[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(119 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "co[uv]r.* sus" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Ailly-Annery, Charles d'... . HARANGVE FAITE AV ROY, Par Messieurs les... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon. Voir aussi B_19_1. Référence RIM : M0_1593 ; cote locale : B_1_29. le 2012-10-29 06:26:54.

la derniere tenuë à la Rocheguyon: mesme nous en auons esté sollicité par les
Deputez presens de diuers Bailliages selon leur sentiment, & pour obeïr aux
termes de vostre Lettre escrite à Monsieur de Liancourt; Nous resolûmes de
monter incessanmment à cheual pour courir sus à vos Ennemis, esloigner de
vostre Estat selon vos Ordres ce qui en trouble le repos, mourir plustost que
de souffrir qu’il demeure interrompu, & effacer de vostre Esprit par nos seruices,
les impressions que nos Calomniateurs y ont portées,   Si l’effet de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Ailly-Annery, Charles d'... . HARANGVE FAITE AV ROY, Par Messieurs les... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon. Voir aussi B_1_29. Référence RIM : M0_1593 ; cote locale : B_19_1. Texte édité par Site Admin le 2012-10-29 06:29:16.

la derniere tenuë à la Rocheguyon : mesme nous en auons esté sollicité par les
Deputez presens de diuers Bailliages selon leur sentiment, & pour obeїr aux
termes de vostre Lettre escrite à Monsieur de Liancourt ; Nous resolûmes de
monter incessamment à cheual pour courir sus à vos Ennemis, esloigner de
vostre Estat selon vos Ordres ce qui en trouble le repos, mourir plustost que
de souffrir qu’il demeure interrompu, & effacer de vostre Esprit par nos seruices,
les impressions que nos Calomniateurs y ont portées.   Si l’effet de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT de Rennes en... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 4 pages. Langue : français. À Rennes le 18 janvier 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_52 et E_1_90 (qui ont toutes les deux le titre fautif que Moreau reproduit et la signature de "Monneraye").. Référence RIM : M0_345 ; cote locale : B_11_2. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-03-27 15:44:09.

en espece ou lingots faits par ledit Mazarin hors du Royaume,
ensemble des leuées des Gens de Guerre, ausquels aucuns
Baillifs & Gouuerneurs ne pourront donner entrée, aide, ou
main forte, sur pareille peine, A permis & permet aux Communes
de leur courir sus au son du toxin: Et a ladite Cour
enjoint à tous les Officiers de ce ressort de tenir la main à
l’execution du present Arrest, lequel elle ordonne d’estre
publié à son de trompe, & affiché par tout où besoin sera en
la maniere accoustumée, afin que personne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS,... (1649) chez Remy (veuve de Jean) à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_622 ; cote locale : C_1_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-20 09:01:59.

et tascher de rendre
tousiours le bien pour le mal, et vaincre leurs
ennemis en leur bien-faisant. Le Roy Dauid
(quoy qu’assez accoustumé au sang, et quoy que
nostre Seigneur ne nous eut pas encore commandé
de pardonner à ceux qui nous maudissent
et qui nous courent sus) pardonna pourtant
à Scinchi fils de Guera, quoy que dans son aduersité,
fuyant deuant l’Armée de son fils Absalon,
il l’eut maudit, qu’il l’eut iniurié, qu’il se
fut mocqué de luy, et qu’il luy eut ietté des pierres
et à ses gens. Les Histoires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

voyons que cette armée là est necessairemẽt separée en
divers quartiers fort esloignez les vns des autres, & cependant
ils ne sont pas seulement tous en entiere seureté ; mais nous ne sçaurions faire sortir toute nostre cavalerie de Paris, qu’on ne luy
coure sus aussi-tost, & qu’on ne l’oblige à la retraite, ou à la fuite.   Chacun de leurs Quartiers est toûjours prest à combattre toutes
nos Forces, & on nous veut persuader que le Roy n’a point de
troupes ; Il faut bien, ou que les Nostres soient bien foibles,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

voyons que cette armée là est necessairemẽt separée en
divers quartiers fort esloignez les vns des autres, & cependant
ils ne sont pas seulement tous en entiere seureté; mais nous ne sçaurions faire sortir toute nostre cavalerie de Paris, qu’on ne luy
coure sus aussi-tost, & qu’on ne l’oblige à la retraite, ou à la fuite.   Chacun de leurs Quartiers est toûjours prest à combattre toutes
nos Forces, & on nous veut persuader que le Roy n’a point de
troupes; Il faut bien, ou que les Nostres soient bien foibles,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

estime luy estre indubitable,
sçauoir la Cour de Rome : car nous sommes informez
qu’au mois de May dernier, ayant escrit au Pape, & s’estant
plaint à sa Saincteté des Arersts contre luy rendus en cette
Cour, entr’autres d’iceluy, qui porte qu’il luy sera couru sus,
s’il ne quitte le Royaume, il voulut exciter sa Saincteté de
s’irriter contre les Ordres publics, & donner des Censures
Ecclesiastiques contre ceux qui en estoient les Autheurs ;
ce qui ne luy succeda pas aduantageusement, parce que par
la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

ont esté rendus
en suitte, par lesquels aucuns de Messieurs les Conseillers
de cette Compagnie ont esté enuoyez dans les Prouinces
pour haster le voyage du Cardinal Mazarin, & le faire
sortir hors le Royaume ; Les autres qui ont permis aux peuples de luy courir sus, tous ces jugemens ne sont pas des
condamnations qui ayent esté renduës contre sa personne,
mais vne simple execution de la parole Royale suffisante
pour l’expulsion d’vn Ministre estranger, duquel la personne
& l’administration sont dans l’auersion de tous les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 8 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_18. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-07 01:04:22.

ceux qu’il a
declarez ennemis de son Estat. Le mesme iour les Paysans des Parroisses de S.
Cloud, Surenne, Chastillon, Icy Ruël, & plusieurs autres des enuirons resolurent ensemble
de prendre tous les Armes au premier son de
Tocsin, & de courir sus aux Soldats de quelque
party qu’ils soient qui viendront pour loger dãs
leurs Villages, ou les empescher de faire leurs
vendenges.   Le mesme iour vn des principaux Officiers de
l’Armée eu Prince de Links, ayant passé incognito
dans vne Charette d’vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. LA CONIVRATION DECOVVERTE, DES SIEVRS... (1652) chez Hardouin (Louis) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_757 ; cote locale : B_20_6. Texte édité par Site Admin le 2012-11-11 02:15:01.

sans attendre le retour
des Princes, que son Altesse Royale enuoya deliurer
du Havre de Grace, où ils estoient. Le Parlement
par vn Arrest les declara innocent, &
ordonna que Mazarin sortiroit de France sans
esperance d’y reuenir, & enjoint aux Communes
luy courir sus, en cas qu’il y entrast. Son absence ne mit point les personnes des
Princes en asseurance, car son Triumvirat, qui
tenoit le Roy comme obsedé, ne laissoit pas de
continuër ses intelligences auec Mazarin, quoy
que hors le Roiaume, & qui donnoit de la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. LA FIN TRAGIQVE DE TOVS LES PARTISANS,... (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1395 ; cote locale : C_5_11. Texte édité par Site Admin le 2012-11-19 07:24:19.

L’on voit par tous ces exemples, que comme ce n’est pas
vne chese nouuelle de voler en France, ce n’est pas d’auiourd’huy
qu’on y punit les voleurs, & neantmoins le Cardinal
se declarera en ce temps le pillier des pilleurs, il empeschera
qu’on ne leur courre-sus, & par vne douceur cruelle,
il protegera ces sang-suës toutes prestes à creuer, bien qu’elles semblassent ne deuoir iamais estre saoules. O tempora,
ô mores, ô temps, ô mœurs que vous auiez grand besoin
de reforme.   Apres vous auoir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. LA LISTE DES REPROVVEZ. Assemblez dans la... (1652 [?]) chez Balthazar (Pierre) à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2314 ; cote locale : B_15_29. le 2012-12-09 07:00:38.

cent fois Chambre assemblée,
que le Mazarin estoit le plus scelerat &
le plus fourbe Ministre qui fut iamais.
ou l’vn teint ce discours, n’estant pour
lors que President des Requestes, qu’il
le iugeoit digne de mort, enjoignans à
tous Subjets du Roy de luy courir sus,
auec promesses de recompenses à ceux
qui l’ameneroient mort ou vif ; Et
l’autre on la veu le premier & le chef
des genereux, inflexible, à toutes les
promesses & menaces que l’on luy faisoit,
ayant mesme par l’estime qu’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. LA MISERABLE CHEVTE DV MINISTRE D’ESTAT... (1649) chez Noël (François) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi C_1_15. Référence RIM : M0_2483 ; cote locale : A_6_10. le 2012-12-16 06:27:23.

l’ame est si criminelle?   Hé quoy meschant & abominable perturbateur
du repos public! ne suis ie pas condamné & bany par
vn Arrest autentique & solemnel? mes biens n’ont ils
pas esté confisquez? les communes ne sont elles pas
commandées de me courir sus? Non, non, ma perte
est asseurée, & ie suis l’autheur de trop de maux pour
pouuoir jamais eschapper à la vengeance de la Iustice
Diuine & humaine. Ne suis je pas la seule cause que tous les crimes
que font les gens de guerre, que i’ay

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. LA REMONSTRANCE FAITE A LA REYNE PAR LES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3323 ; cote locale : B_4_23. le 2012-12-25 02:54:12.

les prieres & humiliations qu’ils font deuant
Dieu, de leur costé, pour appaiser sa cholere : S’en
prennent maintenant aux Prestres (que l’on appelle
Seculiers) ne les regardent plus qu’auec auersiõ : Pestent
contre eux, & peu s’en faut qu’ils ne leur courrent sus,
dedans les vexations extremes qu’ils souffrent : Cela
suruenant à la haine, qu’ils ont contre les desbauches,
bombances, & dissolutions des Abbés & Prieurs Commendataires,
dont il sont tous les iours scandalisez : Et
qu’ils confondent tout ensemble

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. LA TYRONOMANIE, OV ENTREPRISE TYRANNIQVE du... (1652) chez [s. n.] à Paris , 24 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3904 ; cote locale : B_16_63. le 2012-12-31 15:37:08.

par le pape pour mettre le Royaume en interdit. Il prononça aussi de la mesme sorte contre
l’Admiral de Chastillon sous Charles IX. Tout le monde sçait aussi ce que Plutarque à
rapporte de Gracchus, de Sertorius & de Marcus,
sur lesquels il fut ordonné de courrir sus, &
d’apporter leurs testes, par vn Arrest du Senat &
par Ordonnance des Magistrats. Iule Capitolin, obserue que le Senat ayant
osté l’Empire aux Maximins, pour les cruautez
qu’ils auoient exercées à Rome, & confirmé l’election
de Gordian

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Bouleraut [signé]. ARREST DV PARLEMENT DE PONTOISE. Du... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Du 5 octobre 1652. Jouxte copie à Pontoise.. Référence RIM : M0_338 ; cote locale : B_15_13. le 2012-04-07 11:34:35.

ny de se venir planter sur le col &
les espaules d’aucuns Conseillers, Seigneurs & Habitans
de Pontoise, à peine d’estre declarez perturbateurs du repos
public & d’estre escrasez tout en vie entre les ongles.
Fait commandement aux communes de leur courir sus &
les tuër & massacrer : A fait & fait deffenses à tous Messagers
& autres d’y en apporter aucuns pour quelques sommes
que ce soit à peine de cent liures d’amende pour la
premiere fois, & de punition corporelle pour la seconde.
Et que le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. De La Roche [signé], Dubosq... . ARRESTS DE LA COVR DV PARLEMENT DE... (1649) chez Musnier (veuve d'André) à Paris , 8 pages. Langue : français. Des 30 mars - 1er avril 1649.. Référence RIM : M0_157 ; cote locale : A_1_78. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-07 16:36:17.

& Consuls des Villes & Communautez,
de les faire vuider, autrement & a faute
de ce faire ledit temps passé, où ils seroient trouuez
dans ladite distance de dix lieuës, A permis & permet
aux Habitans, de s’assembler au son de la cloche & leur
courir sus: Comme aussi ledit delay passé, A fait defenses
à toutes personnes de leur administrer aucuns
viures, & de les receuoir: En outre ladite Cour ordonne,
que le Roy sera tres-humblement supplié de
maintenir ladite ville de Libourne dans sa liberté, &
faire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour DE PARLEMENT, CONTRE LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 janvier 1649. Avec privilège. Voir aussi A_1_37 et D_2_3. Référence RIM : M0_222 ; cote locale : E_1_97. le 2012-03-26 07:24:24.

Arrest de la Cour
DE PARLEMENT, CONTRE LES GENS DE GVERRE
qui ont quitté les Frontieres pour empescher les
Viures en cette Ville de Paris, Auec injonction
aux Communes de courre sus. Publié l’vnziéme iour de Ianuier mil six cens
quarente-neuf.

A PARIS,
Par les Imprimeurs & Libraires ordinaires
du Roy.

M. DC. XLIX. Auec Pruilege de sa Majesté. EXTRAICT

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour DE PARLEMENT, CONTRE LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 janvier 1649. Avec privilège. Voir aussi A_1_37 et D_2_3. Référence RIM : M0_222 ; cote locale : E_1_97. le 2012-03-26 07:24:24.

vingt
lieües prés de cettedite Ville de Paris ; Enjoint à
ceux qui sont plus aduancez, de se retirer incessamment
dans les garnisons des Villes frontieres : Et à
faute de ce, permet & enjoint aux Habitans des Villes,
Bourgs & Communes, de s’armer & leur courir
sus, à cette fin sonner le tocsin. Fait aussi defenses à
toutes personnes de les retirer, & leur fournir aucuns
viures & munitions, Et à tous Capitaines & Gouuerneurs, de laisser sortir aucunes garnisons,
canons & munitions, à peine contre tous les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour DE PARLEMENT, PORTANT... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649. Avec privilège.. Référence RIM : M4_13 ; cote locale : E_1_50. le 2012-03-26 08:24:21.

deliuré : defenses à toutes personnes
de quelque qualité & condition qu’ils soient, d’empescher
directement ou indirectement le transport desdits
bleds à la Halle, ny de piller les charettes, à peine de
la vie : Enjoint à tous Bourgeois de l’empescher & courir
sus à ceux qui voudront ce faire. Et sera le present
Arrest, à la diligence du Procureur General, leu, publié
& affiché, tant en cette Ville de Paris que lieux circonuoisins,
à ce que nul n’en pretende cause d’ignorance ;
Enjoint au Lieutenant Ciuil & aux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour DE PARLEMENT. CONTRE LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 janvier 1649. Avec privilège. Voir aussi D_2_3 et E_1_97. Référence RIM : M0_222 ; cote locale : A_1_37. le 2012-03-26 09:09:48.

Arrest de la Cour
DE PARLEMENT.

CONTRE LES GENS DE GVERRE
qui ont quitté les Frontieres, pour empesche
les viures en cette Ville, auec inionction aux
Communes de courre sus. Publié l’vnziéme iour de Ianuier, mil six cens
quarante-neuf.

A PARIS,
Par les Imprimeurs & Libraires ordinaires
du Roy.

M. DC. XLIX. Auec Priuilege de sa Majesté. EXTRAICT

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour DE PARLEMENT. CONTRE LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 janvier 1649. Avec privilège. Voir aussi D_2_3 et E_1_97. Référence RIM : M0_222 ; cote locale : A_1_37. le 2012-03-26 09:09:48.

d’approcher à vingt lieuës de
ceste ville de Paris: Enioint à ceux qui sont plus auancez,
de se retirer dans les garnisons des villes
frontieres; à faute de ce, permet & enioint aux habitans
des villes, bourgs & cõmunes, de s’armer & leur courit sus, à ceste fin sonner le tocsin. Fait aussi
defenses à toutes personnes de les retirer & leur
fournir aucuns viures & munitiõs; Et à tous Capitaines
& Gouuerneurs de laisser sortir aucunes garnisons,
canons & munitions, à peine cõtre tous les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour de Parlement. CONTRE LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 janvier 1649. Avec privilège. Voir aussi A_1_37 et E_1_97. Référence RIM : M0_222 ; cote locale : D_2_3. Texte édité par Site Admin le 2012-03-26 09:06:53.

Arrest de la Cour
de Parlement. CONTRE LES GENS DE GVERRE
qui ont quitté les Frontieres, pour empescher
les viures en cette Ville de Paris ; Auec injonction
aux Communes de courre sus. Publié l’vnziéme iour de Ianuier mil six cens
quarante-neuf.

A PARIS,
Par les Imprimeurs & Libraires ordinaires
du Roy.

M. DC. XLIX. Auec Priuilege de sa Majesté. EXTRAICT DES

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour de Parlement. CONTRE LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 11 janvier 1649. Avec privilège. Voir aussi A_1_37 et E_1_97. Référence RIM : M0_222 ; cote locale : D_2_3. Texte édité par Site Admin le 2012-03-26 09:06:53.

vingt lieuës
prés de cettedite Ville de Paris. Enjoint à ceux
qui sont plus aduancez de se retirer incessamment
dans les garnisons des Villes frontieres, &
faute de ce, permet & enjoint aux Habitans des
Villes, Bourgs & Communes de s’armer & leur
courir sus, à cette fin sonner le tocsin. Fait aussi defenses à toutes personnes de les retirer & leur
fournir aucuns viures & munitions, & à tous
Capitaines & Gouuerneurs de laisser sortir aucunes
garnisons, canons & munitions, à peine
contre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DONNE TOVTES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 10 janvier 1649, publié le 11.. Référence RIM : M0_221 ; cote locale : E_1_6. le 2012-03-28 04:08:31.

& munitions de guerre, de leursdits places,
Et enioint à tous Capitaines, Soldats, & gens de
guerre qui sont proches de Paris, de s’en esloigner
de vingt lieuës ; A faute de ce, permis aux Habitants
des Villes, Bourgs, & Villages, de s’armer,
& leur courir sus.

A PARIS,
Par les Imprimeurs & Libraires ordinaires
du Roy.

M. DC. XLIX. Auec Priuilegede sa Majesté. EXTRAICT DES REGISTRES
de Parlement. CE jour la Cour, toutes les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2