[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(52 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "chartres" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Ailly-Annery, Charles d'... . HARANGVE FAITE AV ROY, Par Messieurs les... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon. Voir aussi B_19_1. Référence RIM : M0_1593 ; cote locale : B_1_29. le 2012-10-29 06:26:54.

de Vostre Royaume, de s’assembler en cas d’inexecution
de ce present Commandement, & se seruir des Communes pour y
faire obeïr. Nous faisons particuliere instance à Vostre Majesté de faire justice à toute
Vostre Noblesse, de l’outrage qu’elle a receuë à Chartres, dont l’impunité
depuis neuf mois passe aux Ennemis pour vn mespris de vostre part, & pour
vne insensibilité de la nostre, qui augmente de iour en iour leur insolence,
dont la consequence n’est pas moindre pour vostre authorité, que pour nostre
seureté.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Ailly-Annery, Charles d'... . HARANGVE FAITE AV ROY, Par Messieurs les... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon. Voir aussi B_1_29. Référence RIM : M0_1593 ; cote locale : B_19_1. Texte édité par Site Admin le 2012-10-29 06:29:16.

de Vostre Royaume, de s’assembler en cas d’inexecution
de ce present Commandement, & se seruir des Communes pour y
faire obeїr. Nous faisons particuliere instance à Vostre Majesté de faire justice à toute
Vostre Noblesse, de l’outrage qu’elle a receuë à Chartres, dont l’impunité
depuis neuf mois passe aux Ennemis pour vn mespris de vostre part, & pour
vne insensibilité de la nostre, qui augmente de iour en iour leur insolence,
dont la consequence n’est pas moindre pour vostre authorité, que pour nostre
seureté.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. ADVERTISSEMENT A COHON, EVESQVE DE DOL ET DE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français, latin. Jouxte la copie imprimée à Douai.. Référence RIM : M0_444 ; cote locale : A_2_17. le 2012-12-02 09:15:55.

des Regens?
n’est-il pas à la veille, au lieu d’vn chapeau gras que
nous luy avons vû porter autrefois, de voir sur sa teste vn
chapeau de Cardinal? Iaques l’Escot fils d’vn petit portebale
de S. Quentin, Abbé de trois belles Abbaïes, & Evesque
de Chartres, celuy que le curé de Mezieres a surnomme le pedant
mitre, n’a-t’il pas esté comme nous, au colege de Calvi
au logis du bon Docteur Mr. le Clerc? Ce Chancelier quoique
glorieux, & qui tient vn peu trop sa gravité, est parvenu
par la vertu, & les autres

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. ARTICLES PROPOSEES ET ARRESTEES EN LA... (1648) chez [s. n.] à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_29 ; cote locale : E_1_51. le 2012-04-13 10:51:14.

public :
Et sera la Reyne tres-humblement supliée de reuoquer les
Edicts de creation de douze Offices de Maistres des Requestes
des Semestres du Parlement d’Aix, & Cour des Aydes de Nantes,
& Bureau des Finances crées és Villes de la Rochelle, Angers
& Chartres, & les Officiers qui composent lesdits Bureaux :
Ensemble l’Edict des Greffiers Alternatifs, Triennaux & Quatriennaux
des Iustices ordinaires ; ensemble que tous autres Offices
crées depuis 1640. ausquels n’a esté pourueu demeureront
supprimez.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

il demeure deuant le grand portail de
sainct Eustache. De S. Andre fils d’vn Frantopin de Bourgongne vint Laquais
en cette ville, s’y est enrichy pat plusieurs exactions &
concussions qu’il a faites en la sous-ferme des droits d’ayde,
des Elections de Chartres & Petiuiers, au traicté de l’attribution
des droicts de cinq sols pour Parroisses des Eleuz &
Officiers és Greniers à sel, & plusieurs autres traictez qu’il a
faits, il demeure aussi proche S. Eustache. Monsseau beau-fils dudit S. André, a esté

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

comme celuy de l’establissement du sol
pour liure, & autres maltotes de cette qualité
Guiguot jadis pauure vagabond, qui n’a eu aucune cognoissance
de pere ny de mere, s’est enrichy du temps de Bulion, pour estre
entré en quelque maltote. Haligre pauure garçon de Chartres, a
si bien pillé les finances du Roy dans l’Intendance de Catalogne
qu’il passe auiourd’huy pour homme de condition. Le Clerc Tresorier de l’extraordinaire. Charon & le Page ses
compagnons d’offices gens venus de neant, possedent des biens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION contre Monsieur le... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 24 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656 ; cote locale : C_9_14. Texte édité par Site Admin le 2012-04-29 01:35:33.

ce soient des actes de Iustice, & qui ne se font que
par son authorité. Nous auons vn Texte tres singulier
dans les Decretales, qui est le Chapitre
Causam, au tiltre de Iudicijs. Il y auoit vne grande
contestation entre l’Abbé de Vendosme, &
l’Archidiacre de Chartres, pour certains droicts de
visites que l’Archidiacre pretendoit sur l’Abbaye.
La cause fut renuoyée par le Pape à l’Euesque, & à l’Archidiacre de Paris ; mais ayant esté reconneu
par la suite, que l’Archidiacre de Paris auoit vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION contre Monsieur le... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 24 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656 ; cote locale : C_9_14. Texte édité par Site Admin le 2012-04-29 01:35:33.

pretendoit sur l’Abbaye.
La cause fut renuoyée par le Pape à l’Euesque, & à l’Archidiacre de Paris ; mais ayant esté reconneu
par la suite, que l’Archidiacre de Paris auoit vne
pretention qui approchoit vn peu de celle de l’Archidiacre
de Chartres, il fut recusé incontinent, le
Parlement commit d’autres luges, principalement
qu’ils ne fussent point parties, neantmoins pouuans
estre touchez par quelque legere comparaison
de leurs interests, on ne voulut pas laisser le
moindre pretexte à la partie, de se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

bien que ce soient des actes de Iustice, & qui ne se font
que par son authorité.   Nous auons vn texte tres-singulier dans les Decretales, qui est
le Chapitre Causam, au tiltre De Iudicys. Il y auoit contestation
entre l’Abbé de Vendosme & l’Archidiacre de Chartres. La
cause fut renuoyée par le Pape à l’Euesque de Paris, & à son
Archidiacre, mais ayant esté reconneu par la suite, que l’Archidiacre
de Paris auoit vne pretention, qui approchoit vn peu de
celle de l’Archidiacre de Chartres, il fut incontinent recusé.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. CAVSES DE RECVSATION proposées par Monsieur... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_656bis ; cote locale : D_2_39. le 2012-04-29 01:47:52.

de Vendosme & l’Archidiacre de Chartres. La
cause fut renuoyée par le Pape à l’Euesque de Paris, & à son
Archidiacre, mais ayant esté reconneu par la suite, que l’Archidiacre
de Paris auoit vne pretention, qui approchoit vn peu de
celle de l’Archidiacre de Chartres, il fut incontinent recusé. Le
Pape commit d’autres Iuges : car pouuans estre touchez par
quelque legere comparaison de leurs interests, on ne voulut pas
laisser le moindre pretexte à la partie de se plaindre des premiers
Iuges qui auoient esté donnez.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

si honteusement
que le Mazarin) & de la presence du Roy Charles VI. de
l’authorité duquel il se targuoit pour fauoriser son entreprise
contre la Maison d’Orleans, s’empara puis apres de plusieurs
Villes, comme d’Amiens, Senlis, Montdidier, Pontoise,
Corbeil, Chartres, Tours, Mente, Meulan, Beauuais
& autres ; & tout d’vne suite s’estant joint & vny auec la
Reine Isabelle, il enuoya Philippe de Moruilliers dedans
Amiens accompagné de quelques personnages notables, &
d’vn Greffier, pour y faire sous le nom de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

Ennemis de cét Estat. On nous forge chaque jour cent impertinences & cent chimeres,
pour nous obliger à souffrir nos maux sans nous plaindre.
On nous dépeint la Cour affamée elle-mesme dans Saint
Germain ; le Roy sur le point d’en partir pour aller à Chartres,
le Duc d’Orleans toûjours à la veille de nous venir trouver, le
Prince de Condé en dessein de se retirer dans son Gouvernement,
connoissant la foiblesse du party où il est engagé ; le Cardinal
tenant toûjours ses chevaux sellez pour prendre la fuitte.
On

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

Ennemis de cét Estat. On nous forge chaque jour cent impertinences & cent chimeres,
pour nous obliger à souffrir nos maux sans nous plaindre.
On nous dépeint la Cour affamée elle-mesme dans Saint
Germain; le Roy sur le point d’en partir pour aller à Chartres,
le Duc d’Orleans toûjours à la veille de nous venir trouver, le
Prince de Condé en dessein de se retirer dans son Gouvernement,
connoissant la foiblesse du party où il est engagé; le Cardinal
tenant toûjours ses chevaux sellez pour prendre la fuitte.
On

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 11 sur 11 (paginée de 117 à 130). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_21. le 2012-11-07 00:58:23.

de plus ledit Goulas est accusé d’auoit voulu par
addresse faire signer à son Altesse Royale des
choses qui luy sont prejudiciables & aux gens
de bien.   Son A. R. fut visitée le mesme iour d’vn grand
nombre de Noblesse du pays de la Beausse & de
Chartres, & le Baron de la Ferté Gouuerneur de
Chartres, fit offre à son Altesse Royale de son
seruice, & l’asseura qu’il seroit le bien venu dans
la Ville de Chartres. Le mesme iour les Deputez de la Ville de Soissons,
sont venus au Louure pour demander

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 11 sur 11 (paginée de 117 à 130). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_21. le 2012-11-07 00:58:23.

addresse faire signer à son Altesse Royale des
choses qui luy sont prejudiciables & aux gens
de bien.   Son A. R. fut visitée le mesme iour d’vn grand
nombre de Noblesse du pays de la Beausse & de
Chartres, & le Baron de la Ferté Gouuerneur de
Chartres, fit offre à son Altesse Royale de son
seruice, & l’asseura qu’il seroit le bien venu dans
la Ville de Chartres. Le mesme iour les Deputez de la Ville de Soissons,
sont venus au Louure pour demander du
secours disant que Prince de Condé, est auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 11 sur 11 (paginée de 117 à 130). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_21. le 2012-11-07 00:58:23.

A. R. fut visitée le mesme iour d’vn grand
nombre de Noblesse du pays de la Beausse & de
Chartres, & le Baron de la Ferté Gouuerneur de
Chartres, fit offre à son Altesse Royale de son
seruice, & l’asseura qu’il seroit le bien venu dans
la Ville de Chartres. Le mesme iour les Deputez de la Ville de Soissons,
sont venus au Louure pour demander du
secours disant que Prince de Condé, est auec son
Armée à l’entour de leurs Murailles, & qu’ils ne
pourrõt pas resister si l’on ne leur enuoye promptement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 11 sur 11 (paginée de 117 à 130). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_21. le 2012-11-07 00:58:23.

lui qu’il signe le retour du Cardinal
Mazarin, & que Goulas & les autres qui
ont esté chassez soient rapellez & remis dans
leurs charges. Plusieurs estiment que l’accord
est fait, & que son Altesse Royale signera le
traitté & qu’il doit aller à Chartres en Beausse y
passer les Festes, & Dimenche prochain se trouuer
à la chasse du Roy le iour de sainct Hubert,
grand Patron des Chasseurs, & de là tous viendront
ensemble à Paris. On asseure aussi que
son Altesse Royale a rerité ses Troupes de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

qu’elle espere des nouuelles preuues de leur fidelité
& obeïssance. Le mesme iour son Altesse Royale fit rendre à
la Duchesse d’Eguillon les cheuaux & les chariots
qui auoient esté arrestez & pillez le 14. comme
nous auons dit. Les nouuelles de Chartres, portent que le
Comte de Grancay a passé auec cinq ou six cens
cheuaux pour aller au Camp du Mareschal de
Turenne. Nouuelles aussi sont venuës d’Orleans, que le
Parlement de Pontoise est transferé dans cette
Ville, où la garde a esté redoublee, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Favre (R. P.). HARANGVE FVNEBRE, PRONONCEE AVX OBSEQVES DE... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 42 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_4_32. Référence RIM : M0_1606 ; cote locale : C_5_44. le 2012-10-29 14:13:13.

des forces inesgales, de leuer le siege de Montpelier ;
triompher de la deffaite de cinq cens Gentilshommes
commandez par Saueuse, en suite des Barricades de
Tours, où il se signala pour la deffence du Roy Henry
III. comme aussi au combat d’Arques & au siege de
Chartres. Il regardoit son Pere couuert des lauriers
qu’il auoit cueillis, en gagnant la fameuse Bataille d’Auain,
& conquerant plusieurs places considerables sur
les ennemis, en conduisant tant au dehors qu’au dedans
du Royaume, onze armées Royales ; & vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Favre (R. P.). HARANGVE FVNEBRE, PRONONCEE AVX OBSEQVES DE... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 42 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_5_44. Référence RIM : M0_1606 ; cote locale : A_4_32. le 2012-10-29 14:15:42.

des forces inesgales, de leuer le siege de Montpelier ;
triompher de la deffaite de cinq cens Gentils hommes
commandez par Saueuse, en suite des Barricades de
Tours, où il se signala pour la deffence du Roy Henry
III. comme aussi au combat d’Arques & au siege de
Chartres. Il regardoit son Pere couuert des lauriers
qu’il auoit cueillis, en gagnant la fameuse Bataille d’Auain,
& conquerant plusieurs places considerables sur
les ennemis, en conduisant tant au dehors qu’au dedans
du Royaume, onze armées Royales ; & vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. LE REGNE SANS FAVORY, OV L’ABREGÉ De la... (1649) chez Quenet (Robert) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3078 ; cote locale : A_8_28. le 2013-11-13 12:37:46.

temerité S. Denys luy rend les monuments sacrez de ses
predecesseurs. Paris estoit perdu s’il n’eust craint de le perdre;
Corbeil se pendant ruine l’armée ennemie & par luy a l’instant
repris fait voir sa diligence. Pont d’Arsy admire sa conduite,
Chartres sa Perseuerance, Noyon son courage, Louuiers
sa vigilance. Aumale est tesmoin du sang qu’il respand
pour le salut des siens. Roüen reduit à l’extremité le void aller
au deuant de ses ennemis pour les combatre Iuetot les met en
defordre. Caudebec en couure la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. L’INTERPRETE DV CARACTERE DV ROYALISTE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1722 ; cote locale : B_17_22. le 2013-06-08 09:19:53.

de l’Estat, & le repos de ses particuliers
seruiteurs.   Cette verité n’est pas renfermée entre Dieu
& luy, il y a encor des personnes illustres qui
en peuuent rendre tesmoignage, elle a esté particulierément
connuë à Messieurs les Euesques
de Chartres & de Rodes : ils sçauent que le
Cardinal de Richelieu se considerant dés ce
temps-là comme vn homme mourant, & ne pouuant se resoudre de faire soliciter la condamnation
de Monsieur de Thou, comme il
en estoit requis par nostre homme auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. OBSERVATIONS CVRIEVSES, SVR L’ESTAT ET... (1649) chez Alliot (Gervais), Langlois (Denis), Langlois (Jacques) à Paris , 31 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_6_40. Référence RIM : M0_2568 ; cote locale : A_6_85. le 2013-02-22 05:02:28.

&
autres imposts & leuées sur le Peuple, & au temps qui leur
est enjoint par les ordres de cette Cour, à laquelle en consequence
du pouuoir & iurisdiction souueraine qu’elle a de
l’administration des finances, toutes Lettres, Edicts, Ordonnances,
Chartres, Titres & Documens concernans le
fait d’icelle, doiuent estre leus, registrés & verifiés. Premierement toutes lettres d’amortissement, commissions,
naturalitez, legitimations, affranchissemens, dispensations,
annoblissemens, priuileges, dons de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. OBSERVATIONS CVRIEVSES, SVR L’ESTAT ET... (1649) chez Alliot (Gervais), Langlois (Denis), Langlois (Jacques) à Paris , 36 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_6_85. Référence RIM : M0_2568 ; cote locale : C_6_40. le 2013-02-22 05:06:56.

&
autres imposts & leuées sur le Peuple, & au temps qui leur
est enjoint par les ordres de cette Cour, à laquelle en consequence
du pouuoir & iurisdiction souueraine qu’elle a de
l’administration des Finances, toutes Lettres, Edicts, Ordonnances,
Chartres, Titres & Documens concernans le
fait d’icelle, doiuent estre leus, registrés & verifiés. Premierement toutes lettres d’amortissement, commissions, naturalitez, legitimations, affranchissemens, dispensations,
annoblissemens, priuileges, dons

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3 de 12, de C_1_40_01 à C_1_40_12. Voir aussi E_1_126 (partie 3). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : C_1_40_03. le 2013-03-06 01:24:50.

sortir le Sieur de sainct Luc, qui s’y estoit glissé par le commandement
du Cardinal Mazarin ; & qu’en suitte ledit Seigneur Duc a
incessamment trauaillé à faire vn corps d’Armée des Troupes, dont ses
Lieutenans auoient commencé la leuée. Et encores que la Ville de Chartres
ayant esté tentée par ceux que ledit Cardinal y auoit enuoyez pour
la rendre de son party, a refusé les propositions que l’on luy a faites, &
s’est mise en estat de se garentir de surprise. Le Ieudy 28. le Parlement estant assemblé sur la deputation de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Toutes les occurrences