’Orleans commandée

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. HARANGVE DE MESSIEVRS LES DEPVTEZ DV... (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1549 ; cote locale : A_4_16. Texte édité par Morvan Perroncel (Les pages 1 et 3 sont en ligne, mais les 3 dernières lignes de la page 3 sont en fait les dernières lignes de la page 7 (la fin). Le texte absent est donc celui des pages 3 (bas), 4, 5, 6 et 7 (les 5 premières lignes). ). le 2012-10-27 09:19:21.

HARANGVE
DE
MESSIEVRS
LES DEPVTEZ
DV PARLEMENT
DE ROVEN FAITE A
MONSEIGNEVR
LE DVC DE
LONGVEVILLE,
APRES LEVR RETOVR DE SAINCT
Germain en Laye.

A PARIS,
Chez Guillaume Sassier, Imprimeur & Libraire
ordinaire du Roy, ruë des Cordiers, proche
Sorbone, aux deux Tourterelles.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. HARANGVE DE MESSIEVRS LES DEPVTEZ DV... (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1549 ; cote locale : A_4_16. Texte édité par Morvan Perroncel (Les pages 1 et 3 sont en ligne, mais les 3 dernières lignes de la page 3 sont en fait les dernières lignes de la page 7 (la fin). Le texte absent est donc celui des pages 3 (bas), 4, 5, 6 et 7 (les 5 premières lignes). ). le 2012-10-27 09:19:21.

PARIS,
Chez Guillaume Sassier, Imprimeur & Libraire
ordinaire du Roy, ruë des Cordiers, proche
Sorbone, aux deux Tourterelles.

M. DC. XXXXIX. HARANGVE
DE
MESSIEVRS
LES DEPVTEZ
DV PARLEMENT
DE ROVEN FAITE A
MONSEIGNEVR
LE DVC DE
LONGVEVILLE,
APRES LEVR RETOVR DE SAINCT
Germain. MONSEIGNEVR,

Vos plus affectionnés seruiteurs, les Gens
tenans la Cour de Parlement
à Roüen.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. LA METAMORPHOSE DE MAZARIN, EN LA FIGVRE DV... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2463 ; cote locale : B_13_40. le 2012-12-16 02:22:24.

coup certes fut bien hardy,
Sainct Marcel auec son estolle,
Saisis incontinent le drolle,
Et feist vn tel coup de sa main,
Que feist autresfois sainct Romain,
Lors qu’il deconfit la Gargoüille,
Dont on voit encor la dépoüille,
A Nostre-Dame de Rouen,
Qui de rouë exempte chaque-an
Vn Braue, à qui grace est offerte,
A cause qu’à leuer la fierte,
Ce Meurtrier à force d’Amis,
Est fauorablement admis,
Or cette Gargoüille subtile,
En mangeoit tant que tout les mille,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. LA METAMORPHOSE DE MAZARIN, EN LA FIGVRE DV... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2463 ; cote locale : B_13_40. le 2012-12-16 02:22:24.


Se trouuant soudain dans le centre,
Du plus abominable ventre,
Que iamais nature ait produit.    
Mais n’en faisons point tant de bruit,
Puis qu’il est certain que la Seyne,
Dans l’vne ny dans l’autre plaine,
Prés de Rouën & de Paris,
Ou tant de corps furent meurtris,
Ne veid oncques rien de semblable,
A ce que fait ce maistre Diable,
Ie veux dire ce Loup Marin,
Surnommé Iules Mazarin,
Esprit ne le sçauroit comprendre.
Oreille ne sçauroit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. LA NOCTVRNE CHASSE DV LIEVTENENT CIVIL. (1649 [?]) chez Société Typographique du pays grec et latin à Paris , 8 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_2529 ; cote locale : C_2_31. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-12-16 15:04:27.

Autheurs
Mille office de Colporteurs
Tous de creation nouuelle
Faire braire à pleine ceruelle
Et d’vn stentorique Gosier,
Chargez de boutique d’ofier,
Dans vne publique disette
Cent & cent marchands de Gazette.
Sages deputez de Rouen
Qui fistes, & non son hahen,
A sainct Germain tant de vacarme
Pour n’auoir veu, non sans alarme,
Croistre vostre grand Parlement
Que de la moitié seulement
Et vous faisant tenir à quatre
Pour en faire vn peu trop

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. LA SANGLANTE DISPVTE ENTRE LE CARDINAL... (1649) chez Daré (Robert) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Sur l'imprimé à Paris. Avec permission.. Référence RIM : M0_3583 ; cote locale : E_1_39. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-12-29 15:31:42.

& l’Abbé de la RIVIERE.

LE
VISAGE DE BOIS AV NEZ DV MAZARIN,
& son exclusion de la Conference de Ruel. ET LA
SVPPLICATION FAITE AV ROY POVR
auancer le procez des Partisans & Financiers. Sur l’imprimé à Paris. A ROVEN,

M. DC. XLIX. AVEC PERMISSION. LA SANGLANTE DISPVTE ARRIVÉE
sur le ieu entre le Cardinal Mazarin, & l’Abbé de la Riuiere,
à S. Germain en Laye. Pvis que l’on voit ordinairement les esprits les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. B. D. L. F.. LA RVINE ET DISETTE D’ARGENT, Commune... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3568 ; cote locale : B_20_42. le 2012-12-29 10:18:09.

& ayant pris vn nouueau changement, il n’y
a remede au monde qui puisse tant remettre, & enrichir le peuple,
que le plantage desdits Meuriers, qui se deuoit commencer
suiuant les memoires de l’Autheur, presenté à sa Majesté, lors,
& durant l’Assemblée à Rouën, en quatre vings seize, qui doit
faire iuger à present la faute, pour raison du retardement qui se
fait encore auiourd’huy audit plantage. L’on peut aussi iuger la faute d’auoir rompu les defences de
l’entrée des draps de soyes estrangeres : Car si le mal

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Petitval (David du), Viret (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et D_2_30. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : E_1_128. le 2012-07-18 09:59:08.

DECLARATION
DV ROY.

POVR FAIRE CESSER LES
mouuemens, & restablir le repos & la
tranquillité en son Royaume. Verifiée en Parlement le premier Auril mil six
cens quarante-neuf. A ROVEN,

M. D. C. XLIX. Auec priuilege de sa Majesté. EXTRAICT DES PRIVILEGES
des Imprimeurs ordinaires du Roy. Par Lettres patentes du Roy données à Paris le dernier
jour de Nouembre 1639. verifiees au Parlement &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Petitval (David du), Viret (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et D_2_30. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : E_1_128. le 2012-07-18 09:59:08.

concernant la suppression du Parlement
de Prouence, soit executée selon sa forme & teneur, aux
conditions du Traité fait auec ladite Cour de Parlement.

IX. ET ayant esgard aux Remonstrances qui nous ont esté
faites par nostre Cour de Parlement de Rouen, sur le sujet
de la suppression du Semestre estably en icelle, Nous
auons par cesdites presentes esteint & supprimé, esteignons
& supprimons ledit Semestre estably par nos Lettres
en forme de Declaration du mois de Et en consequence
tous les Offices de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. LE GLORIEVX RETOVR A PARIS DES PRINCES DE... (1651) chez Bureau d'adresse à Paris , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Paginée de 173 à 184, avec mention "N. 21" en surtitre. Informations éditoriales au colophon: "à Paris, au Bureau d'Adresse, aux Galeries du Louvre" (fondé par Théophraste Renaudot)... le 17 février 1651. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1500 ; cote locale : B_6_22. Texte édité par Site Admin le 2013-07-27 16:00:13.

& de Conty &
du Duc de Longueville, enuoyerent leurs ordres au
sieur de Bar qui les auoit en garde, de les mettre en
liberté: ce qu’ayant fait le 13. de ce mois, ces Princes
partirent le mesme iour du Havre de Grace, allerent
à Grosmenil, le lendemain à Rouen où ils furent receus
auec de grands tesmoignages d’allegresse, le
quinziéme arriuerent â Escouy & le 16. en cette ville. Comme lors que ie receus l’ordre expres de vous
faire sçauoir la detention de ces Princes ie vous en
tesmoignay mon regret, ie ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. LE MIROVER DE LA REYNE. Luy representant... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2482 ; cote locale : B_20_10. le 2013-09-21 15:50:23.

dans les oppressions où leurs sujets se sont veus si souuent
par les mauuais conseils des Ministres, & principalement
des Estrangers : car sans aller chercher
dans la premiere race de nos Roys des Saincts Germains,
des Saincts Leger, ou le bon Archeuesque de
Rouën nommé Pretextat, qui representa si bien à la
Reine Fredegonde tous les desordres dont elle estoit
la cause, & qui enfin fut sacrifié à sa vangeance, sans
rapporter icy les Cardinaux d’Amboise, & de Tournon ;
qui ont dit tousiours leurs sentimens auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. LE PARTISAN TENTÉ DV DESESPOIR PAR LE DEMON... (1649) chez Berthelin (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Sur l'imprimé à Paris. Voir aussi A_6_61 et C_6_54. Référence RIM : M0_2722 ; cote locale : E_1_70. le 2013-09-30 10:28:40.

LE
PARTISAN
TENTÉ DV DESESPOIR
PAR LE DEMON
DE LA MALTAVTE,
QVI LVY REPROCHE LES CRIMES,
de sa vie, & cause son repentir.

DIALOGVE. Sur l’Imprimé à Paris. A ROVEN.

M. DC. XLIX. LE
PARTISAN TENTÉ DV DESESPOIR PAR LE DEMON
de la Maltaute, qui luy reproche les crimes de sa vie,
& son repentir. Vn Partisan plein de melancholie noire, pour voir de iour en iour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. LES QVARANTE-CINQ FAICTS CRIMINELS DV C.... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 17 pages. Langue : français. Page de titre en page 2.. Référence RIM : M0_2931 ; cote locale : C_11_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-03-30 07:24:59.

Qu’il s’est seruy du mesme la Raliere, pour restablir la diminution
qu’on auoir accordé de faire sur les entrées de Paris ;
pour indemniser les habitans de la guerre excitée contre cette
Ville par cet eminent fourbe, qui a fait innouer aussi aux traittez
de Paris, Rouen, Bourdeaux & d’Aix. 22. Qu’il a fait mourir de faim vne infinité de familles à Paris
& ailleurs par des grandes chertez de grains, causée par la guerre
de cette Ville, & deuant cela par vne tres-grande quantité de
passe-ports qu’il a fair expedier

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. LES QVARANTE-CINQ FAICTS CRIMINELS DV C.... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 17 pages. Langue : français. Page de titre en page 2.. Référence RIM : M0_2931 ; cote locale : C_11_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-03-30 07:24:59.

pour le seruice du Roy, pour son salut, de se deliurer des entraues
du Chasteau Trompette, comme elle le declare par le
Manifeste qu’elle a publié. 43. Qu’à fait Madame de Longueville qu’il a persecutée par
ce qu’elle alloit reclamer la Iustice au Parlement de Rouen. 44. Qu’à fait la Princesse de Condé Doüairiere, pour estre exilée, & pour estre empeschée de pour suiure sa requeste au Parlement
de Paris, tendant à faire le procez aux trois Princes ses
enfans, conformément à la Declaration du mois d’Octob

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et C_12_34 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : E_1_86. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-16 03:23:16.

&
d’Euesques à qui l’on a fait le procez en France & dans le Parlement. En 1217. Philippes Auguste rendit Arrest contre Manasses, Euesque
d’Orleans. La Saulsaye en sa
vie. Il y a eu aussi Arrest au Parlement en 1373. contre l’Archeuesque
de Rouën. Lucius libro 2. Tit.
2. lib. des Libertez
pag. 73. Le Cardinal Baluë Euesque d’Angers & l’Euesque de Verdun furent
emprisonnez du temps de Louys XI. & leur emprisonnement iugé
legitime à Rome ; & par le Pape mesme à qui le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi C_12_34 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : B_5_23. le 2013-02-16 03:23:35.

d’exemples de Cardinaux &
d’Euesques à qui l’on a fait le procez en France & dans le Parlement. En 1217. Philippes Auguste rendit Arrest contre Manasses, Euesque
d’Orleans. Il y a eu aussi Arrest au Parlement en 1373. contre l’Archeuesque
de Rouën. Le Cardinal Baluë Euesque d’Angers & i’Euesque de Verdun furent
emprisonnez du temps de Louys XI. & leur emprisonnement iugé legitime
à Rome ; & pat le Pape mesme à qui le Roy en donna aduis,
apres auoir esté instruit que par les Loix

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. L’ENTRETIEN FAMILIER DV ROY, ET DE LA... (1649) chez [s. n.] à Rouen , 14 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_47 et E_1_91. Référence RIM : M0_1242 ; cote locale : C_7_70. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-03 17:45:27.

L’ENTRETIEN FAMILIER
DV ROY,
ET DE LA REINE
Regente sa Mere, sur les
affaires du temps.

A ROVEN.

M. DC. XLIX. L’ENTRETIEN FAMILIER DV ROY,
& de la Reyne Regente sa Mere, sur les affaires
du temps. Auec l’Aduis de Monsieur le Duc
d’An ou au Roy, presenté à sa Maiesté par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. L’INTERPRETE DV CARACTERE DV ROYALISTE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1722 ; cote locale : B_17_22. le 2013-06-08 09:19:53.

le decry en a
esté si grand, qu’il y a peu de pérsonnes qui
n’en soient suffisamment informez. Mais ie ne puis passer sous silence, I’inoüye
& plus que barbare execution qu’il fit faire au
commencement de l’année six cens quarante
dans la Ville de Rouën, où il auoit esté enuoyé
pour restablir par la Iustice l’authorité du
Roy dans la Prouince de Normandie, que le
feu Mareschal de Gassion auoit nouuellement
subjugée par les armes. Il y auoit quelque
nombre de miserables personnes dans la Conciergerie
du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. L’INTERPRETE DV CARACTERE DV ROYALISTE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1722 ; cote locale : B_17_22. le 2013-06-08 09:19:53.

esmeuë en cette ville-là,
Cét illustre chef de la Iustice les enuoia vn iour visiter par deux Commissaires, sur le rapport
desquels apres s’estre remply de bonne chaire,
& de l’armonie de toutes les bandes des violons
qui sont en grand nombre dans Rouën,
sortant de sa salle, qui sembloit vne salle à faire
nopces. Il passa dans son cabinet suiuy de feu
Picot Lieutenant des Gardes en la Preuosté de
l’Hostel, estant ordinairement à sa suitte, auquel
il bailla vne liste de huit on dix de ces prisonniers,
auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Toutes les occurrences