[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(352 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "lEze ma[ij]estE" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ADVERTISSEMENT DONNÉ A MONSIEVR LE PRINCE... (1652) chez Halline (Gilles de) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M2_33 ; cote locale : B_7_35. Texte édité par Morvan Perroncel (La page 4 est illisible (trop sombre, encrage défectueux, etc.). Il conviendrait d'en récupérer le texte sur un autre exemplaire.). le 2012-12-02 09:28:49.

d’Estat. Mais ces remarques
& autres plus pregnantes encore, que l’on pourroit
apporter, vous sont dire que c’est borner la puissance des
Roys que de controler leurs liberalitez, & d’y vouloir mettre
des bornes, c’est les priuer d’estre Rois. Ce crime de leze
Majesté n’a point esté commis en vostre temps, le Roy a eu
trop peu de pouuoir sur ses finances, pour en faire liberalité.
C’est aussi vne ruse trop peu artificielle de parler de luy, puis
qu’il n’y a pas iusques aux petits artisans, qui ne sçachent que
le Roy n’a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT de Rennes en... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 4 pages. Langue : français. À Rennes le 18 janvier 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_52 et E_1_90 (qui ont toutes les deux le titre fautif que Moreau reproduit et la signature de "Monneraye").. Référence RIM : M0_345 ; cote locale : B_11_2. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-03-27 15:44:09.

ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT
de Rennes en Bretagne, contre
le nommé Iulles Mazarin, &
ses autheurs & adherans, par lequel
ils sont tous declarez criminels
de leze Majesté, tous
leurs biens acquis & confisquez.

A PARIS,
Chez la Veufve THEOD. PEPINGVÉ, & EST.
MAVCROY, ruë de la Harpe, vis à vis
la ruë des Mathurins.

M. DC. XLIX. ARREST DE LA

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT de Rennes en... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 4 pages. Langue : français. À Rennes le 18 janvier 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_52 et E_1_90 (qui ont toutes les deux le titre fautif que Moreau reproduit et la signature de "Monneraye").. Référence RIM : M0_345 ; cote locale : B_11_2. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-03-27 15:44:09.

à vis
la ruë des Mathurins.

M. DC. XLIX. ARREST DE LA COVR DE
Parlement de Rennes en Bretagne, contre
le nommé Iulles Mazarin, & ses autheurs
& adherans, par lequel ils sont tous declarez
criminels de leze Majesté, tous leurs
biens acquis & confisquez. EXTRAICT DES REGISTRES
de Parlement. CE jourd’huy la Cour, les deux Semestres assemblez,
sur le rapport fait par le Procureur General
du Roy, de l’enleuement de la personne dudit Seigneur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT de Rennes en... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 4 pages. Langue : français. À Rennes le 18 janvier 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_52 et E_1_90 (qui ont toutes les deux le titre fautif que Moreau reproduit et la signature de "Monneraye").. Référence RIM : M0_345 ; cote locale : B_11_2. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-03-27 15:44:09.

la notorieté de fait des leuées
des Gens de Guerre & deniers en cette Prouince: Veu
aussi les Arrests du Parlement de Paris des huictiesme &
& treiziesme desdits mois & an A declaré & declare
ledit Iules Mazarin, ses fauteurs, adherans, criminels
de leze Majesté au premier chef, & perturbateurs du
repos public: Leur fait commandement de garder leur ban
ordonné par ledit Arrest du huitiesme Ianuier, sur peine
de la hart, auec confiscation de tous leurs biens, meubles
& immeubles, & mesmes les fruits des Benefices

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE Parlement, du 8.... (1649) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 8 juillet 1617 [sic]. Sans page de titre. Date, lieu et imprimeur sont au colophon. Voir aussi E_1_93. Référence RIM : M0_204 ; cote locale : D_2_21b. le 2012-04-01 04:02:32.

femme. VEV par la Cour, les grand’Chambre, Tournelle, &
de l’Edict assemblées, le procez criminel fait suiuãt
les Lettres patentes du Roy, par les Conseillers
d’icelle à ce par elle Cõmis, à la Requeste du Procureur
general, demandeur en crime de leze-majesté,
diuine & humaine, contre Maistre Pierre Mulart,
Procureur en ladite Cour, curateur par elle ordonné à la memoire
de desfunt Concino Conchini, viuant Marquis d’Ancre, Mareschal
de France, Leonora Galligai sa veufue, Vincent Ludouici, &
Anthoine

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE Parlement, du 8.... (1649) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 8 juillet 1617 [sic]. Sans page de titre. Date, lieu et imprimeur sont au colophon. Voir aussi E_1_93. Référence RIM : M0_204 ; cote locale : D_2_21b. le 2012-04-01 04:02:32.

interrogez
par ladite Cour, lesdits Mulart curateur, Galligai, Ludouici
& Montaubert, sur les cas à eux imposez & contenus audit procez ;
tout consideré. DIT A ESTÉ que ladite Cour a declaré
& declare lesdits Conchini, & Galligai sa veufue, criminels de leze-
majesté diuine & humaine ; Et pour reparation, a condamné &
cõdamne la memoire dudit Conchini à perpetuité, & ladite Galligai
à auoir la teste trãchée sur vn eschafaut, pour cét effet dressé en
la place de Gréve de cette Ville de Paris, son corps & teste

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE Parlement, du 8.... (1649) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 8 juillet 1617 [sic]. Sans page de titre. Date, lieu et imprimeur sont au colophon. Voir aussi D_2_21b. Référence RIM : M0_204 ; cote locale : E_1_93. (Pièce mal transcrite. Le texte a été réinjecté. Il faut y ajouter les séparateurs de page, correctement connectés aux images (qui existent).). le 2012-04-01 04:17:01.

VEV par la Cour, les grand’Chambre, Tournelle, &
de l’Edict assemblées, le procez criminel fait suiuãt
les Lettres patentes du Roy, par les Conseillers
d’icelle à ce par elle Cõmis, à la Requeste du Procureur
general, demandeur en crime de leze-majesté,
diuine & humaine, contre Maistre Pierre Mulart,
Procureur en ladite Cour, curateur par elle ordonné à la memoire
de desfunt Concino Conchini, viuant Marquis d’Ancre, Mareschal
de France, Leonora Galligai sa veufue, Vincent Ludouici, &
Anthoine Montaubert

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE Parlement, du 8.... (1649) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 8 juillet 1617 [sic]. Sans page de titre. Date, lieu et imprimeur sont au colophon. Voir aussi D_2_21b. Référence RIM : M0_204 ; cote locale : E_1_93. (Pièce mal transcrite. Le texte a été réinjecté. Il faut y ajouter les séparateurs de page, correctement connectés aux images (qui existent).). le 2012-04-01 04:17:01.

& interrogez
par ladite Cour, lesdits Mulart curateur, Galligai, Ludouici
& Montaubert, sur les cas à eux imposez & contenus audit procez ;
tout consideré. DIT A ESTÉ que ladite Cour a declaré
& declare lesdits Conchini, & Galligai sa veufue, criminels de leze-
majesté diuine & humaine ; Et pour reparation, a condamné &
cõdamne la memoire dudit Conchini à perpetuité, & ladite Galligai
à auoir la teste trãchée sur vn eschafaut, pour cét effet dressé en
la place de Gréve de cette Ville de Paris, son corps & teste

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

se pouruoir à l’aduenir pardeuant eux ny ailleurs, que pardeuant les
gens de ladite Cour qui se trouueront assemblez en ladite ville de Pontoise,
le tout à peine de nullité des iugemens, & de desobeissance, &
d’estre les contreuenans declarez criminels de leze Maiesté, &c. Si
donnons en mandement à nos amez & feaux les Presidens & Conseillers
de nostre Parlement estant de present en nostredite ville de Paris,
qu’ils ayent à cesser toutes deliberations apres la lecture des presentes,
& à se rendre incessamment

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

ruina non
potest, nous nous en voyons à la veille, Dieu veuille en retarder
l’effet.   SECTION VII. Et derniere. Que ceux qui fomentent & qui fauorisent des Conseils si tyranniques
& si pernicieux à l’Estat, sont criminels de leze-Majesté
Diuine & humaine. Ceux qui conseillent à nostre jeune Roy, & qui surprennent
la Reine sa Mere pour luy persuader plus
facilement de tirer son Parlement de Paris, & de laisser
cette grande Ville, ou plustost ce monde racourcy, sans
Iustice, sans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INIONCTION A... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 7 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_928 ; cote locale : B_15_21. Texte édité par Site Admin le 2012-08-11 09:17:07.

qui cõtinueroient aucune fonction
& exercice de leurs Charges dans ladite Ville de Paris, ou qui assisteroient
aux Assemblées qui s’y tiendroient apres, sous quelque
pretexte que ce puisse estre, desobeïssants & rebelles, attaints
& conuaincus de crime de leze Majesté. Veut, & entend que
leur procez leur soit fait & parfait selon la rigueur de ses Ordonnances
que leurs biens soient declarez luy estre acquis
& confisquez, & les deniers prouenans de la Vente & jouyssance
d’iceux, appliquez au payement &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. DISCOVRS DE LA CLEMENCE ET DE LA IVSTICE, AV... (1649) chez Coulon (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_21a. Référence RIM : M0_1114 ; cote locale : C_7_49. le 2012-09-30 16:14:33.

que si vous en auez laissé beaucoup par derriere, & en reste encores beaucoup pardeuant. Si vous considerez
I. Mazarin en tous ses iours, c’est vn voleur public, vn seruiteur infidele, & vn ennemy
juré de la France, qui tombant par tous ses crimes en celuy de leze Majesté
Diuine & humaine, ne peut estre assez puny que de la mort. Quoy donc, il le seroit
assez du bannissement & de la saisie de la moindre partie de ses biens ? Ce voleur
public, qui de l’esclat de la Majesté Royale a fait vn ombre, à l’abry de laquelle
il a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. DISCOVRS DE LA CLEMENCE ET DE LA IVSTICE, AV... (1649) chez Coulon (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi C_7_49. Référence RIM : M0_1114 ; cote locale : D_2_21a. le 2012-09-30 16:16:48.

que si vous en auez laissé beaucoup par derriere, & en reste encores beaucoup pardeuant. Si vous considerez
I. Mazarin en tous ses iours, c’est vn voleur public, vn seruiteur infidele, & vn ennemy
juré de la France, qui tombant par tous ses crimes en celuy de leze Majesté
Diuine & humaine, ne peut estre assez puny que de la mort. Quoy donc, il le seroit
assez du bannissement & de la saisie de la moindre partie de ses biens ? Ce voleur
public, qui de l’esclat de la Majesté Royale a fait vn ombre, à l’abry de laquelle
il a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. DISCOVRS FAISANT VOIR Tout ce qui s’est... (1652) chez [s. n.] à Paris , 19 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1122 ; cote locale : B_13_44. le 2012-06-22 01:50:46.

rendre l’obeyssance
à ses volontez. Il n’a iamais eu autre
intention, & à cause de ce, & que sa Majesté
se trouue bien de ses seruices, on a mis sa teste
à cinquante mille escus, on a proscrit sa personne
comme ennemie de l’Estat & criminelle
de leze-Maiesté, essayé à vnir toutes les Cours
& toute la France contre luy.  

LE FRONDEVR. Parlons auec raison sans chaleur de foye &
sans passion, le Parlement de Paris a-il tort
de consentir, auec Messieurs les Princes, voire
toute la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. DISCOVRS FAISANT VOIR Tout ce qui s’est... (1652) chez [s. n.] à Paris , 19 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1122 ; cote locale : B_13_44. le 2012-06-22 01:50:46.

que de quelques Officiers de celuy de Paris,
recogneus affectionez au party Mazarin, pour
en ce Parlement estably par abbrege y faire
subsister son innocence comme il a fait, sçachant tres-bien que le Parlement de Paris &
qui la declaré criminel de leze-Maiesté, qui
la proscrit & banny hors de France, suiuant la
Declaration du Roy ne le iustifiera iamais cõtre
sa conscence, contre ses Arrests donnez auec
si grande cognoissance de ses crimes, &
contre l’honneur d’vne Cour si Auguste, pour
verifier sans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

EN LAYE,

Le vingt-troisiéme Ianvier 1649.
& suiuans. DECLARATION DV ROY, Par laquelle les Princes, Ducs, Seigneurs, et
leurs Adherans, qui ont pris les Armes contre
son Seruice ; Sont declarez, Criminels de
leze Majesté, S’ils ne se rendent prés de sa
Personne, dans trois Fours, apres la Publication
d’Icelle. LOVIS par la grace de Dieu ROY
DE FRANCE ET DE NAVARRE :
A Tous ceux qui ces presentes lettres verront.
Nous ne sçaurions penser qu’auec vne extreme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

qui veut plûtost ses subjets, que de les perdre :
Que s’ils méprisent nostre commandement, nous sommes
resolus de leur faire porter les peines, que meritent leur
desobeїssance, & de nous seruir de l’authorité que Dieu
nous a donnée, pour les declarer Criminels de leze Majesté.
A CES CAVSES, de l’auis de la Reyne Regente nostre tres-honorée
Dame & Mere, de nostre tres-cher & tres-amé
Oncle le Duc d’Orleans, & nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & des autres Princes, Ducs,
Pairs, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

le Prince de Harcourt, de Rieux, de Lislebonne, le Duc de
Beaufort, le Duc de Boüillon, le Duc de Brissac, le Mareschal
de la Mothe, le Prince de Marcillac, le Marquis de
Narmoutier, de Vitry, & autres leurs Adherans & Complices,
attaints & cõuaincus du crime de leze Majesté pour
leur rebellion, & desobeїssance notoire. Et comme tels, les
auons priuez dés à present, de tous honneurs, charges, dignitez
& benefices qu’ils possedent en nostre Royaume.
ORDONNONS, que leurs biens demeurent à nous aquis
& cõfisquez, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

inhibitions & deffences à
tous nos Officiers, Maires, & Escheuins de nos Villes & nos
autres Subjets de les recõnoistre, ny d’obeїr à leurs Ordres,
à peine de desobeїssance, & d’estre declarez, cõme Nous les
declarons en ce cas, Criminels de leze Majesté. Si donnons
en mandement à tous nos Officiers, & Subjets d’obeïr à la
presente Declaratiõ, & de tenir la main à ce qu’elle soit executée
de point en point selon sa forme & teneur. CAR TEL
est nostre plaisir, EN TEMOIN dequoy nous auons fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

EN LAYE,

Le vingt-troisiéme Ianvier 1649.
& suiuans. DECLARATION DV ROY, Par laquelle les Princes, Ducs, Seigneurs, et
leurs Adherans, qui ont pris les Armes contre
son Seruice; Sont declarez, Criminels de
leze Majesté, S’ils ne se rendent présa de sa
Personne, dans trois Iours, apres la Publication
d’Icelle. LOVIS par la grace de Dieu ROY
DE FRANCE ET DE NAVARRE:
A Tous ceux qui ces presentes lettres verront.
Nous ne sçaurions penser qu’auec vne extreme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

qui veut plûtost ses subjets, que de les perdre:
Que s’ils méprisent nostre commandement, nous sommes
resolus de leur faire porter les peines, que meritent leur
desobeïssance, & de nous seruir de l’authorité que Dieu
nous a donnée, pour les declarer Criminels de leze Majesté.
A CES CAVSES, de l’auis de la Reyne Regente nostre tres-honorée
Dame & Mere, de nostre tres-cher & tres-amé
Oncle le Duc d’Orleans, & nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & des autres Princes, Ducs,
Pairs, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

le Prince de Harcourt, de Rieux, de Lislebonne, le Duc de
Beaufort, le Duc de Boüillon, le Duc de Brissac, le Mareschal
de la Mothe, le Prince de Marcillac, le Marquis de
Narmoutier, de Vitry, & autres leurs Adherans & Complices,
attaints & cõuaincus du crime de leze Majesté pour
leur rebellion, & desobeïssance notoire. Et comme tels, les
auons priuez dés à present, de tous honneurs, charges, dignitez
& benefices qu’ils possedent en nostre Royaume.
ORDONNONS, que leurs biens demeurent à nous aquis
& cõfisquez, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

inhibitions & deffences à
tous nos Officiers, Maires, & Escheuins de nos Villes & nos
autres Subjets de les recõnoistre, ny d’obeïr à leurs Ordres,
à peine de desobeïssance, & d’estre declarez, cõme Nous les
declarons en ce cas, Criminels de leze Majesté. Si donnons
en mandement à tous nos Officiers, & Subjets d’obeïr à la
presente Declaratiõ, & de tenir la main à ce qu’elle soit executée
de point en point selon sa forme & teneur. CAR TEL
est nostre plaisir, EN TEMOIN dequoy nous auons fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

Mazarin, ses Parens, Alliez & Domestiques estrangers,
sous quelque pretexte, cause, employ, alliance ou occasion
que ce soit, de rentrer dans nostre Royaume, Pays
& Terres de nostre obeyssance, ou estans sous nostre protection,
à peine d’estre declarez criminels de leze-Majesté, &
perturbateurs du repos public ; Et à tous Gouuerneurs de
nos Prouinces & Places, nos Lieutenans, Baillifs, Seneschaux,
Capitaines, Chefs & conducteurs de Gens de guerre, Preuosts
des Mareschaux, Maires & Escheuins de Villes, & autres
nos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

de Bourgogne, &
de traitter secrettement auec l’Anglois, contre
Louis XI. le Roy le fit adiourner en personne en
son Parlement de Paris, où ne comparoissant
point, son procez luy fut fait par deffaut & contumace,
& condamné à mort comme criminel
de leze Majesté par Arrest du 7. Septembre 1470.
Et Iean Duc d’Alençon qui estoit odieux au Roy
pour le mesme sujet que le Comte d’Armagnac
son Cousin Germain, fut condamné d’auoir la
teste tranchée par Arrest du Parlement du 18.
Iuillet 1474. Monsieur de la Vacquerie

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4