[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(38 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "enchere.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ARTICLES PROPOSEES ET ARRESTEES EN LA... (1648) chez [s. n.] à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_29 ; cote locale : E_1_51. le 2012-04-13 10:51:14.

des 4. Compagnies souueraines qui seront nommez
par icelles, pour cognoistre & iuger des abus & malversations
commises en l’administration des Finances du Roy, &
exactions faits à ses Subjets.

IV. Qu’attendu la notorieté du refus des encheres sur les Fermes
du Roy, il sera de nouueau procedé à la publication desdites
Fermes à la maniere accoustumée. Seront les adiudicataires des Gabelles, Fermiers des Aydes
& cinq grosses Fermes, & de toutes autres Fermes du Roy
sans exception, contraints

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. ARTICLES PROPOSEES ET ARRESTEES EN LA... (1648) chez [s. n.] à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_29 ; cote locale : E_1_51. le 2012-04-13 10:51:14.

en faire perdre au Roy
la possession à perpetuité, soit par des eschanges abusifs & frauduleux,
par vente nouuelle de certaine terre & Seigneurie, &
par dons excessifs, soit par augmentations des anciennes finances
ou domaines désja engagez, soubs pretexte des encheres,
tiercement & doublement. Ce qui est arriué à tel excéz, que la
recepte faite dans les comptes depuis l’année 1630. pour vente
revente de Domaine ou fonds de terre, monte à plus de seize
millions de liures, dont il se peut verifier que la sixiéme partie

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.


Car on ne doit tenir la foy,
Aux ennemis de nostre loy,
Suiuant le decret de Constance
Où le Pape donna dispense
De violer le sauf conduit
Par les heretiques produit,
Mais dispense certes bien chere,
Et dont paya la folle enchere,
Le Pape, & tous ses adherans,
L’Empereur, & ses partisans,
Non dis-je enuers les heretiques,
Mais enuers les bons Catholiques,
Enuers ses fidelles sujets
Pleins de zele, & pleins de respects,
Qui se sont espuisez les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. LA DEFENSE DE MONSIEVR LE PRINCE Contre le... (1652) chez Legentil (Jacques) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_986 ; cote locale : B_6_46. le 2012-11-17 01:49:13.

son
Altesse Royale, comme chose qui luy soit necessaire:
C’est aussi comme vous auez desia dit, que le
Cardinal ne peut se resoudre à se rendre à la mercy
de Monsieur le Prince: Ie l’auoüe, par ce qu’il sçait
tres-bien que son Altesse luy feroit payer la fole enchere
de son retour, & de la guerre qu’il a suscitée;
Mais cependant nostre autheur quelque bien sensé
qu’il soit, ne s’aperçoit pas qu’il se coupe en ses paroles,
disant; Que le Cardinal n’est party qu’apres
auoir arresté auec Monsieur le Prince

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. LA REQVESTE DES TROIS ESTATS, Touchant le... (1651 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 24 pages. Langue : français. Voir aussi B_14_25. Dans Choix II de Moreau. Référence RIM : M0_3495 ; cote locale : B_14_14. le 2012-12-26 10:32:22.

ietter les yeux sur
les Partisans venaux, & sur les Frondeurs peruertis,
afin de les regarder auec dédain, comme estant marquez
au caractere des reprouuez, & de se garder bien
de leur confier le sang des Peuples, qu’ils mettroient
infailliblement à l’enchere pour l’abandonner au
plus offrant. Il peut estre arriué que la passion, ou la
consideration innocente de l’interest particulier, aura
fait grossir le party du Card. Mazarin, lors que ce voleur n’auoit encore succé nostre sang qu’auec ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. I. A. D.. IMPORTANTES VERITEZ POVR LES PARLEMENS.... (1649) chez Villery (Jacques) à Paris , 107 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1686 ; cote locale : C_5_59. le 2012-11-06 08:58:24.

impositions à
peine de concussion ; & pour cét effet voulons qu’à
l’aduenir nos fermes soient baillées en nostre Conseil
au plus offrant & dernier encherisseur, & procedé
à l’adjudication, à la lumiere esteinte, apres
publications sur les lieux, encheres & remises, sans
aucuns deniers d’entrée ny d’aduances, & les Fermes
du barrage, & autres Domaniales faites par
les Thresoriers generaux de France en la maniere
accoustumée.   Toutes les histoires anciennes & modernes ont remarqué,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, PORTANT REGLEMENT SVR le... (1648) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 20 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi C_7_4. Référence RIM : M0_936 ; cote locale : A_1_33. le 2012-09-15 12:15:08.

que nous puissions receuoir le iuste
prix de nos reuenus, Voulons qu’à l’aduenir nos
Fermes soient baillées en nostre Conseil au plus offrant
& dernier encherisseur, & procedé à l’adiudication
à la lumiere esteinte, apres publications sur
les lieux, encheres & remises, sans aucuns deniers
d’entrée ny d’auance; Et les Fermes du Barrage &
autres domaniales, faites par les Tresoriers generaux
de France en la maniere accoustumée. IV. Et pour donner sujet à nos Officiers de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. PORTANT REGLEMENT sur le... (1649) chez Mettayer (Michel) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avc privilège. Voir aussi A_1_33. Référence RIM : M0_936 ; cote locale : C_7_4. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 12:18:57.

aussi que nous puissions receuoir le iuste prix de
nos reueneus’Voulõs qu’à l’aduenir nos Fermes soient baillées
en nostre Conseil au plus offrant & dernier encherisseur,
& procedé à l’adiudication à la lumiere esteinte, apres publications
sur les lieux, encheres & remises, sans aucuns deniers
d’entrée ny d’auance ; Et les Fermes du Barrage & autres
domaniables, faites par les Tresoriers generaux de France
en la maniere accoustumée.

IV. Et pour donner suiet à nos Officiers de continuer en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. P. D. B. D. P. [signé]. HARANGVE EN PROVERBES, FAITE A LA REINE, Par... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1562 ; cote locale : B_15_41. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-27 10:08:51.

comme
il craignoit les estincelles volantes de leurs
espées, il n’a pas ose frapper si fort sur cette enclume,
dont le son luy causoit quelque terreur
pannique. Il pensoit bien aussi tirer son quod
iustum de Messieurs du Parlement, & leur faire
payer la folle enchere & les pots cassez, comme
à tous les autres, mais au Diable zot, à qui vendoit-il
ses coquilles, à qui reuenoit du Mont
sainct Michel, il auoit affaire à des gens qui en
ont plus oublié qu’il n’en sçaura iamais, qui ont
plus de sens au bout du doigt

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. P. D. B. D. P. [signé]. HARANGVE EN PROVERBES, FAITE A LA REINE, Par... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1562 ; cote locale : B_15_41. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-27 10:08:51.

conseruer la
Maistrise de tout. MADAME, tout ce que
vous auez fait iusqu’icy est vostre dam, & s’appelle
en bon François, parlant par reuerence,
faire en vn panier & se le mettre sur la teste, &
vous deuez craindre d’en porter quelque iour la
folle enchere & la paste au four, parce que toutes
choses ont vne pause, puis on se repose, &
qu’on ne tient pas le temps en sa manche. I’oserois
esperer la paix par le moyen de ce pretendu
depart, sçachant qu’en peu d’heure, Dieu labeure.
Mais ie croy certes,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Saint-Joseph (révérend... . CATECHISME DES PARTISANS, OV RESOLVTIONS... (1649) chez Besogne (Cardin) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avec permission. Autre édition de C_1_7. Voir aussi C_1_8 (suite). Dans Choix I de Moreau. Pièce 31 sur les 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_652 ; cote locale : D_1_9. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 10:30:55.

& l’autre contribuë à sa conseruation, dans vn ordre & proportion conuenable.
Pour celles qui concernent les choses necessaires à la vie & qui croissent dans le
Royaume, ce sont les plus dures & les moins Chrestiennes : car quelle apparence de
mettre de l’enchere, sur ce dont les pauures ne se peuuent passer, & que la nature nous
donne pour nostre entretien, ou sans trauail, ou auec peu de trauail ? n’est-ce pas assez
que ie paye ou pour ma terre, ou pour ma personne, selon ma condition & mon trauail,
sans payer pour le vin

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Saint-Joseph (révérend... . CATECHISME DES PARTISANS, OV RESOLVTIONS... (1649) chez Besogne (Cardin) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi D_1_9 (autre édition) et C_1_8 (suite). Dans Choix I de Moreau. Pièce 31 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_652 ; cote locale : C_1_7. le 2012-04-20 10:37:53.

contribuë à sa conseruation, dans vn ordre
& proportion conuenable. Pour celles qui concernent les choses necessaires à la vie & qui croissent
dans le Royaume, ce sont les plus dures & les moins
Chrestiennes : car quelle apparence de mettre de l’enchere,
sur ce dont les pauures ne se’peuuent passer & que
la nature nous donne pour nostre entretien, ou sans trauail,
ou auec peu de trauail ? n’est-ce pas assez que ie
paye ou pour ma terre, ou pour ma personne, selon ma
condition & mon trauail, sans payer

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. LE MIROVER DE LA REYNE. Luy representant... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2482 ; cote locale : B_20_10. le 2013-09-21 15:50:23.

Benefices sont dans la mesmes prostitution auec
vne espouuantable symonie, témoin les deux Archeueschez,
& les cinq Eueschez que le Cardinal tient
entre ses mains si long-temps sans y pouruoir, sans
tous ceux que l’on ne sçait pas qu’il met publiquemẽt
à l’enchere pour contenter son insatiable auidité, &
deshonorer vostre conduite. Ie n’ay pas peur que
vous m’en enuoyez vn pour auoir dit la verité, ce seroit
pourtant vne action de Iustice que le Mazarin n’a
garde de faire. Que m’importe de luy auoir cét

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. LE QVATRIESME BABILLARD DV TEMPS EN VERS... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Partie 4 de 6, de C_2_15_1 à C_2_15_6. Référence RIM : M0_556 ; cote locale : C_2_15_4. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-09 02:35:05.

& fruitage on fait suiure
En vne si grande quantité,
Que chacun en fut contenté.
Trois iours entiers cela nous dure,
Veritablement ie vous iure,
Que i’aurois esté tres content
Qu’il eust duré plus long temps :
Mais Ieudy on va à l’enchere,
Et l’on court de telle maniere
A la Halle & à la Greve,
Que le Marchand n’a nulle tresve,
Faut tousiours qu’il ouure les mains
Pour receuoir de tous les coins.
L’vn demande vne mine
Et l’autre vn septier de farine,
Et

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. LE SESANVS ROMAIN AV ROY, L’ABBREGÉ DES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Numérotation erronée des pages 29 et 30, biffée pour corriger à la main. Voir aussi B_12_63. Référence RIM : M0_3667 ; cote locale : E_1_80. le 2013-12-26 15:58:59.

ne luy doiue hommage :
ie dis vne rente annuelle, & son droict d’entre
ceux mesme qui poursuiuent quelque
remboursement au payement des debtes,
sont contraincts d’en traicter & composer,
tousiours rabais & desdommagement envoye :
tousiours folles, encheres chez luy,
tousiours Partisans à ses trousses, pour auoir
des diminutions de charges, ou bien des augmentations
de nouueaux droicts & de plus
longues années iamais, rien à vostre profit. Cesar en son premier consulat fit rabaisser
les encheres des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. LE SESANVS ROMAIN AV ROY, L’ABBREGÉ DES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Numérotation erronée des pages 29 et 30, biffée pour corriger à la main. Voir aussi B_12_63. Référence RIM : M0_3667 ; cote locale : E_1_80. le 2013-12-26 15:58:59.

folles, encheres chez luy,
tousiours Partisans à ses trousses, pour auoir
des diminutions de charges, ou bien des augmentations
de nouueaux droicts & de plus
longues années iamais, rien à vostre profit. Cesar en son premier consulat fit rabaisser
les encheres des Fermiers apres auoir eu les
mains graissees, Metellus tribun du peuple
osta le peage d’Italie, moyennant de l’argent
qu’on luy donna, Pericles fit distribution en
Athenes de quelques deniers qui reuenoient
de bondes finances en faueur de ses fauoris,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. LE SESANVS ROMAIN AV ROY, OV L’ABBREGÉ... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Numérotation erronée des pages 29 et 30, biffée pour corriger à la main. Voir aussi E_1_80. Référence RIM : M0_3667 ; cote locale : B_12_63. le 2013-12-26 16:02:36.

ne luy doiue hommage :
ie dis vne rente annuelle, & son droict d’entre
ceux mesme qui poursuiuent quelque
remboursement au payement des debtes,
sont contraincts d’en traicter & composer,
tousiours rabais & desdommagement envoye :
tousiours folles, encheres chez luy,
tousiours Partisans à ses trousses, pour auoir
des diminutions de charges, ou bien des augmentations
de nouueaux droicts & de plus
longues années iamais, rien à vostre profit. Cesar en son premier consulat fit rabaisser
les encheres des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. LE SESANVS ROMAIN AV ROY, OV L’ABBREGÉ... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Numérotation erronée des pages 29 et 30, biffée pour corriger à la main. Voir aussi E_1_80. Référence RIM : M0_3667 ; cote locale : B_12_63. le 2013-12-26 16:02:36.

folles, encheres chez luy,
tousiours Partisans à ses trousses, pour auoir
des diminutions de charges, ou bien des augmentations
de nouueaux droicts & de plus
longues années iamais, rien à vostre profit. Cesar en son premier consulat fit rabaisser
les encheres des Fermiers apres auoir eu les
mains graissees, Metellus tribun du peuple
osta le peage d’Italie, moyennant de l’argent
qu’on luy donna, Pericles fit distribution en
Athenes de quelques deniers qui reuenoient
de bon des finances en faueur de ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. LE TROISIESME BABILLARD DV TEMPS EN VERS... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Partie 3 de 6, de C_2_15_1 à C_2_15_6. Référence RIM : M0_556 ; cote locale : C_2_15_3. Texte édité par Site Admin le 2013-02-09 02:33:12.

n’est ma foy pas trop legere,
L’ayant par ses faicts inoüis
Fort bien remplie de Loüis :
Mais pendant tout ce tintamare,
Et qu’au Palais l’on crie gare,
Il y a des gens malicieux
Maltotier & Monopoleux
Qui s’en vont mettre l’enchere
Sur le bled de telle maniere
Sur la farine & sur le pain,
Que cela estoit inhumain,
Le pain de moitié renchery
Enuiron l’heure de Midy
L’on s’entretuë, l’on s’entre-frappe
Heureux est celuy qui l’atrappe,
Et l’on

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. RESPONSE AV SEDITIEVX ESCRIT INTITVLÉ LE... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3384 ; cote locale : B_17_21. Texte édité par Site Admin le 2013-03-01 09:32:26.

auec le peuple. Mais voyant qu’il ne
pouuoit pas bien venir à bout de ses entreprises
par ce moyen-là, il fait attenter sur sa personne,
& il tasche de le faire assassiner de nuict sur le
Pont neuf, prés de la place Daufine. Mazarin craignant de porter la fole-enchere
d’vn coup que ce grand Prince auoit éuité auec vne dexterité merueilleuse, dit à la Reyne qu’il
le falloit faire arrester au nom du Roy, ou qu’autrement
l’authorité Royalle couroit grand risque.
Cette Princesse qui le croyoit comme vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Dubosc-Montandré, Claude [?]. L’ADVOCAT GENERAL, SOVSTENANT LA CAVSE DE... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_555 ; cote locale : B_17_14. le 2013-01-22 14:50:10.

connoist, la France l’adore, toute Leurope l’admire :
qui estes vous donc pour oser faire paroistre
des sentimens contraires à ceux de tout le monde. Mais apres l’insolence de la quinzieme page
dans laquelle l’effrõterie est au dessus de toute sorte
d’enchere, il faut ioindre les mains, & n’ouurir
que les yeux pour voir si la source des foudres a tari
& s’il est desormais permis à toute sorte d’impudens
d’atenter à l’honneur de tous nos Heros.
Cét Autheur desesperé, apres auoir superbement
estalé

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. APOLOGIE DV CARDINAL BVRLESQVE. (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_114 ; cote locale : C_2_9. le 2014-12-07 14:51:09.


Et ie croy qu’il en prendroit vne
Des Nieces en maturité
S’il estoit en viduité.
Quartò, le CARDINAL en France
A quelque petite cheuance,
Il a mesme belle maison
Tableaux, statuës à foison ;
Car quoy que l’on me puisse dire
L’enchere ne fut que pour rire ;
Les achepteurs estoient amis
Qui de tout rendre auoient promis.
Quintò, il a belle écurie
Ie dis belle sans raillerie,
Et ne croy pas que tes ayeux
Ayent logé cheuaux guere mieux.
Sextò, il a des benefices,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. LA REQVESTE DES TROIS ESTATS, Touchant le... (1651 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi B_14_14. Dans Choix II de Moreau. Référence RIM : M0_3495 ; cote locale : B_14_25. le 2014-10-12 11:55:23.

ietter les yeux sur
les Partisans venaux, & sur les Frondeurs peruertis,
afin de les regarder auec dédain, comme estant marquez
au caractere des reprouuez, & de se garder bien
de leur confier le sang des peuples, qu’ils mettroient
infailliblement à l’enchere pour l’abandonner au
plus offrant. Il peut estre arriué que la passion, ou la
consideration innocente de l’interest particulier, aura
fait grossir le party du Card. Mazarin, lors que ce voleur n’auoit encore succé nostre sang qu’auec ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. MEMOIRES ET PLAINTES Des Rentiers de... (1649) chez Pépingué (Edme) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. La pièce commence en page 2.. Référence RIM : M0_2447 ; cote locale : A_4_1. le 2014-07-06 03:12:52.

La premiere est, que les peuples ne payent pas si facilement,
quand ils sçauent que la Generalité est entierement
affectée au payement des Rentiers, & que le Roy n’y a plus
aucune part. La seconde raison est, que par ce moyen l’on a donné à
l’enchere ces deux Generalitez, & l’on sçait bien comme
tout s’est passé dans l’adjudication qui en a este faite, que les
Rentiers bien intentionnez s’y estans trouuez, & en ayans
voulu prendre connoissance, ils n’ont remporté que le déplaisir
d’estre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. QVESTION, SI LA VOIX DV PEVPLE EST LA VOIX... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 34 pages. Langue : français, latin. Voir aussi A_7_14. Référence RIM : M0_2951 ; cote locale : C_6_76. le 2014-07-22 17:06:40.

habiles, commencerent, sans y penser, la ruine de
la Republique de Rome, par la loy qu’ils firent, pour faire
restituer aux pauures des terres qui leur auoient esté destinées
pour peu d’argent qu’ils deuoient donner à la ville, sur lesquelles
les riches auoient mis l’enchere, & en auoient ainsi depossedé
les pauures. Edict qui estoit raisonnable en soy, & approuué
de Lælius, de Scipion, & des plus sages de ce temps-là :
Mais cela leur acquit vne telle bien veillance parmy le peuple,
& vne si grande haine parmy les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Toutes les occurrences