[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(232 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "maleto.*|malto.*|" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

de Paris, ses beaux meubles & plusieurs
autres biens qu’il possede, montans six fois plus que ce
qui est cy-dessus. Macquars son commis demeure proche de luy. La Forets son nepueu, demeure aux Marais, ruë S. Anastaze. Doublet qui a fait toutes les maltotes du Clergé & le retranchement
de cinq grosses Fermes, demeure aux Marais prés
Bordier. Ses associez entr’autres sont du Mas, qui demeure ruë Beaubourg,
Margonne prés ledit Bordier. La Magne demeurant ruë des Rosiers. Gargan demeurant ruë du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

faits ; il demeure aux Marais ruë du Grand
Chantier pres les Enfans Rouges, & prend le tiltre de Marquis
de Dampierre, dont il a fait acquisition outre plusieurs autres
biens qu’il possede. Bonneau petit fils d’vn ouurier en soye de Tours, a esté de
toutes les maltotes, & est encore à present Fermier des Gabelles
auec les nommez ; Merault, Rolland, Quentin, de Richebourg
& Aubert, lequel Aubert a esté lacquais, & nonobstant
ceste noble compagnie de Gabeleurs aux despens des deniers
du Roy, acquiert des Marquisats &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

Petit sa bonne
amie, à present femme d’vn nommé Nauarrot pour faciliter,
lequel mariage dudit Catelan, iceluy Cornuel donna audit Catelan
en faueur dudit mariage tous les Offices de Sergens vacans
iusque alors & en suitte : ledit Cetelan s’est aduancé dans
la maltote sous feu Bullion & Tubœuf, & ent’rautres traitez a
fait celuy des retranchemẽs de gages droits & reuenus de tous
les Officiers de France, dõt il a fait la recepte & recouurement
sous le nom du nommé Moysel qui est son neueu & s’appelle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

Moysel qui est son neueu & s’appelle
Carelan cõme luy, ce pendãs il luy a fait prendre ledit nõ suposé
de Moyset pensãt se mettre à couuert de ses voleries & exactiõs. Tabouret, fils d’vn fripier de ceste Ville, depuis notaire & ensuitte
maltotier associé dudit Catelan, a fait de son chef toutes
les taxes, creations & augmentatiõs de Greffiers du Royaume,
par le moyen dequoy ce drole, outre ces superbes bastimens
& plusieurs acquisitions qu’il a faictes à la campagne, a donné
en mariage, depuis six

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

faueur de cinq où six femmes ses bonnes amies qu’il a
enrichies extremement en diuers temps par des moyens illicites,
& lors qu’il n’a pû faire croiser ledit remboursement sur le
fonds du Roy, il a baillé les fermes & traitez de sa Majesté à vil
prix à ses maltotiers confidens ; à la charge de satisfaire audit
remboursement, & mesme à ceux des rentes de son heau-pere
le Camus & de toute sa famille : de sorte que par ce moyen il a
excroqué aux Finances du Roy plus de 14. millions de liures.   Tubœuf dans ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

cependant par les contributions qu’il a eues aux friponneries
& corruptions de son maistre, & par l’interest qu’il
a pris dans plusieurs affaires auec des traitans, se trouue possesseur
auiourd’huy de plus d’vn million de liures.

AVTRES MALTOTIERS QVI ONT ENTRÉ
indifferemment en toutes sortes d’affaires. Gverin du Faux-bourg S. Honoré, entr’autres affaires, a
esté au sol pour liure, & a fait le traité du domaine auec
Berault, Piry, Maillet & autres, Mignot commis de Mauroy
Intendant, a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

de tailles, & ensuitte
vne autre de Receueur general des Finances à Orleans. De la Garde qui demeure en la rue Mont-martre proche l’esgoust en
l’Hostel de Boüillon qu’il a acquis depuis peu ayant quitté sa boutique
de compagnon drappier pour se ietter dans la maltote, il y a si bien
reüssi par la faueur & protection de Tubœuf, en consideration de la
part qu’il luy donnoit dans ses entreprises qu’il est en reputation de
posseder plus d’vn million d’or. La succession de la Baziniere ne doit pas estre exempte d’vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

où il est mort. Gedoin & Chatius ses commis ne doiuent pas estre pareillement
exempts, la succession de Martineau estant de mesme temps & categorie
ne doit pas non plus estre espargnée. La succession de Garnier, Item, ayant esté vn des principaux piliers
de maltote de son temps, tant par creation de nouueaux Offices que
attribution de droit & taxes sur les anciens. La succession de Denouueau, & celle de Vassant sont de mesme categorie,
& aussi celle de Garsenlat, qui sont tous gens de neant, &
neantmons ont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

des Tailles de Paris, a fait plusieurs traitez
où il s’est enrichy, entr’autres la bonnement du Domaine. Forcoal est venu lac quais en ceste ville, & apres auoir receu maints coups de bastonnades qui luy ont esueillé l’esprit, il s’est ietté dans
la Maltote des Aydes, petit rat de caue, où à force de fripponneries
& voleries, ayant commancé d’amasser quelque chose, il se fit du viuant
de Baiots, Fermier de Normandie, où ayant eu matiere d’exercer
auantageusement sa mauuaise inclination, il s’est rendu si

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

Item, outre les vsures notoires qu’ils ont
commis eux & plusieurs marchands sans foy comme eux &
sans Religilion. Le Tardif qui a fait le traité des toisez des maisons en suitte de
plusieurs autres, comme celuy de l’establissement du sol pour
liure & maltotes de ceste qualité Guignot, Iadis pauure vagabonds,
sans cognoissance de pere ny de mere, s’est enrichy du
temps de Bullion pour estre entré en quelque maltote. Le Clore Tresorier de l’extraordinaire & le Page ses compagnons
d’Offices, gens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

des toisez des maisons en suitte de
plusieurs autres, comme celuy de l’establissement du sol pour
liure & maltotes de ceste qualité Guignot, Iadis pauure vagabonds,
sans cognoissance de pere ny de mere, s’est enrichy du
temps de Bullion pour estre entré en quelque maltote. Le Clore Tresorier de l’extraordinaire & le Page ses compagnons
d’Offices, gens venus de neant, possedent biens immenses
par les voleries qu’ils ont faites dans leurs charges. Bersaut & Angrand ont si bien joüé leur personnage dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

Garnier. Keruer
qui demeure pres l’Hostel de Nemours, a esté de tous les
tra trez sans exception, tant auec Galand, Matin & Bonneau,
qu’auec Catelan, de Mons, le Camus & autres. Ligours & Pidou,
qui a esté Commis de Barbier & luy a inspiré toutes les
maltotes qu’il a faites en quelque façon que ce soit, & est vn
pauure garçon qui de son chef n’auoit aucune chose, & qui s’est
enrichy aux friponneries & diuertissement qu’il a fait des effects
de defunt son maistre. Le Vanneur, qui demeure aux Marais
du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

de Paris, ses
beaux meubles, & plusieurs autres biens qu’ils possedent,
montans six fois plus que ce qui est cy-dessus. Macquart son Commis demeure proche de luy. La Forest son nepveu demeure aux Marais, rue Sainct
Anastase. Doublet, qui a fait toutes les Maltotes du Clergé, & le
retranchement des rentes des cinq grosses Fermes, demeure
au Marais prés ledit Bordier. Ses associez entr’autres sont du Mars ; qui demeure rue
Beaubourg. Margonne demeure prés ledit Bordier. Himaque demeure rue des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

droicts de tous les Offices
de France, aux traitez des taxes du droict Royal, confirmation
d’eredité, Offices quatriennaux, taxes d’Aysez, sur
les entrées de Paris, & plusieurs autres traitez, Bonneau, fils d’vn ouurier en soye de Tours, a esté de
toutes les Maltoutes, & est encor à present Fermier des gabelles,
auec les nommez Meraus, Roland Quentin, de Richedourg
& Aubert, lequel Aubert a esté Laquais, & nonobstant
a esté Noble, compagnie de Gabeleurs au despens
des deniers du Roy, acquierent des Marquisats, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

Petit, sa bonne amie, à present femme d’vne nommé Nauarot
Pourtraict : Lequel mariage dudit Catelan, iceluy
Cornuel donna audit Catelan, en faueur dudit mariage,
tous les Offices des Sergens vaccans iusques alors ; & en
suite ledit Catelan s’est aduancé dans la Maltote sous feu
Bullion & Tubeuf ; & entr’autres traittez a fait ces deux
retranchemens des gages, droicts & reuenus de tous les
Officiers de France, dont il a fait faire la recepte & recouurement,
sous le nom d’vn nommé Moysel, qui est son
Neveu,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

qui est son
Neveu, & s’appelle Catelan comme luy ; cependant il luy a
fait prendre ledit nom suppssé de Moysel, pensant le mieux
mettre à couuert de ses volleries & exactions. Tabouret fils d’vn Fripier de cette ville, depuis Notaire,
& en suite Maltotier associé dudit Catalan, a fait de son
chef toutes les taxes, creations, & augmentations des Gresfiers
du Royaume, par le moyen dequoy ce drolle, outre ses
superbes bastimens, & plusieurs acquisitions qu’il a fait à la
campagne, a donné en mariage depuis six

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

en faueur de cinq ou six femmes ses bonnes
amies en diuers temps, qu’il a enrichis extremement par ces
moyens illicites, & lors qu’il n’a pû faire croire ledit remboursement
sur le fond du Roy, il a baillé les fermes & traitez
de sa Majestez à vil prix à ses Maltotiers confidens, à la
charge de satisfaire audit remboursement, & mémes à ceux
des rentes, de son beau pere le Camus, & de toute sa famille,
en sorte que par ces moyens il a escorqué aux finances du
Roy plus de quatorze millions de liures. Tubeuf dans ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

sortes de
biens de fortune, cependant par les contributions qu’il a
eu aux corruptions de son Maistre, & par l’interest qu’il a
pris dans plusieurs affaires auec des Traittans, se trouue
possesseur aujourd’huy de plus d’vn million de bien. Autres Maltotiers qui ont entré indifferemment en
toutes sortes d’affaires. Gverin du Fauxbourg S. Honoré, entr’autres affaires
a esté du sol pour liure, & a fait le traité du Domaine
auec Beraut, & pris Maillet & autres. Mignot Commis de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

tailles & en suitte vne autre
de Receueur general des finances à Orleans. De la Garde qui demeure en la ruë Montmartre proche
l’esgou, en l’hostel de Bouillon qu’il a acquis depuis peu,
ayant quitte sa boutique de compagnon Drappier, pour se
jetter dans la maltote y a si bien reussi par la faueur & protection
de Tubeuf, en consideration de sa part qu’il luy donnoit
dans ses entreprises, qu’il est en reputation de posseder
plus d’vn million d’or. La succession de la Basiniere ne doit pas estre exempts
d’vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

Gedoin & Chasim ses Commis n’en doiuent pas estre
pareillement exempt. La succession de Martiniau estant de mesme temps, &
Categorie, ne doit pas non plus estre espargnée. La succession de Garnier, Item ayant esté vn des principaux
pilliers de la maltote de son temps, tant par les creations
de nouueaux Offices, qu’attribution de droicts & taxes
sur les anciens. La succession de Nouueau & celle de Vassan sont de
mesme categorie, & aussi celle de Iarsenot, qui sont tous
gens de neant, & neantmoins

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

des Tailles de Paris, a fait plusieurs
traictez, ou il s’est enrichy, entr’autres l’abonnement
du Domaine. Forcoal est venu Laquais en cette ville, & apres auoir receu
maints coups de bastonnades qui luy ont éueillé l’esprit
il s’est ietté dans la maltoste des Aydes, petit rat de caue, où
à force de fripponneries & voleries, ayant commencé d’amasser
quelque chose, il se fit du viuant de Bajots femme de
Normandie, où ayant eu matiére d’exercer avantageusement
fa mauuaise inclination, il s’est rendu si

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

qu’ils ont
commis, eux & plusieurs autres Marchands estans sans foy, &
sans religion comme eux. Le Tardif qui a fait le traitté des toisez des maisons en suitte de
plusieurs autres traittez, comme celuy de l’establissement du sol
pour liure, & autres maltotes de cette qualité
Guiguot jadis pauure vagabond, qui n’a eu aucune cognoissance
de pere ny de mere, s’est enrichy du temps de Bulion, pour estre
entré en quelque maltote. Haligre pauure garçon de Chartres, a
si bien pillé les finances du Roy dans l’Intendance

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

de
plusieurs autres traittez, comme celuy de l’establissement du sol
pour liure, & autres maltotes de cette qualité
Guiguot jadis pauure vagabond, qui n’a eu aucune cognoissance
de pere ny de mere, s’est enrichy du temps de Bulion, pour estre
entré en quelque maltote. Haligre pauure garçon de Chartres, a
si bien pillé les finances du Roy dans l’Intendance de Catalogne
qu’il passe auiourd’huy pour homme de condition. Le Clerc Tresorier de l’extraordinaire. Charon & le Page ses
compagnons d’offices gens venus de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

deffunct Garnier. Keruer qui demeure prés
l’Hostel de Nemours, a esté de tous les traictez sans exception,
tãt auec Galland, Marin & Bonneau, que Gapellan, Demons, le
Camus & autres, Ligours & Pidou, qui a esté commis de Barbier
& luy a inspiré toutes les maltotes qu’il a faite en quelque façon
que ce soit, & est pauure garçon qui de son chef n’auoir aucune
chose, & qui s’est enrichy aux friponneries & diuertissement qu’il
a fait des effects de deffunt son Maistre. Le Taneur qui demeure aux Marais, s’est

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. CONTRIBVTION D’VN BOVRGEOIS DE PARIS, Pour... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_790 ; cote locale : C_1_37. le 2012-05-25 02:28:04.

fait la catastrophe. Apres cela le Tyran de Fauory, pour
qui se ioüe la sanglante tragedie, paye liberalemẽt les acteurs,
& leur baille les habits de ceux qu’ils ont ioüez, calomniez,
& despoüillez. Apres les Flatteurs viennent en ordre de malice
les Maletostiers qui les tiennent par la main, & qui ne les
perdent point de veüe : Ils font table de bourse commune, &
dans leurs festins ils mangent leurs bisques destrempées dans
le sang du peuple. C’est là qu’ils font leurs belles alliances
c’est

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3