[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(302 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "gens" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 26. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

pour mieux exercer sa rage.    
A qui donc se faut-il fier ?
A qui se doit-on confier ?
Si les puissances souueraines
Nous rendent leurs promesses vaines,
Car c’est sans espoir de retour,
(Disoit l’hypocritique Cour,
Aux gens du Roy sur leur demande)
Qu’il faut que le Cardinal bande,
Et tous ses parens & amis,
Puis qu’on les croit nos ennemis.    
O Dieu ! le pourra-t’on bien croire ?
Qu’on doiue vn jour voir dãs l’histoire,
Que la Reyne,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. .

=> Afficher la page


Occurrence 31. Anonyme. LA MARCHE DE L’ARMÉE DE MONSEIGNEVR LE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_33. Référence RIM : M0_2408 ; cote locale : B_7_19. le 2012-12-10 06:10:50.

lettre qu’il auoit
receue de la part du Cardinal, auec la response
qu’il luy auoit faite, à Monsieur le
Premier President du Parlement de Paris.
Les Chambres furent assemblées sur cette
occurrence le vingtiéme du mois passé, &
suiuant les conclusions des gens du Roy, il
ut ordonné que les Deputez, qui auoient esté dé-ja destinez pour la Cour, partiroient
incessamment pour aller aduertir Sa Majesté
du contenu de cette Lettre, des bruits
qui s’augmentent tous les iours du retour
du Cardinal, & des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. .

=> Afficher la page


Occurrence 36. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

quand ils sont
tous bien faisans. Sa sage & genereuse conduite
fera voir qu’elle est digne Epouse de ce grand
Prince, que nous auons perdu, mere du Roy, &
Regente de la premiere Monarchie de l’Europe. Et apres ces paroles se tournant vers les Gens
du Roy, & les excitant de parler, Mons. Omer
Talon Aduocat de vostre Maiesté, luy parla de
cette sorte. SIRE, vostre Maiesté séante la premiere fois
en son lit de Iustice, assistée de la Reyne sa mere,
de Mons. le Duc d’Orleans son oncle, de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4