[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(2847 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "m��sei.*|monsei.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Amelot, Jacques. HARANGVE FAITE A LA REYNE, AV PALAIS ROYAL,... (1649) chez Langlois (Denis) à Paris , 10 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_41. Référence RIM : M0_1564 ; cote locale : A_4_25. le 2012-10-28 02:28:48.

modifications
apposées à la Declaration derniere, fait defenses à toutes
personnes de faire aucun Traité sur les Tailles, à peine de
Confiscation de corps & de biens, fut mandee le Lundy
21. Decemb. 1648. au Palais Royal, où en presence de la Reyne,
de Monseigneur le Duc d’Orleans, & de plusieurs Ministres & Officiers
de la Couronne, Monsieur le Chancelier par ordre de la Reyne
Regente, dit aux Deputez de la Compagnie, Qu’apres la remise que le
Roy auoit fait à son peuple de l’auis de la Reyne, qui montoit à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Amelot, Jacques. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR MR AMELOT... (1649) chez Langlois (Denis) à Paris , 10 pages. Langue : français. Voir aussi A_4_25. Référence RIM : M0_1564 ; cote locale : C_5_41. le 2012-10-28 02:33:43.

modifications
apposées à la Declaration derniere, fait defenses à toutes
personnes de faire aucun Traité sur les Tailles, à peine de
Confiscation de corps & de biens, fut mandee le Lundy
21. Decemb. 1648. au Palais Royal, où en presence de la Reyne,
de Monseigneur le Duc d’Orleans, & de plusieurs Ministres & Officiers
de la Couronne, Monsieur le Chancelier par ordre de la Reyne
Regente, dit aux Deputez de la Compagnie, Qu’aprés la remise que le
Roy auoit fait à son peuple de l’auis de la Reyne, qui montoit à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

ACTIONS DE GRACES
DE TOVTE LA FRANCE
A MONSEIGNEVR
LE PRINCE DE CONDE
Touchant son consentement à la Paix
fait par vn Bourguignon. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE
la France à Monseigneur le Prince de Condé, touchant
son consentement à la Paix, FAIT PAR VN

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

ACTIONS DE GRACES
DE TOVTE LA FRANCE
A MONSEIGNEVR
LE PRINCE DE CONDE
Touchant son consentement à la Paix
fait par vn Bourguignon. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE
la France à Monseigneur le Prince de Condé, touchant
son consentement à la Paix, FAIT PAR VN BOVRGUIGNON MONSEIGNEVR Parmy les rejouissances publiques de Paris
& de toute la France, sur l’heureux accomplissement
de la paix; Ie ne m’estimerois fidelle françois

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

LE PRINCE DE CONDE
Touchant son consentement à la Paix
fait par vn Bourguignon. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE
la France à Monseigneur le Prince de Condé, touchant
son consentement à la Paix, FAIT PAR VN BOVRGUIGNON MONSEIGNEVR Parmy les rejouissances publiques de Paris
& de toute la France, sur l’heureux accomplissement
de la paix; Ie ne m’estimerois fidelle françois
& principalement Bourguignon, si ie ne taschois
de tesmoigner en tout respect à vostre Altesse

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

bon-heur, i’aymay
mieux viure vn peu plus doucement, & voir
la suitte des affaires, que de m’en retourner en crainte
d’estre mal traitté & plein de deplaisir de ne m’estre
pas rencontré a l’agreable & heureuse nouuelle
de la paix.   Mais Monseigneur toute la France vous est infiniment
obligée, de ce qu’il semble que vous posiez
les armes que vous auiez prises contre Paris, &
qu’oubliant tout ce qui s’est passé, vous repreniez
vostre ancienne douceur, & vous voulez luy procurer
par la paix sa

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

icy
est vn miroir de douceur & de clemence, & si dans
toutes les autres elle n’a fait que vaincre, dans cellecy,
elle à appris à se vaincre elle mesme qui est la
plus genereuse, la plus glorieuse, & la plus remarquable
action qu’elle pouroit faire. Ouy Monseigneur,
l’action que vous venez de faire outre qu’elle
surpasse toutes les autres, elle sert à toutes les autres
de couronnement & de gloire, & si vos glorieuses
années, ont esté autant de trauaux, vos trauaux autant de combats, & vos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

n’auoir fait autre chose que de vaincre, veu
qu’il n’est personne qui ne sçache les combats que
vous auez donnez, les victoires que vous auez remportées,
les villes que vous auez prises & les prisonniairs
de guerre que vous auez faits, il ne vous restoit
plus, Monseigneur, qu’à vous vaincre vous
mesme, dans vne action où il sembloit que vous
vouliez ternir toute vostre gloire. Ie ne puis vous
le celer & auec tout le respect que ie dois à vostre,
A. ie luy demande tres-humble pardon, si ie luy dis
que l’employ qu’elle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21. causes, mais Monseigneur, encore estoit-il vn peu necessaire que V. A. fit paroistre aux desinterressez
ses sentimens dans cette rencontre.   Comme la naissance des Princes surpasse le commun
des hommes par la grandeur, de mesme leurs
actions doiuent estre grandes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

aux desinterressez
ses sentimens dans cette rencontre.   Comme la naissance des Princes surpasse le commun
des hommes par la grandeur, de mesme leurs
actions doiuent estre grandes surpasser celles du
commun, estre veus de tout le monde. Vostre
naissance, Monseigneur, est cognue à toute la terre,
& il n’est personne qui ne sçache que vous estes
de cette Illustre race des Bourbons, Illustre par
tant de voix, illustres par tant de Princes, & illustre
par tant de conquerans, dont vostre Altesse herite
si dignement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

il n’est personne qui ne sçache que vous estes
de cette Illustre race des Bourbons, Illustre par
tant de voix, illustres par tant de Princes, & illustre
par tant de conquerans, dont vostre Altesse herite
si dignement des vertus & de noblesse. Toutes vos
actions Monseigneur ont esté grandes & vous n’auez
fait depuis vostre berceau que des actions de
Prince & d’vn Prince de vostre naissance; elles ont
surpassé celles du commun, puis que il n’y a eu
qu’vn seul Alexandre qui ait peu faire ce que vous
faites, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

qu’vn seul Alexandre qui ait peu faire ce que vous
faites, & encore semblez vous le surpasser & vous
le surpassez effectiuement, puis qu’il estoit encore
sujet à quelque vice, & que vous vous ne vous plaisez
que dans la practique des vertus Mais encore,
Monseigneur toutes vos actions ont esté veuës de
tout le monde comme la maistresse de l’air les a
portées par toute la terre, & vous deuez esperer
qu’elle n’en fera pas moins de celles qui effacera
les mauuais sentimens qu’on commançoit de prendre,
du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. ACTIONS DE GRACES DE TOVTE LA FRANCE A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_28 ; cote locale : A_2_15. le 2012-12-01 07:39:21.

cogneu & vaincu vous mesme, & ie diray
auec tous les hommes qu’obseruant ce beau prouerbe.    
Maxima laus est noscere se ipsum
Vincere seipsum maxima virtus.   Vous auez adiousté le comble de gloire à vos actions,
& que vous comprenez seul eminemment
ce que mille autres possedent auec auantage. Ce
sont les veritables sentimens de celuy qui veut passionnement
viure & mourir, MONSEIGNEVR Le tres-humble & tres-obeissant seruiteur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. ADVERTISSEMENT POVR MADEMOISELLE, A... (1649) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_459 ; cote locale : A_2_23. Texte édité par Site Admin le 2012-12-02 14:13:05.

faueurs
sont inseparables, & l’on ne
peut receuoir les vnes, sans les
autres. Celle dont VOSTRE ALTESSE
IMPERIALE M’honore,
m’en a presenté de si grandes,
qu’elle fait assez voir que ie ne
vous suis pas la moins redeuable;
aussi i’ose dire, MONSEIGNEVR, que vous sçauez gaigner
les cœurs magnanimes,
quand vous leur offrez le vostre:
vos plus grands ennemis se
rendent à de si fortes attaques,
& vostre douce generosité execute
toute seule ce que le fer
& la fureur d’vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. ARREST De la Cour de Parlement. Donné en... (1651) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_297 ; cote locale : B_7_59. le 2012-03-26 09:25:45.

ARREST De la Cour de Parlement.
Donné en faveur de Monseigneur
le Prince;
CONTRE
LE CARDINAL MAZARIN,
& ses Adherrans.

A PARIS,
Chez NICOLAS VIVENAY, en sa Boutique
au Palais.

M. DC. LI. ARREST
De la Cour de Parlement,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. ARREST De la Cour de Parlement. Donné en... (1651) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_297 ; cote locale : B_7_59. le 2012-03-26 09:25:45.

Prince;
CONTRE
LE CARDINAL MAZARIN,
& ses Adherrans.

A PARIS,
Chez NICOLAS VIVENAY, en sa Boutique
au Palais.

M. DC. LI. ARREST
De la Cour de Parlement,
Donné en faveur de Monseigneur
le Prince; Contre
le Cardinal Mazarin, & ses
Adherans. CE IOVR la Cour
toutes les Chambres
assemblées, apres auoir
ouy le recit fait
par Monsieur le Premier
President de ce qui luy a esté
dit & aux autres Deputez de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. ARTICLES PROPOSEES ET ARRESTEES EN LA... (1648) chez [s. n.] à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_29 ; cote locale : E_1_51. le 2012-04-13 10:51:14.

plusieurs Arrests donnez,
tant au Conseil qu’esdits Cours, en l’année
mil six cens quarante huict. Premierement pour le droict annuel. PAR Declaration du Roy du 13. Mars 1648. leuë & publiés
en la grande Chancellerie de France, de l’Ordonnance
de Monseigneur Seguier, Cheualier, Comte de Gyen,
& Chancelier de France, par laquelle sadite Majesté auroit ordonné
que tous les Officiers de Finance de son Royaume, Officiers
du Conseil & suitte de la Cour, Tresoriers de France,
Officiers des Eslctions, Greniers à Sel,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. BALADES SERVANT A L’HISTOIRE DES TROVBLES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi E_1_119. Référence RIM : M0_569 ; cote locale : B_7_45. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 03:33:00.


Cependant le Roy vient par d’autres aduerty,
On attend cét honneur, con grande respetto,
Les Princes pour rempart n’ayant pas vn festu,
De peur d’estre supris, délogent snbito,
Et la necessité fit ceder la vertu.   ENVOY A MONSEIGNEVR
le Prince.  
PRINCE de qui le nom a si loin retenty,
Dont tant de Mazarins ont le bras ressenty,
Au lieu de nous hair, ayez en memento
Que l’impuissance auoit nostre cœur abbatu,
Nous n’auons pas manqué de vouloir profecto,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. BALADES SERVANT A L’HISTOIRE DES TROVBLES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi E_1_119. Référence RIM : M0_569 ; cote locale : B_7_45. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 03:33:00.

sans estre desarmez:
S’ils ont versé du sang, ce n’est pas sans le vendre,
Le Soldat Mazarin s’en est bien apperceu,
Mais les voila dehors, ne pouuant plus attendre,
Enfin le temps à fait ce que Mars n’auroit peu.   ENVOY A MONSEIGNEVR
le Prince.  
PRINCE de qui l’abord eut surpris Alexandre
A la haute valeur Persan peut bien pretendre,
S’il eut vn peu plustost quelque secours receu,
Palluau ne l’eut iamais obligé de se rendre,
Enfin le temps à fait ce que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. BALADES SERVANT A L’HISTOIRE DES TROVBLES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_45. Référence RIM : M0_569 ; cote locale : E_1_119. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 03:30:58.

le Roy vient par d’autres aduerty,
On attend cét honneur, con grande respetto,
Les Princes pour rempart n’ayant pas vn festu,
De peur d’estre supris, délogent snbito,
Et la necessité fit ceder la vertu.  

ENVOY A MONSEIGNEVR
le Prince.  
PRINCE de qui le nom a si loin retenty,
Dont tant de Mazarins ont le bras ressenty,
Au lieu de nous haïr, ayez en memento
Que l’impuissance auoit nostre cœur abbatu,
Nous n’auons pas manqué de vouloir profecto,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. BALADES SERVANT A L’HISTOIRE DES TROVBLES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_45. Référence RIM : M0_569 ; cote locale : E_1_119. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 03:30:58.

sans estre desarmez :
S’ils ont versé du sang, ce n’est pas sans le vendre,
Le Soldat Mazarin s’en est bien apperceu,
Mais les voila dehors, ne pouuant plus attendre,
Enfin le temps à fait ce que Mars n’auroit peu.  

ENVOY A MONSEIGNEVR
le Prince.  
PRINCE de qui l’abord eut surpris Alexandre
A la haute valeur Persan peut bien pretendre,
S’il eut vn peu plustost quelque secours receu,
Palluau ne l’eut iamais obligé de se rendre,
Enfin le temps à fait ce que Mars

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. CHANTS ROYAVX, SVR L’EMINENCE, ET SVR LES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 10 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_684 ; cote locale : C_2_28. Texte édité par Site Admin le 2012-05-12 03:01:26.

que le lieu de Iustice
Desire ainsi corriger nostre vice,
En permettant que dans cette saison,
Nous retenions pour nostre penitence
Celuy lequel se dit auec raison
Vn Estranger charcuitier de la France.   ENVOY
A
MONSEIGNEVR
LE DVC
DE BEAVFORT.  
Prince, de qui les faicts inimitables
Se font par tout, prés, & loing admirer :
Seul vous pouués chasser ces miserables,
Ces Mazarins tyrans insupportables,
Aussi de vous il le faut esperer :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. CONDVITE DV CARDINAL MAZARIN, depuis son... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec privilège au colophon (dernière page).. Référence RIM : M0_734 ; cote locale : B_11_33. le 2012-05-12 15:19:03.

importantes affaires estrangeres,
au grand preiudice de la France. Nous ne produirons
rien qui ne soit tres-certain & capable d’émouuoir la Iustice
du Parlement, d’animer le courage de le Noblesse, &
d’exciter les peuples à seconder les bonnes intentions de
Monseigneur le Duc d’Orleans. En premier lieu, nous posons en fait veritable, que la
Cour estant à Blois le Cardinal Mazarin enuoya querir
l’Ambassadeur de Portugal, auec tous les Napolitains
qui estoient à Paris; leur fit donner de l’argent pour payer
leurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. CONDVITE DV CARDINAL MAZARIN, depuis son... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec privilège au colophon (dernière page).. Référence RIM : M0_734 ; cote locale : B_11_33. le 2012-05-12 15:19:03.

demandées instamment par les Portugais. Que la
Reyne durant sa Regence, quelques poursuites qu’ayent
pû faire les Portugais en l’assemblée de Munster, a tousjours
resisté à cette demande: Sa Majesté ayant esté portée
à ce refus, par les conseils de Monseigneur le Duc d’Orleans,
secondez par ceux de feu Monsieur le Prince; qui
comme sages politiques, preuoyoient que cet article accordé
jetteroit l’Espagne dans vne indignation, qui seroit
suiuie de la rupture de l’assemblée; & quand & quand du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. CONDVITE DV CARDINAL MAZARIN, depuis son... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec privilège au colophon (dernière page).. Référence RIM : M0_734 ; cote locale : B_11_33. le 2012-05-12 15:19:03.

de
iours faire dans Paris vn massacre plus cruel que celuy des
Vespres de Sicile d’où il est sorty. Il auoit projeté d’entrer
dãs Paris par trahison & par force pour nous piller, & se deffaire
des plus gens de bien, ayant desiré d’obliger à la retraite
Monseigneur le Duc d’Orleans, ou de l’enuelopper
dans le massacre, auquel il auoit destiné Monsieur le Prince, trois autres Princes, plusieurs Officiers des Compagnies
Souueraines, & quantité de bons Citoyens. Ayant
rencontré de la resistence, il se logea

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Dernier