[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(133 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "grE[uv]e.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE Parlement, du 8.... (1649) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 8 juillet 1617 [sic]. Sans page de titre. Date, lieu et imprimeur sont au colophon. Voir aussi E_1_93. Référence RIM : M0_204 ; cote locale : D_2_21b. le 2012-04-01 04:02:32.

& Galligai sa veufue, criminels de leze-
majesté diuine & humaine ; Et pour reparation, a condamné &
cõdamne la memoire dudit Conchini à perpetuité, & ladite Galligai
à auoir la teste trãchée sur vn eschafaut, pour cét effet dressé en
la place de Gréve de cette Ville de Paris, son corps & teste bruslez
& reduits en cendres, leurs biens feodaux, tenus & mouuans de la
Couronne de France, révnis & incorporez au Domaine d’icelle :
Leurs autres fiefs, biens meubles & immeubles estãs en ce Royaume,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE Parlement, du 8.... (1649) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 8 juillet 1617 [sic]. Sans page de titre. Date, lieu et imprimeur sont au colophon. Voir aussi D_2_21b. Référence RIM : M0_204 ; cote locale : E_1_93. (Pièce mal transcrite. Le texte a été réinjecté. Il faut y ajouter les séparateurs de page, correctement connectés aux images (qui existent).). le 2012-04-01 04:17:01.

& Galligai sa veufue, criminels de leze-
majesté diuine & humaine ; Et pour reparation, a condamné &
cõdamne la memoire dudit Conchini à perpetuité, & ladite Galligai
à auoir la teste trãchée sur vn eschafaut, pour cét effet dressé en
la place de Gréve de cette Ville de Paris, son corps & teste bruslez
& reduits en cendres, leurs biens feodaux, tenus & mouuans de la
Couronne de France, révnis & incorporez au Domaine d’icelle :
Leurs autres fiefs, biens meubles & immeubles estãs en ce Royaume,
acquis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. DEVXIESME LISTE CONTENANT Les Noms de ceux... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1069 ; cote locale : B_8_15. le 2012-09-28 05:01:20.

Paris, ruë
saint Anthoine. Georges de la Place Bourgeois de Paris,
prez saint Eustache. Denys l’Escuyer Bourgeois de Paris, ruë
saint Germain. Bernard du Marests Bourgeois de Paris,
ruë saint Martin. Iean du Val Bourgeois de Paris, vers la
Greve. Pierre Genty bourgeois de Paris, ruë de la
Harpe. Estienne de sainte Maure bourgeois de Paris,
aux Marests du Temple. Blaise Cormeille bourgeois de Paris, sur le
quay de la Greue. Vn Medecin au Cloistre saint Honore. Vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. DEVXIESME LISTE CONTENANT Les Noms de ceux... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1069 ; cote locale : B_8_15. le 2012-09-28 05:01:20.

saint Martin. Iean du Val Bourgeois de Paris, vers la
Greve. Pierre Genty bourgeois de Paris, ruë de la
Harpe. Estienne de sainte Maure bourgeois de Paris,
aux Marests du Temple. Blaise Cormeille bourgeois de Paris, sur le
quay de la Greue. Vn Medecin au Cloistre saint Honore. Vn Chirurgient. Le Vasseur drappier, vers la Magdelene. Vn Commis du sieur le Tellier lequel auoit
vn sac de quatre mille pieces de trente
quatre sols pour gaigner des particuliers
à leur party. Vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. DISCOVRS PROPHETIQVE, CONTENANT... (1649) chez Cotinet (Arnould) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_54 et C_7_52. Référence RIM : M0_1140 ; cote locale : E_1_55. (Les notes marginales sont en page 7 (voir fac-similés pour leur emplacement réel).). le 2012-10-07 03:23:47.

iour, si tu veux expier
vne partie de tes crimes ; sinon asseure toy d’estre
eternellement Vni à la misere, & que mesprisé comme
Vn Zani mal serui de ceux mesmes qui sont aupres de ta
personne, l’on te verra bien-tost en estat de souffrir le
dernier supplice en greue, où tous les assistans te diront
de bon cœur, Meurs-là niaiz mal-aduisé, & porte
la peine des maux que tu nous as causez. I’ay peur que
ce malheureux ne se desrobe à son iuste chastiment :
Il s’en va mazri de ne pouuoir acheuer ma perte, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. DISCOVRS PROPHETIQVE, CONTENANT... (1649) chez Cotinet (Arnould) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_54 et E_1_55. Référence RIM : M0_1140 ; cote locale : C_7_52. (Les notes marginales sont en page 7 (voir fac-similés pour leur emplacement réel).). le 2012-10-07 03:27:18.

iour, si tu veux expier
vne partie de tes crimes ; sinon asseure toy d’estre
eternellement Vni à la misere, & que mesprisé comme
vn Zani mal serui de ceux mesmes qui sont aupres de ta
personne, l’on te verra bien-tost en estat de souffrir le
dernier supplice en greue, où tous les assistans te diront
de bon cœur, Meurs-là niaiz mal-aduisé, & porte
la peine des maux que tu nous as causez. I’ay peur que
ce malheureux ne se desrobe à son iuste chastiment :
Il s’en va mazri de ne pouuoir acheuer ma perte, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. DISCOVRS PROPHETIQVE, CONTENANT... (1649) chez Cotinet (Arnould) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi C_7_52 et E_1_55. Référence RIM : M0_1140 ; cote locale : A_2_54. (Les notes marginales sont en page 7 (voir fac-similés pour leur emplacement réel).). le 2012-10-07 03:30:05.

de iour, si tu veux expier
vne partie de tes crimes; sinon asseure toy d’estre
eternellement Vni à la misere, & que mesprisé comme
vnZani mal serui de ceux mesmes qui sont aupres de ta
personne, l’on te verra bien-tost en estat de souffrir le
dernier supplice en greue, où tous les assistans te diront
de bon cœur,Meurs-là niaiz mal aduisé, & porte
la peine des maux que tu nous as causez. I’ay peur que
ce malheureux ne se desrobe à son iuste chastiment:
Il s’en va mazri de ne pouuoir acheuer ma perte, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. IMPRECATION SVR LES LANGVES ENDIABLEES DV... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Voir aussi C_4_36. Référence RIM : M0_1688 ; cote locale : B_7_54. le 2012-11-06 09:51:13.


Qui pour des médisances en de sanglants effets
Pour vous faire valoir faites vostre paocez,
Esprits impertinents engeance mal apprise
Gardez que le bourreau dans peu vous ciuilise,
Vous donnant d’vne barre ou bien quelque
cordon
Si ce n’est à la Gréue, du moins à Mont-faucon,
Et vous, foibles esprits sottement curieux
Qui reglez vos aduis au compas de vos yeux,
Qui par vne raison certaine & manifeste
Pourriez fort biẽ prouuer le vuide par vos testes,
Lasches qui pour l’honneur n’auez iamais

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. IMPRECATION SVR LES LANGVES ENDIABLEES DV... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_54. Référence RIM : M0_1688 ; cote locale : C_4_36. le 2012-11-06 09:52:45.


Qui pour des médisances en de sanglants effets
Pour vous faire valoir faites vostre paocez,
Esprits impertinents engeance mal apprise
Gardez que le bourreau dans peu vous ciuilise,
Vous donnant d’vne barre ou bien quelque
cordon
Si ce n’est à la Gréue, du moins à Mont-faucon,
Et vous, foibles esprits sottement curieux
Qui reglez vos aduis au compas de vos yeux,
Qui par vne raison certaine & manifeste
Pourriez fort biẽ prouuer le vuide par vos testes,
Lasches qui pour l’honneur n’auez iamais

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 10 sur 11 (paginée de 97 à 114). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_20. le 2012-11-07 00:52:07.

qu’il
estoit François, & elle dit, & moy ie suis Espagnole
& partant i’aime cette couleur : à vn autre
elle demanda ou estoit l’escharpe ieaune, qui est
la couleur des Lorrains : & au President Charton
elle dit, Ha Monsieur que le feu de la Gréve
estoit beau, qu’il en esclaira plusieurs ! Voulant
dire qu’apres cette action il auoit changé de
party. Au Lieutenant de Champlastreux elle dit
qu’elle le connoissoit bien. Quelques temps
apres les Deputez furent seruis dans la sale des
Comediens de 280.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 10 sur 11 (paginée de 97 à 114). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_20. le 2012-11-07 00:52:07.

& de viure &
mourir auec la gloire d’estre ses fidelles seruiteurs.
Sa Maiesté fut receuë dans le Louure par le
Cardinal de Retz. Les cloches aduertis, sonoient
par toutes les Parroisses du retour du Roy & au
soir les canons de l’Arsenal & de la Gréve, auec
quantité de boëtes, firent retentir par toute la
Ville le bruit de cette arriuee : Les feux de ioye,
les cris de Viue le Roy, durerent iusques à onze
heures du soir : neantmoins tous les Habitans
n’estoient pas également contents, quelques
vns

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

fut pris & conduit prisonnier en la
Conciergerie, où son procez luy estant fait, on l’eust racourcy de
toute la teste, aussi bien que de ses meubles, si Monsieur le Prince
de Condé n’eut pas escrit à Monsieur de Bouillon, qui fut cause
qu’au lieu de l’arrester en Gréve, on le conduisit en la Bastille, où il
est encore. Et c’est de-là qu’au lieu de remercier le Parlement de
la grace qu’il luy auoit faicte, i’ay trouvé l’artifice de le blasmer, &
de le faire passer pour factieux, rebelle & criminel dans l’esprit du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

voir finir ainsi de cette façon. Et ce
qui augmente ma peur est, que l’on m’a asseuré que Messieurs du
Parlement ont donné desia Arrest contre moy, aussi bien que contre
V. E. encore qu’ils ne l’ayent pas publié, & qu’ils m’auroient
exposé en vn tableau en Greue, sans les prieres de mes enfans enuers
quelques-vns des Chefs, apres auoir presté le serment de fidelité,
& promis d’estre autant seruiteurs de tout ce celebre Corps,
comme i’ay tousiours esté mortel ennemy. De maniere que dans
mon mal-heur, i’ay le bien

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

faictes. Cela fait, que ie change aussi d’auis touchant Monseigneur
d’Orleans en la personne de la Riuiere ; car vous deuez sçauoir que
ce nom de la Riuiere n’est pas celuy de son pere, ny de sa famille,
Son pere estoit vn gagne denier, ou chargeur de bois en Greue, qui
s’appelloit Barbier, lequel par raillerie ou mépris fut surnommé la
Riuiere par ses camarades, comme on appelle vn laquais la Verdure,
la Fontaine, ou la Rose ; sa naissance vile n’a pas esté suiuie d’vne
meilleure education. Il n’y a point de College dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. LA GVERRE DES MENARDEAVX, OV LA FAMEVSE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 24 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1524 ; cote locale : B_14_8. le 2012-11-30 10:17:59.

hardis
Pour dire plus que ie ne dis,
Que si nous leurs laschions la bride
Nous verrions maint grand homicide.
Ie me ry de vos fins matois :
Mais fussiez vous plus fins cent fois,
Il faut que l’vnion s’acheue,
Ou mener tout le peuple en Greue,
Puis qu’autrement il iure Dieu,
Qu’il vous fera guerre en tout lieu.
Et ie vous veux de mesme aprẽdre,
Que ie ne suis homme à me rendre,
Et qu’on que Mazarin & moy
Ne nous trouuerons chez le Roy.
Il leur parloit en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. LA MILIADE OV L’ELOGE BVRLESQVE DE... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. "Seconde édition, revue et corrigée par l'auteur.". Référence RIM : M0_2467 ; cote locale : C_11_10. (Pièce à réparer: l'image de la page de titre n'est pas affichable (alors qu'elle est disponible, voir par lien ext. et choix de page 1).). le 2012-12-16 03:28:40.


Mais quoy, le prudent Cardinal
Pour éuiter vn plus grand mal
Fit par force le Pacifique
Tant qu’enfin il pût faire nique
A nous pauures Parisiens
Qui nous en prismes sur ses biens.
Ce fur au grand iour de la Feue,
Où plusieurs sans aller en greue
Eurent bras & iambes cassez
Et furent tous tres-moult blessez,
S’estans d’vn zele ridicule
Ingerez de parler de Iule,
Iule qui lors nostre ennemi
Maudit fut en Diable & demi :
Où fourez dedans le pillage
D’vn peu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. LA MILIADE OV L’ELOGE BVRLESQVE DE... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. "Seconde édition, revue et corrigée par l'auteur.". Référence RIM : M0_2467 ; cote locale : C_11_10. (Pièce à réparer: l'image de la page de titre n'est pas affichable (alors qu'elle est disponible, voir par lien ext. et choix de page 1).). le 2012-12-16 03:28:40.


Or sus donc ce matois de Iule
Qui trop tard de nous se recule
Nous prit nostre meilleur des rois
A dix ans auec quelques mois,
Par vn rapt qui sauf la loüange
Que ie dois à cet homme étrange,
Meritoit qu’vn noble eschafaut
Le fit voir en Greue de haut ;
Et qu’ayant tant cheri la roüe
Sur qui Fortune chacun ioüe,
Là dessus vne roüe aussi
Il criast aux François merci
Auant que d’onze coups de barre
Dont le sieur Guillaume chamare
Les gens faits comme Mascarin,
Il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. LA MORT FVNESTE DV CARDINAL MAZARIN AVEC SON... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2497 ; cote locale : C_11_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-16 14:16:15.


Broussel, Beaufort, Houdancour & les Princes,
Et mille autres par luy logez dans les prisons,
Ont suiet de punir ses noires trahisons,
Et de vanger la perte des Prouinces.
Ses membres mutilez, tout son sang respandu,
Le reste de son corps dans la greue pendu,
Puis jetté sur la claye & traisne dans la boüe,
Les plus cruels tourmens, qu’on peut s’imaginer,
Les plus honteux encor, s’il s’en peut deuiner,
D’autres que le carquan, la potence, & la roüe.    
Qu’on

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. LA MORT FVNESTE DV CARDINAL MAZARIN AVEC SON... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2497 ; cote locale : C_11_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-16 14:16:15.

sur nos Autels,
Et le seul protecteur de tant de sacrilleges.    
Quoy ? l’oppresseur de l’innocente veufue,
Le Chef des Intendans, celuy des Fuzeliers,
Le pere nourrissier des Gargans, des Telliers,
Ne viendroit pas finir ces iours en greue ?
Hâ France que fais tu ? l’ennemy de ta paix,
S’il t’eschappe vne fois tu ne l’auras iamais,
Vn iour il te nuira, s’il sort de ton Empire,
Tes voisins qui par tout respectent tes Arrests,
Et ceux qui contre tous portent tes interests,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. LA RESPONSE DE LA RALLIERE A L’ADIEV DE... (1649) chez Haye (Rolin de la) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_3394 ; cote locale : A_8_35. le 2012-12-26 15:24:07.

detension, ie vous puis asseurer que ie suis
tellement changé, & sur tout depuis que i’ay leu le Catechisme
qu’on nous a dressé, que ie suis tout resolu à faire restitution, &
reformer ma vie, si Dieu me fait la grace de sortir de prison, non
pas pour aller à la Greue, où vous dites que nous nous pourrons
voir. Mais si vous m’en croyez, nous tacherons d’éuiter cette rencontre,
& profiter de la doctrine & des auis que ie vous enuoye.
Vous sçauez que la Bastille sert aux meschans plus que toutes les
remonstrances du monde,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. LA RVINE DE L’IMPIETÉ PHARISIENNE DV... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Daté de Paris le 9 septembre 1652, au colophon.. Référence RIM : M0_3565 ; cote locale : B_10_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-12-29 08:22:04.

mais encore de
tous les endroits qui sont honorez de quelque vestige,
& marque de nostre foy : comme de Croix,
Images pubiques & particulieres : lesquelles toutefois
à vostre exemple, sont aussi traictées de la
sorte ; tesmoin la Croix de la place de Greue : qui
par sa belle structure & l’estenduë de son assiete,
ne sert, parlant par respect, que de voirie & de retrait,
(Magistrats vous le payerez aussi.) Et les autres
auec pareille raison nous qualifient de ces beaux
noms, de libertins & hypocrites,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Duval, Jean [?]. LA QVATRIESME PARTIE DV PARLEMENT BVRLESQVE... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Partie 4. Voir aussi C_12_38, B_15_34 (partie 1), B_15_36 (partie 2) et B_15_38 (partie 3). Référence RIM : M0_2701 ; cote locale : B_15_39. Texte édité par Site Admin le 2012-12-24 14:31:29.


Des impostures que tu dis
Quand bien mesme tu dirois pis
Sont d’autres gens que Bragelonne
Qui merite qu’on le bouchonne,
Ny que le President Perrot
Qui peut à peine dire vn mot :
Que Tambonneau, Mandat, de Seue,
Gens propres à mener en Greve
Que Saincte Croix ny que Feideau,
Qu’il faudroit estouffer dans l’eau
Ny que Bordier, ny que la Barre,
Qui meritent cent coups de barre.    
Que tu t’es donné de trauail
Pour descrier SERY PORTAIL,
Il est ennemy du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Guyet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT Portant... (1648) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 15 octobre 1648. Avec privilège. Selon Moreau, M0_213 en est une autre édition.. Référence RIM : M0_212 ; cote locale : E_1_3. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-03-31 09:44:51.

mil six cens quarante-huict.  

Signé, GVYET. LE Ieudy quinziesme iour d’octobre mil six cens quarante-huict,
l’Arrest cy-dessus de Nosseigneurs de la Cour de
Parlement, a esté leu & publié à son de Trompe & cry public,
tant en Place de Gréue, Port au Vin, qu’en tous les Ports
& Entrées de cette Ville & Faux-bourgs de Paris, & aussi
aux Carrefours & Places publiques de cettedite Ville &
Faux-bourgs, par moy Iean Iossier, luré Crieur ordinaire du
Roy en la Ville, Preuosté & Vicomté

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Guyet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, PORTANT... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 15 janvier 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_89. Référence RIM : M0_226 ; cote locale : B_9_16. le 2012-04-01 13:24:08.

extraordinairement contre ceux qui se trouueroient
participans & complices du susdit crime. Interrogatoires
& auditions par luy faits des nommez
François Dupont, sieur Dauencourt, Florimond,
de Monsures sieur de Brassy, Toussaint Rouault,
Nicolas Thibouuille, Iean Greuet, Claude Maupassant,
Thomas Varin, Pierre Gaillart, Claude
Regnauldot, Iean Vautier, François Dandelle sieur
de Gausseuille, & René Chenu sieur de Sainct Philbert,
les treize, quatorze, seize dix-sept, dix-neuf,
vingt, vingt deux dudit mois d’Octobre mil six

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Guyet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, PORTANT... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 15 janvier 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_89. Référence RIM : M0_226 ; cote locale : B_9_16. le 2012-04-01 13:24:08.

cette
fin obtenir monition en forme de droit, ordonné
que les tesmoins oüys esdites informations seroient
repetez sur leurs depositions: comme aussi iceux
Dandelle, Dupont, de Monsure, Roüault, Thibouuille,
Chenu, la Ralde, de Combault, Musnier, Viger,
Greuet, Maupassant, Gaillard, Thomasse, Varin,
Regnauldot, Vaultier & Durant, repetez sur leurs
interrogatoires pardeuant Messieurs Iean Scarron &
Michel Ferrand Conseillers Rapporteurs, pour le
tout veu communiqué audit Procureur general faire
droit, ainsi qu’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2