[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(505 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "publier" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 26. Anonyme. ENIGMES SVR LE TE DEVM QV’ON A CHANTÉ,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1220 ; cote locale : C_7_76. le 2012-10-14 06:40:14.

executeurs de vos commandemens. Tibi Cœli. Les Cieux qui roulent sous vous. Et vniuersæ potestates. Et toutes les puissances qui dependent de vostre diuine
Majesté. Iucessabili voce proclamant. Ne cessent point d’entonner vos loüanges, & de publier
par tout. Sanctus. Que vous estes le Sainct des Saincts qui sont au tour de
vous, & non pas de ceux qui sont sur terre veu que le nombre
en est si petit, & qu’on n’y voit plus que trahisons. Dominus. Que vous estes le vray Seigneur,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 27. Anonyme. EXPOSITION ET EXPLICATION DES DEVISES,... (1649) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1336 ; cote locale : C_7_83. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-20 09:35:58.

glorifie dans
la possession de son Prince. Ces Muses, & par leurs gestes & par leurs visages,
tesmoignent la ioye qu’elles ont de voir tant de matiere
pour estre employées à celebrer les vertus de nostre
Monarque : Car elles qui sont Déesses, se plaisent à publier
les faicts heroïques des Dieux. Parmy les Muses paroissent plusieurs trophées d’armes,
qui sont là bien posées auec cette Inscription, Gaudet enim virtus testes sibi iungere Musas,

La Vertu veut auoir pour témoins les neuf Muses. ET

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

& estrangers,
de rentrer
dans ce Royaume :
Et à tous
Officiers & autres,
de les y
souffrir. SI donnons en mandement à nos amez & feaux Conseillers,
les Gens tenans nosdites Cours de Parlemens, Que ces
presentes ils fassent lire, publier & enregistrer ; & à tous les
Gouuerneurs de nos Prouinces & Places, Generaux de nos
armées, Lieutenans Generaux, Baillifs, Seneschaux, Capitaines,
Chefs & Conducteurs des Gens de guerre, Officiers
de nos Armées, Preuosts des Mareschaux, Maires &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 29. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

pouuons
dire qu’il a tellement surpris sa bonté, que nous oserions asseurer,
que celuy qui tantost par sa colere, & tantost par sa peur, a
souuent blessé vostre authorité, ne luy a jamais fait vne playe si
mortelle ; il a creu qu’il la gueriroit, lors qu’il a fait publier par les
siens, ou inseré dans vne Declaration qu’il a dressée luy-mesme, &
tient encore cachée, que vostre Majesté auroit esté forcée d’accorder
celle qui le traite comme autheur de la continuation de la guerre,
des pirateries, & de tous les desordres

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 30. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

du
Parlement & des Ministres de son temps. puis
qu’il estoit le plus intelligent & le plus employé
de tous, assure dans son Histoire, liu. 2. chap. 14.
Que Louys XI. ayant traitté à Peronne auec le Duc de
Bourgogne, il desire retourner à Paris pour faire publier
leur appoinctement en la Cour de Parlement, pour ce que
c’est la coustume de France d y publier tous accords, autrement
ne seroient de nulle valeur. En vain cét auguste
Senat auroit-il le Roy pour chef, les Princes
du sang, les Ducs & Pairs, & les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 31. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

le plus employé
de tous, assure dans son Histoire, liu. 2. chap. 14.
Que Louys XI. ayant traitté à Peronne auec le Duc de
Bourgogne, il desire retourner à Paris pour faire publier
leur appoinctement en la Cour de Parlement, pour ce que
c’est la coustume de France d y publier tous accords, autrement
ne seroient de nulle valeur. En vain cét auguste
Senat auroit-il le Roy pour chef, les Princes
du sang, les Ducs & Pairs, & les Officiers
de la Couronne pour Conseilliers & pour associés, si les affaires d’Estat

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 32. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

de le faire ; mais il ne leur a pas voulu faire
croire qu’ils luy fussent plus obligez qu’à ceux qui les gouuernent,
& qui ont tousiours l’œil à les garantir de tous les dangers
qui leur peuuẽt arriuer de dedans & de dehors le Royaume ;
il n’a pas fait publier les seruices qu’il leur rendoit ; il les a aymé
plus que soy-mesme, & plus que sa famille ; mais il n’a pas
voulu en estre aymé iusqu’à l’excez, en sorte que l’amour qu’ils eussent eu pour luy, eust pû faire tort & partager celuy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. Anonyme. INSTRVCTION ROYALE, OV PARADOXE SVR LE... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1710 ; cote locale : B_2_29. le 2012-11-06 10:53:27.

contraint de se former vn superieur,
afin qu’il empeschast qu’on ne fit iniure aux infirmes,
& qu’il protegeast ses subjets contre toute sorte
de tyrannies ce qui n’est que trop confirmé par
le témoignage de l’Escriture sainte. Caleb au liure de Iosué fit publier dans le camp
des peuples de Dieu que celuy qui les deliureroit
des tyrans & des assassins qui habitoient dans la ville
de Cariath-sepher auroit sa fille Axa en mariage: de sorte que Othoniel ayant forcé la place, mis au
fil de l’épée toute cette

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 34. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 8 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_18. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-07 01:04:22.

où ils furent interrogez par Messieurs le
Meusnier & l’Aisné Conseiller, & chargerent
la veufue de feu Guerin, Aduocat du Conseil,
demeurant dans l’Isle Nostre Dame, d’auoir distribué
de l’argent à plusieurs personnes pour
aller dans le Palais publier semblables discours.
Sur quoy fut informé contre ladite veufue, laquelle
s’est refugiee dans l’Euesché, & a esté
descouuert qu’elle auoit fait plusieurs voyages à
la Cour. Son Altesse presenta à la Compagnie
le Duc de Guise, qui tesmoigna auoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 35. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

ils sont les interpretes, obligent les sujets de rendre
au Souuerain. Que sa Majesté proteste vouloir
donner la Paix a ses suiets pour paruenir à
celle de toute la Chrestienté, qu’elle n’a rien obmis
de son costé pour l’vne & pour l’autre, ayant
fait publier vne Amnistie generale, & ayant sacrifié
ses ressentiments pour le repos public,
qu’elle desire auec impatience retourner à Paris,
& a donné ordre de preparer son Chasteau de S.
Germain pour y aller au premier iour ; mais qu’il
est necessaire que les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 36. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Semaine 6 sur 11 (comme B_18_16, mais paginée de 58 à 74). Voir aussi B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : C_12_6. le 2012-11-07 01:28:04.

Le mesme iour vingt-vn du courant, le Cardinal
de Retz venant de visiter son Pere, qui est
Prestre de l’Oratoire dans leur Maison au Faux-bourg
S. Iacques, r’entrant dans la Ville dit au
Capitaine qui estoient en garde que pour certain
dans la sepmaine on entendroit publier la
Paix dans Paris, & que le Te Deum en seroit
chanté dans Nostre Dame, & que si cela n’arriuoit,
il vouloit qu’on dit & qu’on fit de luy ce
qu’on voudroit. Le mesme iour de Samedy, la Reine d’Angleterre
arriua en cette Ville auec le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 37. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 6 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Voir aussi C_12_6. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_16. Texte édité par Site Admin le 2012-11-07 01:24:04.

Le mesme iour vingt-vn du courant, le Cardinal
de Retz venant de visiter son Pere, qui est
Prestre de l’Oratoire dans leur Maison au Fauxbourg
S Iacques, r’entrant dans la Ville dit au
Capitaine qui estoient en garde que pour certain
dans la sepmaine on entendroit publier la
Paix dans Paris, & que le Te Deum en seroit
chanté dans Nostre-Dame, & que si cela n’arriuoit,
il vouloit qu’on dit & qu’on fit de luy ce
qu’on voudroit. Le mesme iour de Samedy, la Reine d’Angleterre
arriua en cette Ville auec le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 38. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 7 sur 11 (pagination à revoir). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_17. (Des pages 6 à 20, non-correspondance entre texte et image. À reprendre ou réordonner. Ordre des pages dans l'original numérique: - pages 3-4, numéro 3 et 4; - page 5, numéro 79; - pages 6 et 7 sont redondantes dans l'exemplaire lui-même, la suite de la page 5 est donc en: - page 8, numéro 80; - pages 9 à 12, numéros 81 à 84; - pages 11 à 20, numéros 45 à 54.). le 2012-11-07 01:52:08. faisoit commandement de mettre en execution les ordres qui auoient esté donnez à Pontoise
le dix septiesme, & de faire publier l’Amnistie
pour les Bourgeois & Habitans de Paris,
& la faire afficher par les Carrefours. Sur quoy
ledit Lieutenant receut commandement de
communiquer au Parlement tous les pacquets
qu’ils receuroit de la Cour, & deffenses lui furent
faites de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 39. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 7 sur 11 (pagination à revoir). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_17. (Des pages 6 à 20, non-correspondance entre texte et image. À reprendre ou réordonner. Ordre des pages dans l'original numérique: - pages 3-4, numéro 3 et 4; - page 5, numéro 79; - pages 6 et 7 sont redondantes dans l'exemplaire lui-même, la suite de la page 5 est donc en: - page 8, numéro 80; - pages 9 à 12, numéros 81 à 84; - pages 11 à 20, numéros 45 à 54.). le 2012-11-07 01:52:08.

publier l’Amnistie
pour les Bourgeois & Habitans de Paris,
& la faire afficher par les Carrefours. Sur quoy
ledit Lieutenant receut commandement de
communiquer au Parlement tous les pacquets
qu’ils receuroit de la Cour, & deffenses lui furent
faites de publier & afficher ledit Amnistie.   Le Dimanche 29. les Deputez des six Corps
des Marchands ayant eu leurs passe ports de son
Altesse Royale, partirent huict, à heures du matin
pour Pontoise au nombre de soixante & dix,
tant Drapiers, Epiciers, Merciers,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 40. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 7 sur 11 (pagination à revoir). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_17. (Des pages 6 à 20, non-correspondance entre texte et image. À reprendre ou réordonner. Ordre des pages dans l'original numérique: - pages 3-4, numéro 3 et 4; - page 5, numéro 79; - pages 6 et 7 sont redondantes dans l'exemplaire lui-même, la suite de la page 5 est donc en: - page 8, numéro 80; - pages 9 à 12, numéros 81 à 84; - pages 11 à 20, numéros 45 à 54.). le 2012-11-07 01:52:08.

il oublie ses interests
par vne Amnistie generale il donne la paix & le
repos à son Royaume Qu’il se sont obligé outre
des deuoirs infinis, particulierement de ce qu’il
a pleu à sa Maiesté de luy addresser cette Amnistie,
comme vn office de pieté pour la faire publier
dans la ville & dans tout le Diocese. Ce
qu’il auroit fait tres volontieres pour obeyr à ses
commandements n’estoit que deja cette Declaration
Royale estoit si publique que personne
ne la peu ignorer & qu’il auroit crainte de diminuer
l’estime

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 41. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

vne impieté sans
exemple tourné sa rage contre vn Prince du sang, lequel
auoit esté son protecteur. Par vne trahison la plus detestable
qui se puisse trouuer parmy les hommes il a fait arrester
le Prince de Condé, le Prince de Conty, & le Duc de Longeville,
& publier en mesme temps vne Declaration pleine de
faussetez & de Calomnies, le rigueurs que ces trois Illustres
Innocens ont souffert dans leur Prison furent extremes, vn
homme cruel & barbare en eust la garde du quel ils n’apprenoient
d’autre nouuelles que celles qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 42. Anonyme. IVLES L’APOSTAT. (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1776 ; cote locale : C_5_72. le 2012-11-09 03:09:55.

ayant ou leu ou entendu le tiltre de ceste escripture
iugeant qu’il n’est pas des plus iudicieux, & que la personne
que ie veux blasmer peut fournir vne assez ample matiere,
prenant ses vices qui sont connus sans se mettre en
peine d’en inuenter, descouurir & publier que ceux qui
l’ont rendu infame ; ie dis à monsieur vn tel, que ie ne suis
ny mesdisant, ny imposteur. Ce nom ou surnom d’Apostats,
où appellatif comme il vous plaira, conuient
tellement à nostre Iules que si vous le faites substentif, ie
dis qu’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 43. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

pas tant faire
de bruit : vous auez aussi bien que moy euenté la mine. Vous auez
fait trop amplifier la cruauté des Espagnols contre les Napolitains, il n’en falloit pas parler si souuent, & auec tant d’exceds dans nos
gazettes. Il valoit mieux de les publier pour gens de parole & de
bonne foy, que de les blasmer de tant & de si cruelles perfidies,
comme nous auons fait. Combien pensez-vous que cela a fait de
bruit à Paris, & combien cela sert pour animer les peuples ? On le
dit par tout hautement, qu’il ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 44. Anonyme. LA CONIVRATION DE LA MAISON D’AVTRICHE,... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_756 ; cote locale : C_1_29. le 2012-11-12 03:11:16.

esté
violées en celle derniere, du Roy de Hongrie, par l’oppression
d’Espagne.   La premiere nullité est, que l’Archeuesque de Tréves n’a pas
donné son suffrage, quoy que par vne declaration faite & supposée,
les Espagnols façent mine de vouloir publier le contraire, &
qu’ils minuttent desia sa mort par quelque boucon dans leurs
damnables & abominables desseins, pour inuestir l’Archiduc Leopold
de ses Estats & de sa dignité eslectorable, ainsi qu’ils ont fait
mourir depuis peu l’Abbé de sainct

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 45. Anonyme. LA CONIVRATION ITALIENNE CONTRE LA FRANCE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 39 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_758 ; cote locale : B_20_46. le 2012-11-12 03:19:54.

Coadiuteur,
parce qu’ils auoient pris la protection des Rentiers
& leur auoient offert leur assistance.   Le 7. Ianuier de la mesme année, iour d’apres
l’enleuement du Roy hors de Paris, il fit voir sa
coniuration contre le Parlement de Paris, faisant
publier que le Roy en estoit sorty pour
n’estre sa Majesté asseurée ; d’autant, disoit il,
que dans le Parlement il y en auoit qui auoient
intelligence auec les ennemis de l’Estat, & qu’ils
se vouloient asseurer de la personne du Roy ;
artifice Italien du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 46. Anonyme. LA DEFENSE DE MONSIEVR LE PRINCE Contre le... (1652) chez Legentil (Jacques) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_986 ; cote locale : B_6_46. le 2012-11-17 01:49:13.

& ordonner la leuée
d’argent sur la Ville, qu’il ne fait toutefois executer
pour ne reduire pas le Cardinal au desespoir.   Que le Cardinal ne se pouuant toutefois entierement
fier à Monsieur le Prince, voyant la mort de
Monsieur de Boüillon, fait publier tout à coup sa
retraite, ce que voyant Monsieur le Prince, ne demande
plus le temps de l’execution du Traité, dont
il est toutefois conuenu pour le temps du retour du Cardinal; Que la gloire de sa retraite n’est pas deuë
à Monsieur le Prince,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 47. Anonyme. LA FRANCE VICTORIEVSE AV ROY, OV... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1446 ; cote locale : C_5_20. le 2012-11-25 13:58:29.

en vostre beauté, & parfaite en vos perfections ; bien
loin d’auoir sujet de me plaindre de V. M. c’est par vous,
grand Roy, que ie me vois esleuée en honneur par-dessus
toutes les Monarchies de l’Vniuers. Autres fois, à la verité, on auoit quelque sujet de publier
mon infirmité sous le Regne de Iean, l’vn de mes Roys,
fils aisné de Philippe V. lors qu’il fut pris & conduit prisonnier
en Angleterre : I’auois pareillement raison de plaindre
mes malheurs, du temps des factions d’Orleans & de Bourgogne
sous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 48. Anonyme. LA FRANCE VICTORIEVSE AV ROY, OV... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1446 ; cote locale : C_5_20. le 2012-11-25 13:58:29.

Depositaires de vostre Couronne, les
Fils aisnez des Muses, les Caducées de la Paix & les Astres
d’Astrée, qui tousiours ont seruy de guide au grand vaisseau
de cette florissante Monarchie, bien que quelques broüillons
ennemis de la tranquillité publique, ayent osé publier
contre cette verité des libelles seditieux, pleins de ridicules
calomnies, à quoy SIRE, vostre Maiesté ne doit aucunement
adherer ny prester l’oreille, dans la connoissance
que vous deuez auoir que ce sont des effects de l’enuie &
de la mesdisance, qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 49. Anonyme. LA FRANCE VICTORIEVSE AV ROY, OV... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1446 ; cote locale : C_5_20. le 2012-11-25 13:58:29.

qui seront contraincts
d’auouër, que vous vous estes rendu plus digne de
ce tiltre, qu’aucun d’eux, par vos actions dignes de l’immortalité.   La Renommée est la quatriesme Deesse, qui sous vostre
authorité Royalle honore le char de mon triomphe, afin
de publier de l’vn à l’autre pole, la grandeur de ma gloire, &
la gloire de vostre auguste Grandeur : c’est vne fille toute celeste qui deteste le mensonge, & tousiours veritable en
ses parolles : elle brusle du desir de desployer ses aisles, pour
faire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 50. Anonyme. LA GVERRE DECLAREE AV CARDINAL MAZARIN. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1526 ; cote locale : D_1_28. le 2012-11-30 10:07:55.

vostre iugement & que vous
suiuez tousiours la verité plustost que l’opinion, c’est pour cela
que ne doubtant pas que les Emissaires du Cardinal Mazarin ne
mettent tout en vsage afin de calomnier le traicté que nous auons fait auec l’Espagne & de publier par tout qu’il est contraire &
l’Estat. Nous nous addressons à vous comme a des personnes indicieuses
& incapables de se laisser surprendre pour vous instruire
de la verité & pour vous monstrer par le but que l’on s’est proposé
en ce traicté que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 51. Anonyme. LA MAGNIFIQVE ENTRÉE DE LA PAIX OV LES... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_2341 ; cote locale : A_6_16. le 2012-12-09 11:45:18.

les
acclamations de tout son peuple. Mais comme il y en aura beaucoup qui pour estre esloignez
de ce sejour, ne pourront pas iouyr de la veuë de tant
de merueilles, i’ay trouué tres-à propos d’en faire vn crayon
racourcy, & d’en charger la renommée pour la publier par
tous les climats de la terre. Voicy donc à peu prés le dessein du pompeux appareil, que
Paris a destiné à l’aduenement de cette Nimphe en la compagnie
de leurs Majestez. A l’entrée du Pont de Neuilly il y doit auoir vn Portique
d’ordre Toscan

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 52. Anonyme. LA MILIADE OV L’ELOGE BVRLESQVE DE... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. "Seconde édition, revue et corrigée par l'auteur.". Référence RIM : M0_2467 ; cote locale : C_11_10. (Pièce à réparer: l'image de la page de titre n'est pas affichable (alors qu'elle est disponible, voir par lien ext. et choix de page 1).). le 2012-12-16 03:28:40.

Lustre pour vn bordeau,
Ainsi que feroit quelque veau
Qui chercheroit son origine
De lustrum en langue latine,
Et pource, comme vn bon falot,
N’ayant pas apris que ce mot
Signifie en françois vn âge
Me pourroit faire quelque outrage,
Et publier que i’auois dit
Que le Mazarin nous rauit
Le Roy d’vn de ces lieux infames
Oû viuent les peu sages fames.
Amy lecteur excuse moy
Si quelque peu i’amuse toy
Sur ce que Lustre signifie,
C’est que de tout ie me defie

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 53. Anonyme. LA PAIX EN SON THROSNE DE GLOIRE, OV LA... (1649) chez Variquet (Pierre) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_6_46. Référence RIM : M0_2649 ; cote locale : A_6_53. le 2012-12-17 12:55:00.

à
vostre perte. Vous n’ignorez pas que ce ne soit le vray modelle
de tous ceux qu’il a gratuitement tirez du neant, & sur lequel
vous deuez former toutes vos actions, & regler toutes les passions
de vostre ame. Les Anges ne furent pas enuoyez sur terre pour y
publier les trophées & les victoires qu’il s’estoit acquises auec le
trenchant de l’espée; ces chers & redoutables escadrons de sa
Toute-puissance, n’entonnerent iamais par tout l’Vniuers que
des Cantiques de sa Paix, & des Hymnes de son amour & de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 54. Anonyme. LA PAIX EN SON THROSNE DE GLOIRE, OV LA... (1649) chez Variquet (Pierre) à Paris , 9 pages. Langue : français. Avec permission. Page de titre en page 2. Voir aussi A_6_53. Référence RIM : M0_2649 ; cote locale : C_6_46. le 2012-12-17 12:58:13.

à
vostre perte. Vous n’ignorez pas que ce ne soit le vray modelle
de tous ceux qu’il a gratuitement tirez du neant, & sur lequel
vous deuez former toutes vos actions, & regler toutes les passions
de vostre ame. Les Anges ne furent pas enuoyez sur terre pour y
publier les trophées & les victoires qu’il s’estoit acquises auec le
trenchant de l’espée ; ces chers & redoutables escadrons de sa
Toute-puissance, n’entonnerent iamais par tout l’Vniuers que
des Cantiques de sa Paix, & des Hymnes de son amour & de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 55. Anonyme. LA PAIX VERITABLE PRESENTEE A LA REINE. (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission (datée du 1er avril 1649 au colophon).. Référence RIM : M0_2653 ; cote locale : A_6_56. le 2012-12-17 13:02:23.

ce Royaume,
& nous loüons Dieu d’auoir inspiré à ses peuples
à receuoir vne Reine, qui a preferé les
biens publics de la Paix à ses propres interests. Tout le monde, MADAME, trouue sa satisfaction
en cette Paix: Dieu y est glorifié, puis
qu’il fait publier à sa Natiuité, que la Gloire est
à Dieu aux lieux tres-hauts, à cause qu’il venoit
donner la paix aux hommes de bonne volonté: Le Roy y trouue sa seureté, puis que la puissance
d’vn Roy depend de l’obeïssance que les Sujets
luy rendent

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 56. Anonyme. LA PAIX VERITABLE PRESENTEE A LA REINE. (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission (datée du 1er avril 1649 au colophon).. Référence RIM : M0_2653 ; cote locale : A_6_56. le 2012-12-17 13:02:23.

desesperées, & sa puissance
qui éclate en l’execution de ce qui nous semble impossible, a trouué vn milieu auquel se
sont vnis les deux partis, qui sembloient tendre
aux extremitez, & il y a operé si puissamment,
que châcun est conuaincu de publier par tout,
que cette Paix est vn ouurage de la main de
Dieu, & non pas l’œuure des hommes.   C’est ce qui nous fait resoudre, MADAME,
de conseruer ce precieux gage du Ciel aux dépens
de nostre vie, & le proteger jusques à la derniere
goute

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 57. Anonyme. LA PANDORE, OV L’ASSEMBLAGE DE TOVS LES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2658 ; cote locale : B_13_21b. le 2012-12-17 14:02:43.

n’empescha point qu’ils ne persistassent en
leur opiniastreté, & refuserent la composition
qu’on leur faisoit de se rendre à cette condition
qu’ils ruinerent les murailles, les tours & les fortifications
de leur Ville, au contraire, ils firent
publier que le premier qui parleroit de composer
auec leurs ennemis, seroit mis à mort : neantmoins
apres cinq mois de siege la faim les pressants ;
ils enuoyerent leurs Ambassadeurs aux
ennemis pour demander la paix qui leur fut accordée ;
mais les Corinthiens &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 58. Anonyme. LA PANDORE, OV L’ASSEMBLAGE DE TOVS LES... (1652) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2658 ; cote locale : B_13_21b. le 2012-12-17 14:02:43.

De la Iustice, passons aux Marchands & aux peuples, parmy lesquels on ne void que perfidie,
faux sermens, déloyauté & banqueroutes,
volleurs manifestes du bien d’autruy, alliez &
associez auec les Banquiers & Partisans pour
mieux publier leurs tromperies & cabales épouuentables.   De telles gens & de la lie du peuple, sont sortis
les Emery, fils d’vn Amballeur, puis Banquier,
Banqueroutier Italien, Intendant, Controlleur
& Sur-Intendant des Finances. Bordier, fils d’vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 59. Anonyme. LA PVCE A L’OREILLE, OV LA CABALE MAZARINE... (1652) chez Maury (Martin) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_35. Référence RIM : M0_2926 ; cote locale : B_11_32. le 2012-12-24 07:33:48.

des
Viuans, que la Noble Ville de Paris: Ne
donne-elle pas tous les ans les grains, c’est
à dire, la subsistance à ces Citoyens, en
temps propre & opportun; c’est pourquoy
cette Ville gemit sous le faix de ses souffrances,
& partant elle a droit de publier à tout
le monde qu’elle est chez elle, remplie de
toutes sortes d’aduersitez: qui semblent menasser
& la terre & la voute ætherée. Voila le
sujet de sa plainte, & qui bien la cõsidereroit,
il prendroit peine à ne luy pas donner

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 60. Anonyme. LA PVCE A L’OREILLE, OV LA CABALE MAZARINE... (1652) chez Maury (Martin) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_11_32. Référence RIM : M0_2926 ; cote locale : B_13_35. le 2012-12-24 07:35:21.

des
Viuans, que la Noble Ville de Paris: Ne
donne-elle pas tous les ans les grains, c’est
à dire, la subsistance à ces Citoyens, en
temps propre & opportun; c’est pour quoy
cette Ville gemit sous le faix de ses souffrances,
& partant elle a droit de publier à tout
le monde qu’elle est chez elle, remplie de
toutes sortes d’aduersitez; qui semblent menasser
& la terre & la voute ætherée. Voila le
sujet de sa plainte, & qui bien la cõsidereroit, il prendroit peine à ne luy pas donner

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 61. Anonyme. LA RENOMMEE DE MONSIEVR LE MARESCHAL DE... (1649) chez Pépingué (veuve de Théodore) et Maucroy (Estienne) à Paris , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3350 ; cote locale : C_9_62. Texte édité par Site Admin (La page 15 de l'original est numérotée 16 sur l'imprimé mais 15 dans l'image numérique. Le lien est à refaire. ). le 2012-12-25 15:51:52.

par toute la terre : les prodiges de valeur,
de prudence & de modestie, dont il n’a pas moins
charmé que conquis les Peuples & les Pays, dont les
ordres de son Monarque, & les ardeurs de son courage
l’ont rendu le maistre. Ie n’ay point accoustumé
de publier si souuent les grands exploits d’vn
homme qui veut bien meriter d’estre loüé, mais qui
ne peut souffrir qu’on le louë : ce sera beaucoup s’il
me permet de vous dire, ce que ie ne sçaurois nullement
vous taire, & s’il ne me condamne point de
vous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 62. Anonyme. LA RESSEMBLANCE DE MADAME LA DVCHESSE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3516 ; cote locale : B_5_24. le 2012-12-27 15:47:45.

Enfin, MADAME, elle estoit le symbole
de toutes les vertus, & vostre Altesse Royale les possede
auec eminence. Ie sçay bien qu’il me faudroit vn volume
entier, & que d’ailleurs c’est à vne plume plus diserte
& plus eloquente que la mienne à entreprendre de publier
la grandeur de toutes vos vertus, ie me contenteray d’en
effleurer quelques vnes, & sur tout celles dont la Colombe
est plus proprement le symbole, comme vostre blancheur,
vostre douceur, vostre amour, vostre innocence, vostre
chasteté, vostre pieté, vostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 63. Anonyme. LA TRES-HVMBLE ET VERITABLE REMONSTRANCE DE... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 20 pages. Langue : français. Avec permission des députés.. Référence RIM : M0_3808 ; cote locale : B_12_62. le 2012-12-30 15:55:52.

qu’il a tellement
surpris sa bonté, que nous oserions asseurer que celuy qui
tãtost par sa colere, & tãtost par sa farouche humeur, a souuent
blessé vostre authorité ne luy a iamais fait vne playe
si mortelle. Il a creu qu’il l’a gariroit, lors qu’il a fait publier
par les siens, ou inseré dans vne Declaration qu’il a
dresse luy mesme, & tient encore cachée, que V. M. auoit
esté forcée d’accorder celle qui le traitte comme autheur
de la continuation de la guerre des pirates & de tous les
desordres de vostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 64. Anonyme. LA TREVE Accordée & signée entre LE... (1652) chez Toussaint (Laurent) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3843 ; cote locale : B_16_31. Texte édité par Site Admin le 2012-12-30 16:04:17.

est qu’au lieu que
cette Tréve est proposée par le party Mazarin
pour en venir à la paix, ils semblent n’en auoir
la volonté, attendu que continuant dans
leur dessein de deserter Paris, en luy ostant ses
Compagnies Souueraines, ils ont sous le nom
du Roy fait publier vne Declaration verifiée
au pretendu Parlement de Pontoise, portant
Translation de la Chambre de l’Edict de Paris,
à Pontoise, ce qui n’est pas vn moyen de feciliter
la Paix, de laquelle ils paroissent estre si
desireux par les Responses faictes a son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 65. Anonyme. LA VERITABLE CONDVITE DV COVRTISAN GENEREVX. (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi A_5_107. Référence RIM : M0_3925 ; cote locale : C_1_18. le 2012-12-31 15:55:17.

qu’elle veut que nous admirions ses
belles productions. Si le Soleil dissipe auec tant d’efforts les
vapeurs qui s’esleuent des eaux, & qui couurent de tenebres
la splendeur de ses rayons, n’est-ce pas à dessein de nous
communiquer ses lumieres ; de nous publier qu’il est l’Astre
du iour, & l’objet de nos contentemens. Qu’a fait Dieu, mais
que n’a-t’il point fait, pour se donner à connoistre aux hommes,
& se faire adorer de ses Creatures : dés la naissance du
monde, il opere des miracles qui estonnent la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 66. Anonyme. LA VERITABLE CONDVITE DV COVRTISAN GENEREVX. (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi C_1_18. Référence RIM : M0_3925 ; cote locale : A_5_107. le 2012-12-31 15:56:38.

connoistre qu’elle veut que nous admirions ses
belles productions. Si le Soleil dissipe auec tant d’efforts les
vapeurs qui s’esleuent des eaux, & qui couurent de tenebres
la splendeur de ses rayons, n’est-ce pas à dessein de nous
communiquer ses lumieres; de nous publier qu’il est l’Astre
du iour, & l’objet de nos contentemens. Qu’a fait Dieu, mais
que n’a-t’il point fait, pour se donner à connoistre aux hommes,
& se faire adorer de ses Creatures: dés la naissance du
monde, il opere des miracles qui estonnent la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 67. Anonyme. LE IOVRNAL CONTENANT LES NOVVELES DE CE QVI... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 3 sur 11 (paginée de 25 à 40). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_13. le 2012-11-07 01:59:39.

en auoit fait
refus, que ce C. estoit attendu a Bouïllon où il
deuoit arriuer Dimenche dernier d’où il ne
doibt partir iusques à ce que l’accommodment
de Messieurs les Princes soit arresté apres quoy
on doit esperer la Paix. Le 29. Monsieur le Prince fit publier au
Camp de Sainct Cloud vne ordonnance portant
defences à tous soldats & Caualiers sur peine de la vie de s’escarter du Camp plus loin
que d’vn quart de lieuë.   Le mesme iour l’Armée commença à decamper
& alla reprendre son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 68. Anonyme. LE ROY MINEVR OV PANEGYRIQVE SVR LA PERSONNE... (1651 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 208 pages. Langue : français, latin. Voir aussi B_3_2 (avec commentaires) dont il semble être une suite.... Référence RIM : M1_226 ; cote locale : B_3_1. le 2012-12-30 17:33:00.

toutes ses actions meritent ;
Et qui luy sont si justement
données, que tous les
endroits de la Terre doiuent
bien-tost seruir d’Echo, pour
faire retentir par vne infinité
d’agreables redoublemens,
ce que la plume & la voix
s’efforceront d’en publier.   Quel bon-heur a cette Intelligence
qui fait mouuoir,
pour ainsi dire, en la Personne
de V. M. le Soleil de la France, bien-tost de l’Europe, &
peut-estre du monde ? Quel
bon-heur dis-je à ce Grand
Homme de se voir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 69. Anonyme. SVITTE DE LA RENCONTRE INOPINÉE DE MARS ET... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Partie 2. Voir aussi C_9_59 (partie 1) et A_8_46 (partie 1). Référence RIM : M0_3348 ; cote locale : C_9_60. le 2012-12-25 15:35:36.

& qui est de si peu de durée qu’elle trouue
en vn moment sa ruine dans ses propres fondemens :
Les autres au contraire, & auec plus de raison employent
tous les traits d’vne éloquence estudiée, & d’vne Rethorique
artisicieuse pour esleuer son merite, & publier ses
louanges. Platon en fait tant d’estime qu’il dit, que ce
n’est pas vn moindre crime de l’offencer que de violer vn
temple ; & tous les plus sages Philosophes de l’antiquité en
ont parlé auec tant dauantage que tous leurs escrits, & leurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 70. Anonyme. SVITTE DE LA RENCONTRE INOPINÉE DE MARS ET... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Partie 2. Voir aussi C_9_59 (partie 1) et A_8_46 (partie 1). Référence RIM : M0_3348 ; cote locale : C_9_60. le 2012-12-25 15:35:36.

au silence, ie n’osois vous parler
d’vne chose dont i’auois vne parfaite connoissance ; & ie
m’eusse creu la plus criminelle du monde, si ma langue
vous eut pû desplaire en vous declarant des secrets que mon
cœur tenoit cachez, & qu’il ne failloit pas publier pour
vostre honneur. Mais comme vous n’estes pas faschée que
l’on sçache l’affection extreme que vous portez au Dieu
Mars, ie vous proteste que doresnauant, ie contribueray
de tout mon possible à vostre contentement, & feray en
sorte qu’il se trouue

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 71. De Guénégaud [signé]. ARREST DV CONSEIL D’ESTAT ; Portant... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 18 octobre 1652, avec privilège. Voir aussi B_20_2. Référence RIM : M0_378 ; cote locale : B_15_47. le 2012-04-07 10:40:19.

sept heures du matin,
pour y entendre nostre volonté,
& deliberer sur les affaires
qui leur seront par Nous proposées
SI donnons en Mandement
à nos Amez & Feaux
tenans nostre Cour de Parlement
de Paris transferé à Pontoise,
Qu’apres auoir fait publier
& enregistrer ces Presentes,
ils ayent à se conformer à
ce qu’elles contiennent, sans y
apporter aucun retardement.
Car tel est nostre plaisir, en
témoin dequoy nous y auons
fait mettre nostre Seel. Donné
à sainct Germain en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 72. De Guénégaud [signé]. ARREST DV CONSEIL D’ESTAT ; Portant... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 18 octobre 1652, avec privilège. Voir aussi B_15_47. Référence RIM : M0_378 ; cote locale : B_20_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-07 10:38:19.

heures du matin,
pour y entendre nostre volonté,
& deliberer sur les affaires
qui leur seront par Nous proposées.
SI donnons en Mandement
à nos Amez & Feaux
tenans nostre Cour de Parlement
de Paris transferé à Pontoise,
Qu’apres auoir fait publier
& enregistrer ces Presentes,
ils ayent à se conformer à
ce qu’elles contiennent, sans y
apporter aucun retardement.
Car tel est nostre plaisir, en
témoin dequoy nous y auons
fait mettre nostre Seel. Donné
à sainct Germain en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 73. De Laroche [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE Bordeaux... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux par Millange.. Référence RIM : M0_158 ; cote locale : A_1_89. le 2012-03-27 08:22:34.

pour les
faire piller, voller & raser les maisons desdictes
Parroisses, & des Habitans d’icelles, & brusler
les Eglises; & deffend à tous Huissiers, Sergens,
& Archers, Imprimeurs, Courriers, Messagers & autres de signifier, débiter, publier & exposer
en vente, ny imprimer lesdicts Arrests & Decrects,
ny defferer à iceux, à peine d’estre pendus
& estranglez, leurs maisons bruslées, & leurs
biens confisquez, & vse de plusieurs diffamations
injurieuses contre nostre Parlement: Et

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 74. De Laroche [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE Bordeaux... (1649) chez Morlot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux par Millange.. Référence RIM : M0_158 ; cote locale : A_1_89. le 2012-03-27 08:22:34.

ou
en leur absence à tous nos Seneschaux du Ressort
de nostredite Cour, leurs Lieutenans Generaux,
ou particuliers, ou premier des Conseillers desdits
Sieges, ou de nos Iuges Royaux sur ce requis,
faire à la diligence des Substituts de nostredit Procureur
General, publier & enregistrer ledit Arrest,
& iceluy ramener à deuë & entiere execution, selon
sa forme & teneur. Et enjoignons aux Substituts
de nostredit Procureur General esdits Sieges
& Iurisdictions de faire pour raison de ce toutes
les diligences &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 75. De Pontac [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE BOVRDEAVX.... (1650) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Daté du 18 mars 1650.. Référence RIM : M0_177 ; cote locale : A_9_32. le 2012-03-27 08:52:28.

& brusler tout ce qu’ils
pretendroient s’opposer à leurs, sans qu’ils puissent estre
recherchez, en dressant les procez verbaux pour leur descharge,
auec liberté d’estre les accusateurs, les tesmoins,
les iuges & les executeurs, ayant fait imprimer & publier
cette permissiõ, pour dõner plus d’esclat au mespris qu’il
fait des Declarations du Roy, que les condemnations qu’il
a données sans pouuoir contre ceux qu’il a presuposez
coulpables de resistance & de rebelliõ aux gens de guerre,
prononçant la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 76. Du Tillet [signé]. Arrest de la Cour DE PARLEMENT, CONTRE... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 28 mai 1649. Avec privilège.. Référence RIM : M0_269 ; cote locale : E_1_16. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-03-26 07:58:20.

LADITE
COVR a ordonné & ordonne, Que les precedens
Arrests seront executez, Permet audit Procureur General d’informer des contrauentions : Fait defenses
à tous Subjets du Roy de quelque qualité qu’ils
soient, de s’attrouper, composer, semer & publier
aucuns libelles diffamatoires, à peine de la vie ; Ordonne
en outre, Que les munitions de guerre preparées
pour estre conduites tant par eauë que par terre,
passeront en liberté, Fait defenses à toutes personnes
de l’empescher, à peine d’estre declarez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 77. Estienne [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE PROVENCE,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Du 23 juin 1649 à Aix [au colophon].. Référence RIM : M0_342 ; cote locale : A_1_91. le 2012-03-27 09:55:43.

& du
general qui les souffriront: Et afin que personne
n’en pretende cause d’ignorance, que
le present Arrest sera leu & publié par tous les
lieux & carrefours de cette ville d’Aix, & extraicts
deliurez audit Procureur General, pour
le faire publier par toutes les villes & lieux de
la Prouince. Fait au Parlement de Prouence
seant à Aix, le vingt-troisiéme Iuin mil six
cens quarante-neuf.  

Signé, ESTIENNE. Collation est faite.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 78. Fonteneil, Jacques [?]. HARANGVE ET REMERCIEMENT fait au Roy par les... (1650) chez Mongiron Millanges (J.) à Bordeaux , 4 pages. Langue : français. Sans page de titre. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_3277 ; cote locale : D_2_45. le 2012-10-27 10:52:30.

palmes qu’elles auoient cueilly dans les terres estrãgeres
aux pieds de nos soldats, que le Chasteau que les Gouuerneurs
nous euoient vsurpé, a esté renuerse par la foudre dont il
nous a frapé, ne luy restant du nom de Tronpete qu’il portoit,
que ce qu’il faut pour publier à la posterité la cause de sa ruine &
la honte de ce persecuteur.   Vostre Majesté de sa part ordonnant la demolition de la Citadele
de Libourne, la descharge des deux escus par tonneau, l’éloignement
des troupes ennemies, la liberté dans le choix de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 79. Fonteneil, Jacques [?]. LE REMERCIMENT DES BOVRDELOIS, AV ROY, Sur... (1650) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux.. Référence RIM : M0_3277 ; cote locale : A_9_1. le 2012-10-27 11:02:39.

auoient cueilly dans les terres estrangeres aux pieds de nos soldats, que le Chasteau
que les Gouuerneurs nous auoient vsurpé, a esté renuersé
par la foudre dont il nous a frappé, ne luy restant du
nom de Trompette qu’il portoit, que ce qu’il faut pour
publier à la posterité la cause de sa ruine & la honte de ce
persecuteur.   Vostre Majesté de sa part ordonnant la demolition de
la Citadelle de Libourne, la descharge des deux escus par
tonneau, l’esloignemẽt des troupes ennemies, la liberté
dans le choix

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 80. Gondi, Jean-François Paul /... . LA VERITABLE HARANGVE FAITE AV ROY, PAR... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3937 ; cote locale : B_16_66. le 2012-12-31 16:53:35.

grandes agitations de l’Estat, estoit demeuré dans Paris
contre ses intentions, & contre ses Ordres, fut continuë dans
sa seance, & dans ses fonctions par ce grand & sage Prince, dés
Ie lendemain qu’il y fut entré en Victorieux & en triomphant,
il fit publier l’Amnistie generalle le mesme jour dans le Palais, &
il semble que ce Prince tout admirable eut crû qu’il eut manqué
quelque chose à sa Clemence, s’il ne l’eût fait éclatter dans
le mesme lieu, ou l’on auoit en quelque rencontre rendu si

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 81. I. A. D.. IMPORTANTES VERITEZ POVR LES PARLEMENS.... (1649) chez Villery (Jacques) à Paris , 107 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1686 ; cote locale : C_5_59. le 2012-11-06 08:58:24.

II. du nom, Roy de l’vne & l’autre
Sicile, se sousmit à son iugement, sur les pretentions
qu’il auoit à cause de son Empire & de son
Royaume contre le Pape Innocent IV. & bien que le
Roy de France eust ambrassé ouuertement son party,
& fait publier diuers Arrests & iugemens en faueur
du Pape, si est-ce que l’Empereur ne fit aucune
difficulté d’en passer par l’aduis du Parlement, tant la
reputation s’estoit espanduë parmy les peuples de
son integrité. La cause du Comte de Namur fust iugée en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 82. I. A. D.. IMPORTANTES VERITEZ POVR LES PARLEMENS.... (1649) chez Villery (Jacques) à Paris , 107 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1686 ; cote locale : C_5_59. le 2012-11-06 08:58:24.

& souffrent quelque diminution, c’est
lors que les troubles & les desordres publics trauaillent
les Estats, que les sterilitez & les miseres en ternissent
l’esclat & le lustre. Il y auoit des Prestres en
Egypte qui auoient charge d’annoncer & publier au
peuple, la cruë & le rabaissement du Nil, & quand on
vouloit sçauoir à quel poinct il estoit paruenu, parce
que delà dependoit tout le bon-heur de l’Egypte, on
alloit en vne Isle, au milieu de laquelle estoit vne
Colomne marquée & diuisée en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 83. La Canaye (de) [signé]. EXTRAICT D’VNE LETTRE ENVOYEE DE Ruel, en... (1649) chez Coulon (Antoine) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Date et signature au colophon.. Référence RIM : M0_1338 ; cote locale : A_2_66. le 2012-10-20 10:00:12.

plume, & me seruir de l’occasion du Courier, pour
vous leuer le soupçon que vous pouuez
auoir à cause des differens aduis que
vous receuez. Certaines persõnes poussées
par vn motif de malice, ou de legereté,
se plaisent à semer des bruits, & publier
des nouuelles, dont la fausseté est
d’autant plus prejudiciable, qu’elle regarde
vne matiere importante, & que faisant
impression sur les esprits, elle les
peut porter à des desordres tres-grands,
suiuant la disposition qu’elle rencontre
en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 84. Laubespine,? de [signé]. LA LETTRE DE MONSIEVR DE CHASTEAV Neuf,... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Poitiers. Signature et date au colophon.. Référence RIM : M0_2013 ; cote locale : B_11_26. Texte édité par Site Admin le 2012-12-08 07:33:04.

vostre valeur qui vous a fait par
tout moissonne les Palmes, les lauriers, & par tous les lieux où vous auez paru, vous auez remporté
de tres insignes victoires, & les plus ennemis
de la vertu, & de vos eminentes perfections,
sont contrains de publier que vous estes vn Mars
tres redoutable, & que les Trophées & Couronnés
suiuent vos pas, tous les cœurs trauaillent à
vous chercher vne gloire immortelle, aussi la
louange est vne recompense qu’on ne peut denier
aux merites & ceux qui refusent de la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 85. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, CONTENANT LA LEVÉE des... (1652) chez Estienne (Antoine) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_916 ; cote locale : B_2_21. le 2012-07-19 09:26:37. leurs seuretez dans ladite
Païx, afin de les retenir par la crainte
dans la seruitude où ils les ont
reduits, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 86. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, CONTENANT LA LEVÉE des... (1652) chez Estienne (Antoine) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_916 ; cote locale : B_2_21. le 2012-07-19 09:26:37. le vingt-sixiéme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 87. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, par laquelle les... (1649) chez Candy (Jean-Aymé) à Lyon , 8 pages. Langue : français. Signatures et informations éditoriales au colophon. Jouxte la copie imprimée à Saint-Germain-en-Laye. Avec privilège.. Référence RIM : M0_919 ; cote locale : E_1_49. Texte édité par Site Admin le 2012-07-20 03:49:19.

sujets d’obeyr à la presente Declaration,
& de tenir la main à ce qu’elle soit executée de
poinct en poinct selon sa forme & teneur. CAR tel est
nostre plaisir. En tesmoin dequoy nous auons fait mettre
nostre seel à ces presentes, que nous auons fait lire & publier
en nostre Conseil, la Reyne Regente nostre tres honorée
Dame & Mere presente : Où estoyent aussi nostre
tres-cher, & tres-amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre
tres-cher, & tres-amé Cousin le Prince de Condé, & autres
Princes, Ducs, Pairs,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 88. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, PORTANT SVPRRESSION de... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_4. Référence RIM : M0_941 ; cote locale : E_1_109. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-09-15 15:45:45.

Declaration, & de tenir la main
chacun à leur esgard, à ce qu’elle soit executée en tous
ses poincts selon sa forme & teneur, CAR tel est
nostre plaisir, en foy dequoy nous auons fait mettre
nostre seel à cesdites presentes que nous auons fait lire
& publier en nostre Conseil, la Reyne Regente
nostre tres-honorée Dame & Mere presente, où estoient
aussi nostre tres-cher, & tres-amé Oncle le
Duc Dorleans, nostre tres-cher & tres-amé Cousin
le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs, Pairs, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 89. Louis (XIV), De Guénégaud... . DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Ne contient que la "Déclaration du Roy". Voir aussi A_1_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : D_2_5. le 2012-10-08 08:50:43.

d’obeïr à la
presente Declaratiõ, & de tenir la main à ce qu’elle soit executée
de point en point selon sa forme & teneur. CAR TEL
est nostre plaisir, EN TEMOIN dequoy nous auons fait
mettre nostre sel à ces presentes, que nous auons fait lire
& publier en nostre Conseil, la Reyne Regente nostre tres-honnorée
Dame & Mere presente, où estoient aussi nostre
tres amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre tres cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs,
& Pairs, Officiers de nostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 90. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. PORTANT REVOCATION DES... (1648) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 12 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_939 ; cote locale : A_1_28. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-09-15 16:07:00.

ayent entierement
fait les payemens au mois de Feburier mil six cens
cinquante, autrement ils demeureront descheus de ladite
descharge. SI DONNONS EN MANDEMENT
A nos amez & feaux les Gens tenans nos
Cour des Aydes, que ces presentes ils ayent à faire lire,
publier & enregistrer, & le contenu en icelles faire
garder & obseruer inuiolablement selon leur forme &
teneur, sans permettre qu’il y soit contreuenu en aucune
sorte & maniere que ce soit. CAR tel est nostre plaisir
EN tesmoin dequoy, Nous auons fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 91. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Jouxte la copie imprimée à Paris. Avec privilège. . Référence RIM : M0_944 ; cote locale : D_2_30. le 2012-07-18 09:51:31.

quittances, des gages attribuez ausdits Offices dont
sera fait fonds dans nos Estats, Si donnons en mandentent à nos amez
& feaux Conseillers les Gens tenans nosdites Cours de Parlemens de
Paris & de Roüen. Que nostre presente Declaration ils ayent a faire
lire, publier & enregistrer, & le contenu en icelle garder & obseruer
chacun endroit soy selon sa forme & teneur. Car tel est nostre plaisir.
Et afin que ce soit chose ferme & stable à tousiours, Nous auons fait
mettre nostre seel à cesdites presentes. Donné à S.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 92. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES PRINCES DE... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_21. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_907 ; cote locale : D_1_65. le 2012-07-19 15:21:03.

& autres grands & notables Personnages
de nostre Conseil ; NOVS AVONS
ORDONNÉ ET ORDONNONS par ces presentes,
signées de nostre main ; VOVLONS
& nous plaist, que nostre Declaration du 8.
Octobre de l’année derniere que nous auons
cy-deuant fait publier en nos Cours de Parlemens,
soit executée selon sa forme & teneur :
Et conformement à icelle, Nous
auons declaré & declarons lesdits Princes
de Condé, de Conty, & Duchesse de Longueuille,
le Duc de la Rochefoucault, le
Prince de Talmont, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 93. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES PRINCES DE... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_21. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_907 ; cote locale : D_1_65. le 2012-07-19 15:21:03.

peine d’estre declarez criminels de leze
Majesté, & d’estre procedé contre eux selon la
rigueur de nos Ordonnances.   SI DONNONS en mandement à nos amez
& feaux les Gens tenans nostre Cour de Parlement
à Paris, Que ces presentes ils facent lire,
publier & enregistrer, & le contenu en icelles
garder & obseruer selon leur forme & teneur :
Enjoignons à nostre Procureur General & ses
Substituts, d’y tenir soigneusement la main, &
de faire toutes les poursuittes & diligences necessaires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 94. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, PORTANT REGLEMENT SVR le... (1648) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 20 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi C_7_4. Référence RIM : M0_936 ; cote locale : A_1_33. le 2012-09-15 12:15:08.

ausdites Ordonnances & à
leurs Priuileges.   SI DONNONS EN MANDEMENT à nos
amez & feaux Conseillers, les Gens tenans nostredite
Cour de Parlement, Chambre des Comptes, &
Cour des Aydes à Paris, Que ces presentes ils ayent
à faire lire, publier & registrer, & le contenu en icelles
garder & obseruer inuiolablement de point en
point selon leur forme & teneur, sans permettre
qu’il y soit contreuenu en aucune sorte & maniere
que ce soit: CAR tel est nostre plaisir, En tesmoin
dequoy nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 95. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, PORTANT REVOCATION de... (1648) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 11 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_937 ; cote locale : A_1_95. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 15:38:20.

entierement fait les payemens
au mois de Feurier mil six cens cinquante, autrement
ils demeureront descheus de ladite décharge:   SI DONNONS EN MANDEMENT à nos amez
& feaux les Gens tenans nos Cours de Parlemens,
Que ces presentes ils ayent à faire lire, publier & enregistrer, & le contenu en icelles garder & obseruer
inuiolablement selon leur forme & teneur, sans permettre
qu’il y soit contreuenu en aucune sorte & maniere
que ce soit. CAR tel est nostre plaisir, En tesmoin
dequoy nous auons

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 96. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_2_56. le 2012-07-18 09:47:20.

des gages attribuez ausdits
Offices dont sera fait fonds dans nos Estats. SI
DONNONS EN MANDEMENT à nos
amez & feaux Conseillers les Gens tenans nosdites
Cours de Parlemens de Paris & de Roüen,
Que nostre presente Declaration ils ayent à faire
lire, publier & enregistrer, & le contenu en icelle
garder & obseruer chacun endroit soy selon sa forme
& teneur: CAR tel est nostre plaisir. Et afin que
ce soit chose ferme & stable à tousiours, Nous
auons fait mettre nostre seel à cesdites presentes.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 97. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_56, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_1_79. Texte édité par Site Admin le 2012-07-18 09:58:03.

des gages attribuez ausdits
Offices dont sera fait fonds dans nos Estats. SI
DONNONS EN MANDEMENT à nos
amez & feaux Conseillers les Gens tenans nosdites
Cours de Parlemens de Paris & de Roüen,
Que nostre presente Declaration ils ayent à faire
lire, publier & enregistrer, & le contenu en icelle
garder & obseruer chacun endroit soy selon sa forme
& teneur: CAR tel est nostre plaisir. Et afin que
ce soit chose ferme & stable à tousiours, Nous
auons fait mettre nostre seel à cesdites presentes.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 98. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. PORTANT REGLEMENT sur le... (1649) chez Mettayer (Michel) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avc privilège. Voir aussi A_1_33. Référence RIM : M0_936 ; cote locale : C_7_4. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 12:18:57.

ausdites Ordonnances & à
leurs Priuileges. SI DONNONS EN MANDEMENT
à nos amez & feaux Conseillers, les Gens tenans
nostredite Cour de Parlement, Chambre des
Comptes, & Cour des Aydes à Paris, Que ces presentes
ils ayent à faire lire, publier & registrer, &
le contenu en icelles garder & obseruer inuiolablement
de point en point selon leur forme & teneur,
sans permettre qu’il y soit contreuenu en aucune
sorte & maniere que ce soit : CAR tel est nostre
plaisir : En témoin de quoi

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 99. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Petitval (David du), Viret (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et D_2_30. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : E_1_128. le 2012-07-18 09:59:08.

quittances, des gages attribuez ausdits Offices
dont sera fait fonds dans nos Estats, SI DONNONS
EN MANDEMENT à nos amez & feaux Conseillers
les Gens tenans nosdites Cours de Parlemens de Paris & de
Roüen, Que nostre presente Declaration ils ayent à faire
lire, publier & enregistrer, & le contenu en icelle garder &
obseruer chacun endroit soy selon sa forme & teneur : CAR
tel est nostre plaisir. Et afin que ce soit chose ferme & stable
à tousiours. Nous auons fait mettre nostre seel à cesdites
presentes. DONNÉ

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 100. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY; CONTRE LES PRINCES DE... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_65. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_907 ; cote locale : B_6_21. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-07-19 15:27:18.

& autres grands & notables Personnages
de nostre Conseil; NOVS AVONS
ORDONNE’ ET ORDONNONS par ces presentes,
signées de nostre main; VOVLONS
& nous plaist, que nostre Declaration du 8.
Octobre de l’année derniere que nous auons
cy-deuant fait publier en nos Cours de Parlemens,
soit executée selon sa forme & teneur:
Et conformement à icelle, Nous
auons declaré & declarons lesdits Princes
de Condé, de Conty, & Duchesse de Longueuille,
le Duc de la Rochefoucault, le
Prince de Talmont, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 101. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY; CONTRE LES PRINCES DE... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_65. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_907 ; cote locale : B_6_21. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-07-19 15:27:18.

peine d’estre declarez criminels de leze
Majesté, & d’estre procedé contre eux selon la
rigueur de nos Ordonnances.   SI DONNONS en mandement à nos amez
& feaux les Gens tenans nostre Cour de Parlement
à Paris, Que ces presentes ils facent lire,
publier & enregistrer, & le contenu en icelles
garder & obseruer selon leur forme & teneur:
Enjoignons à nostre Procureur General & ses
Substituts, d’y tenir soigneusement la main, &
de faire toutes les poursuittes & diligences necessaires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 102. Louis (XIV), De Guénégaud,... . EDICT DV ROY, PORTANT AMNISTIE GENERALE De... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1185 ; cote locale : B_2_19. le 2012-10-14 06:08:02.

en ces presentes dans le dit temps, ils soient descheus
de la grace portée par icelles: Si donnons en
mandement à nos Amez & Feaux, les Gens
tenans nostre Cour de Parlement de Paris, estans
prés de nostre personne, que ces presentes ils ayent
a faire lire, publier & enregistrer, & à les faire garder
& obseruer selon leur forme & leur teneur: CAR
tel est nostre plaisir; & afin que ce soit chose ferme
& stable à tousiours, Nous auons fait mettre nostre
scel à cesdites presentes, sauf en autre chose

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 103. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY POVR L’INNOCENCE DE... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_38. Avec privilège. Signatures au colophon.. Référence RIM : M0_946 ; cote locale : B_6_6. le 2012-07-17 10:25:26.

à iceux appartenans,
tout ainsi qu’ils faisoient auparauant leur
detention & arrest.   SI DONNONS EN MANDEMENT à nos Amez
& Feaux Conseillers les Gens tenans nostre Cour de
Parlement de Paris, Que nostre presente Declaration
ils ayent à faire lire, publier & enregistrer pour estre
executée selon sa forme & teneur: CAR tel est nostre
plaisir: En témoin dequoy nous y auons fait mettre
nostre seel. DONNÉ à Paris le vingt cinquiéme iour
de Feburier l’an de grace mil six cens cinquante vn,
& de nostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 104. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège. Signatures au colophon.. Référence RIM : M4_29 ; cote locale : B_20_9. le 2012-07-19 09:48:55.

des Iuges selon leur enormité : SI DONNONS
en mandement à nos amez & feaux les
Gens tenant nostre Cour de Parlement, & à tous
nos Baillifs & Senéchaux, Preuosts, & autres
nos Iusticiers, que nostre presente Ordõnance
ils fassent lire, publier & registrer par tous les lieux
& endroits de leurs ressorts & iurisdictiõs ; & icelle
faire garder & obseruer : Et à nos Procureurs
Generaux, & leurs Substituts, de tenir la main
à l’execution, & faire pour ce toutes les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 105. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, PORTANT ABOLITION... (1650) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 6 pages. Langue : français. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_921 ; cote locale : A_9_14. le 2012-07-20 11:08:33.

silence perpetuel
à nostre Procureur General, ses Substituts &
à tous autres. SI DONNONS EN MANDEMENT
à nos amez & feaux Conseillers les Gens
tenans nostre Cour de Parlement de Paris, Que ces
presentes nos Lettres d’abolition, ils ayent à faire
lire, publier & registrer, & du contenu en icelles,
faire joüir & vser tous ceux qu’il appartiendra, plainement
& paisiblement, sans permettre qu’il leur
y soit donné aucun trouble ny empeschement:
CAR tel est nostre plaisir. Et afin que ce soit chose
ferme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 106. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, PORTANT QV’A... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_931 ; cote locale : D_1_43. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:52:03.

dignité de Cardinal,
n’auront plus entrée en nos Conseils,
& ne seront admis à la participation
de nos affaires. SI DONNONS en
mandement à nos amez & feaux les Gens
tenans nostre Cour de Parlement à Paris,
Que ces presentes ils ayent à faire
lire, publier & registrer, pour estre executées
selon leur forme & teneur : CAR
tel est nostre plaisir. Et afin que ce soit
chose ferme & stable à tousiours, Nous
auons fait mettre nostre seel à cesdites
presentes. DONNE à Paris le dix-huictiéme
iour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 107. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR L’INNOCENCE DE... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_6. Avec privilège. Signatures au colophon. . Référence RIM : M0_946 ; cote locale : B_6_38. Texte édité par Site Admin le 2012-07-17 10:36:12.

à iceux appartenans,
tout ainsi qu’ils faisoient auparauant leur
detention & arrest.   SI DONNONS EN MANDEMENT à nos Amez
& Feaux Conseillers les Gens tenans nostre Cour de
Parlement de Paris, Que nostre presente Declaration
ils ayent à faire lire, publier & enregistrer pour estre
executée selon sa forme & teneur: CAR tel est nostre
plaisir: En témoin dequoy nous y auons fait mettre
nostre seel. DONNÉ à Paris le vingtcinquiéme iour
de Feburier l’an de grace mil six cens cinquante vn,
& de nostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 108. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR L’INNOCENCE de... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi B_20_25. Référence RIM : M0_947 ; cote locale : B_6_7. le 2012-09-15 16:01:11.

& annullez comme faux & supposez,
sans qu’ores ny à l’aduenir il en puisse estre rien imputé
à nostredit Cousin le Prince de Condé. SI DONNONS
EN MANDEMENT à nostre Cour de Parlement
de Paris, & toutes nos autres Cours, Qu’ils
ayent à faire lire, publier & registrer nostre presente
Declaration, pour estre executée selon sa forme
& teneur. CAR TEL EST NOSTRE PLAISIR.
En temoin dequoy Nous auons fait mettre nostre
Scel à ces Presentes. DONNÉES à Paris le quatriéme
iour de Septembre, l’an de grace mil

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 109. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR L’INNOCENCE de... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi B_6_7. Référence RIM : M0_947 ; cote locale : B_20_25. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 15:56:21.

& annullez comme faux & supposez,
sans qu’ores ny à l’aduenir il en puisse estre rien imputé
à nostredit Cousin le Prince de Condé. SI DONNONS
EN MANDEMENT à nostre Cour de Parlement
de Paris, & toutes nos autres Cours, Qu’ils
ayent à faire lire, publier & registrer nostre presente
Declaration, pour estre executée selon sa forme
& teneur. CAR TEL EST NOSTRE PLAYSIR.
En témoin dequoy Nous auons fait mettre nostre
Scel à ces Presentes. DONNÉES à Paris le quatriéme
jour de Septembre, l’an de grace mil

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 110. Louis (XIV), De Loménie... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES PRINCES DE... (1651) chez Imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_52. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_906 ; cote locale : B_6_25. le 2012-07-19 15:40:50.

auions faites de sa mauuaise conduite,
luy feroient assez connoistre, que ses attentats à l’authorité Royale
estoient sceus, & qu’ainsi il se rendroit aussi-tost en son deuoir. Ces
Declarations d’innocence que nous luy auons accordé, & celle que
nous auons fait publier à nostre presence, tenant nostre lict de Iustice
en nostre Parlement, lors de la Declaration de nostre Majorité,
le deuoient tellement satisfaire, qu’il deuoit en mesme temps prendre
resolution de s’acquitter des obligations ausquelles sa naissance
& tant de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 111. Louis (XIV), De Loménie... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES PRINCES DE... (1651) chez Imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_52. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_906 ; cote locale : B_6_25. le 2012-07-19 15:40:50.

de Bourges, dont il auoit
dessein de se rendre Maistre; & à quoy il eust pû paruenir, si la diligence
dont nous auons vsé n’y eust apporté le remede. Cette derniere
retraite nous a fait cognoistre plus clairement & ouuertement
ses mauuaises intentions, faisant publier sous son nom tous les
prëtextes specieux, desquels se sont ordinairement seruy ceux qui
ont voulu secoüer le joug d’obeïssance, à laquelle ils estoient tenus
enuers leurs Princes Souuerains. Il a enuoyé en diuerses Prouinces
de nostre Royaume des Commissions, par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 112. Louis (XIV), De Loménie... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES PRINCES DE... (1651) chez Imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_52. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_906 ; cote locale : B_6_25. le 2012-07-19 15:40:50.

  SI DONNONS EN MANDEMENT à nos amez
& feaux Conseillers les Gens tenans nostre Cour de Parlement, &
à tous autres nos Officiers & Subjets qu’il appartiendra, chacun en
droict soy, Que ces presentes nos Lettres de Declaration ils facent
lire, publier & enregistrer, & le contenu en icelles exactement obseruer
& executer selon sa forme & teneur, sans souffrir qu’il y soit
contreuenu: Enjoignant à nostre Procureur General & ses Substituts
y tenir soigneusement la main, & satisfairé à l’effet

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 113. Louis (XIV), Phélipeaux... . DECLARATION DV ROY, PAR LAQUELLE tous les... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 4 pages. Langue : français. Sans page de titre. Signé au colophon.. Référence RIM : M0_920 ; cote locale : A_1_14. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-07-20 10:54:19.

au mesme temps
qu’ils ont fait fermer la porte à nostre tres cher & bien amé cousin le
Comte d’Harcourt, que nous avions envoyé pour commander dans nostre
province de Normandie: Ils ont supprimé la resolution qui avoit esté
prise par le nouveau semestre de publier nostre Lettre de cachet, d’obeyr
à nos ordres, & de ne point reconnoistre ceux du Duc de Longueville:
Ils ont empesché l’exécution de la deliberation des Officiers de
l’Hostel de ville qui s’estoi?t portez à recevoir nostredit cousin le Comte

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 114. Louis (XIV), Phélipeaux... . DECLARATION DV ROY, PAR LAQUELLE tous les... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 4 pages. Langue : français. Sans page de titre. Signé au colophon.. Référence RIM : M0_920 ; cote locale : A_1_14. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-07-20 10:54:19.

nos Officiers & sujets d’obeyr à la presente Declaration, & de
tenir la main à ce qu’elle soit executée selon sa forme & teneur. CAR
tel est nostre plaisir: En tesmoin de quoy nous auons fait mettre nostre
seel à ces presentes, que nous auons fait lire & publier en nostre Conseil,
la Reine Regente nostre tres-honorée Dame & Mere presente: où estoi?t
aussi nostre tres cher & tres-amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre tres-cher
& tres-aimé Cousin le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs, Pairs,
&

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 115. Louis (XIV), Phélippeaux... . DECLARATION DV ROY, Accordée pour la... (1650) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 14 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_903 ; cote locale : B_2_26. Texte édité par Site Admin le 2012-07-19 08:39:27.

gens de
Guerre de mer, ou de terre, à la reserue des armes & cheuaux sera rendu aux proprietaires. SI DONNONS
en mandement à nos Amez & feaux Conseillers les
Gens tenans nostre Cour de Parlement de Bordeaux,
que ces presentes ils ayent à faire lire, publier
& enregistrer, le contenu en icelles garder & obseruer
sans y contreuenir, ny souffrir qu’il y soit contreuenu
en quelque sorte & maniere que ce soit.
CAR tel est nostre plaisir ; En témoin de quoy nous
auons fait mettre nostre Seel à cesdites

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 116. M. B. J. V. D. R. D. L. P. P.... . EXAMEN DES PARALELLES FAITS PAR VN EXCELLENT... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1319 ; cote locale : B_13_18. le 2012-10-17 14:22:15.

que nous portons aux nostres pour nos interests
nous oblige ordinairement à justifier leurs deffauts, encore
que tout le monde les condamne. Le moindre rapport
que nous pouuons apparemment faire de leur cause à vne iuste
& irreprochable, nous la fait incontinent publier sans delay. C’est vn heritage de nostre premier Pere, que de couurir
tousiours nos fautes: mais Dieu sçait tout à descouuert. Il faut rendre le Lecteur iuge de la comparaison, qu’on a
fait du Cardinal Mazarin auec Dauid, lors qu’il s’estoit retiré

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 117. M. B. J. V. D. R. D. L. P. P.... . EXAMEN DES PARALELLES FAITS PAR VN EXCELLENT... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1319 ; cote locale : B_13_18. le 2012-10-17 14:22:15.

&
Iuges que l’Edit du Roy ne seroit change. Quand les loix sont vne fois
establies & qu’elles sont receuës en vn Estat, il n’est plus loisible à
personne de les transgresser, principalement quand elles sont fondamentalles.
Le Prince mesme, qui les a fait publier par Edict y est suiet,
& les doit faire executer. Or si les Monarques encore que Payens ont eu raison de conseruer
leurs loix & coustumes pour garantir leurs Estats de diuision & de ruine,
que ne doiuent point faire les Princes Chrestiens?
Que s’ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 118. M.. HARANGVE ROYALE prononcée deuant leurs... (1649) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_42. Référence RIM : M0_1612 ; cote locale : A_4_31. le 2012-11-03 01:32:22.

tous les Saincts: & que tous ceux de l’Ancien
Testament qui ont fait quelques actions excellentes
en ont esté auantagez par la bouche mesme du sainct
Esprit. Mais ie craindrois en cela, d’offencer vostre
modestie; Et c’est assez pour vous estre ennemy, que
de publier vos vertus auec vn peu d’exageration. Vostre
humilité se contente en elle-mesme, d’estre tout
ce qu’elle est: comme ces fontaines qui ne se respendent
iamais hors de leurs sources: comme ces lumieres
qui bruslent sans esclairer: comme ces

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 119. M.. HARANGVE ROYALE prononcée deuant leurs... (1649) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_42. Référence RIM : M0_1612 ; cote locale : A_4_31. le 2012-11-03 01:32:22.

qui brille sur sa teste; & vostre Diadême
l’image parfaite des grandeurs d’vne puissance, dont les
Seraphins respectent la Majesté. Mais, Prince incomparable,
quoy que vostre vertu nous impose vn silence
perpetuel, & quoy que vostre modestie nous deffende
de publier les rares qualitez que vous possedez;
Permettez neantmoins que nous en disions quelque
chose, & que par vn sentiment d’vn affection extraordinaire,
nous découurions les secrets d’vne vie qui
dans les siecles suiuans passera pour miraculeuse, &
que nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 120. M.. HARANGVE ROYALE prononcée deuant leurs... (1649) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Voir aussi A_4_31. Référence RIM : M0_1612 ; cote locale : C_5_42. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 01:34:05.

les Saincts : & que tous ceux de l’Ancien
Testament qui ont fait quelques actions excellentes
en ont esté auantagez par la bouche mesme du sainct
Esprit. Mais ie craindrois en cela, d’offencer vostre
modestie ; Et c’est assez pour vous estre ennemy, que
de publier vos vertus auec vn peu d’exageration. Vostre
humilité se contente en elle-mesme, d’estre tout
ce qu’elle est : comme ces fontaines qui ne se respendent
iamais hors de leurs sources : comme ces lumieres
qui bruslent sans esclairer : comme ces

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 121. M.. HARANGVE ROYALE prononcée deuant leurs... (1649) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Voir aussi A_4_31. Référence RIM : M0_1612 ; cote locale : C_5_42. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 01:34:05.

brille sur sa teste ; & vostre Diadême
l’image parfaite des grandeurs d’vne puissance, dont les
Seraphins respectent la Majesté. Mais, Prince incomparable,
quoy que vostre vertu nous impose vn silence
perpetuel, & quoy que vostre modestie nous deffende
de publier les rares qualitez que vous possedez ;
Permettez neantmoins que nous en disions quelque
chose, & que par vn sentiment d’vn affection extraordinaire,
nous découurions les secrets d’vne vie qui
dans les siecles suiuans passera pour miraculeuse, &
que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 122. Phelypeaux [signé]. DECLARATION DE LA VOLONTÉ DV ROY, estant en... (1650) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège et Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_875 ; cote locale : D_1_22. le 2012-05-27 09:52:31.

deuoir. Elle a encor vsé de la mesme clemence enuers
les Gentilshõmes & autres qui ont serui dans ladite rebellion,
pourueu qu’ils s’en soient retirez, & qu’ils ayent fait les declarations
& renonciatiõs, portées par l’Ordonnãce que Sa Majesté
a fait publier le 9. de ce mois, dans le tẽps porté par icelle :
Mais Sa Majesté ayant reconnu que toutes ces auances n’ont
de rien seruy, & voyant que les habitans de ladite ville, au
lieu de se mettre en estat de mériter les graces qui leur auoiẽt
esté offertes, ont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 123. R. D. Q.. LA SAVLCE DV POVLET. Par R. D. Q. (1649) chez [s. n.] à Paris , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3597 ; cote locale : C_8_34. le 2012-12-29 15:43:15.

porté
Vos allumettes aux Prouinces
Où vous voulez brusler des Princes,
Vous y passerez pour Phœnix
On vous y croira l’Adonis :
Mais vostre sort sera bien pire
Si tout le monde vous admire :
Car il ne faut qu’vn seul resveur
Pour publier auec ferueur
Que l’on vous croit par tout en Frãce
La niepce de cette Eminence,
Que l’on vouloit mettre dehors,
Lequel a desguisé son corps,
Qu’on vouloit ietter dans la flamme
Et au Diable enuoyer son ame.
Certes ma seule

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 124. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi A_1_66. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : E_1_105. le 2012-04-03 15:06:00.

apporter incessamment
au Greffe de la Cour, en laquelle lesdits Supplians
offrent de se representer toutes & quantes fois
qu’ils en seront requis, les informations qu’ils pourroient
auoir faites pour raison de ce, si aucunes
auoient esté faites : & de faire publier l’Arrest de la
Cour contre le Cardinal Mazarin, & tous autres Arrests
d’icelle Cour à son de trompe par les Carrefours
de ladite Ville de Rheims, sur mesme peine de la vie ;
sinon qu’il fust permis aux Supplians de les publier
& faire publier. Veu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 125. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi A_1_66. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : E_1_105. le 2012-04-03 15:06:00.

auoient esté faites : & de faire publier l’Arrest de la
Cour contre le Cardinal Mazarin, & tous autres Arrests
d’icelle Cour à son de trompe par les Carrefours
de ladite Ville de Rheims, sur mesme peine de la vie ;
sinon qu’il fust permis aux Supplians de les publier
& faire publier. Veu aussi les pieces attachées à ladite
Requeste, Conclusions du Procureur General du
Roy. Tout consideré : LADITE COVR a receu &
reçoit ledit Suppliant audit nom appellant l’a tenu
pour bien releué : ordonne que sur l’appel les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 126. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi A_1_66. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : E_1_105. le 2012-04-03 15:06:00.

& de faire publier l’Arrest de la
Cour contre le Cardinal Mazarin, & tous autres Arrests
d’icelle Cour à son de trompe par les Carrefours
de ladite Ville de Rheims, sur mesme peine de la vie ;
sinon qu’il fust permis aux Supplians de les publier
& faire publier. Veu aussi les pieces attachées à ladite
Requeste, Conclusions du Procureur General du
Roy. Tout consideré : LADITE COVR a receu &
reçoit ledit Suppliant audit nom appellant l’a tenu
pour bien releué : ordonne que sur l’appel les parties
auront

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 127. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi A_1_66. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : E_1_105. le 2012-04-03 15:06:00.

autres Officiers de passer outre, & d’attenter à la personne
& biens dudit Suppliant & autres habitans de
ladite Ville, pour raison de ce qui s’est passé à l’encontre
dudit Marquis de la Vieuuille à peine de la
vie : Enjoint aussi ausdits Officiers faire publier l’Arrest
d’icelle donné contre ledit Cardinal Mazarin,
& tous autres Arrests qui leur ont esté & seront cy-apres
enuoyez, sinon permet ausdits Habitans les
faire incessamment publier, à ce qu’aucun n’en ignore,
Et sera le present Arrest publié

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 128. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi A_1_66. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : E_1_105. le 2012-04-03 15:06:00.

de la Vieuuille à peine de la
vie : Enjoint aussi ausdits Officiers faire publier l’Arrest
d’icelle donné contre ledit Cardinal Mazarin,
& tous autres Arrests qui leur ont esté & seront cy-apres
enuoyez, sinon permet ausdits Habitans les
faire incessamment publier, à ce qu’aucun n’en ignore,
Et sera le present Arrest publié & executé par
vertu de l’Extraict d’iceluy, par le premier Huissier
ou Sergent Royal sur ce requis. Fait en Parlement
le 11. iour de Mars 1649.   Ainsi signé, RADIGVES.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 129. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_105. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : A_1_66. Texte édité par Site Admin le 2012-04-03 15:08:40.

apporter incessamment
au Greffe de la Cour, en laquelle lesdits Supplians
offrent de se representer toutes & quantes fois
qu’ils en seront requis, les informations qu’ils pourroient
auoir faites pour raison de ce, si aucunes
auoient esté faites: & de faire publier l’Arrest de la
Cour contre le Cardinal Mazarin, & tous autres Arrests
d’icelle Cour à son de trompe par les Carrefours
de ladite Ville de Rheims, sur mesme peine de la vie;
sinon qu’il fust permis aux Supplians de les publier
& faire publier. Veu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 130. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_105. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : A_1_66. Texte édité par Site Admin le 2012-04-03 15:08:40.

auoient esté faites: & de faire publier l’Arrest de la
Cour contre le Cardinal Mazarin, & tous autres Arrests
d’icelle Cour à son de trompe par les Carrefours
de ladite Ville de Rheims, sur mesme peine de la vie;
sinon qu’il fust permis aux Supplians de les publier
& faire publier. Veu aussi les pieces attachées à ladite
Requeste, Conclusions du Procureur General du
Roy. Tout consideré: LADITE COVR a receu &
reçoit ledit Suppliant audit nom appellant, l’a tenu
pour bien releué: ordonne que sur l’appel les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 131. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_105. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : A_1_66. Texte édité par Site Admin le 2012-04-03 15:08:40.

& de faire publier l’Arrest de la
Cour contre le Cardinal Mazarin, & tous autres Arrests
d’icelle Cour à son de trompe par les Carrefours
de ladite Ville de Rheims, sur mesme peine de la vie;
sinon qu’il fust permis aux Supplians de les publier
& faire publier. Veu aussi les pieces attachées à ladite
Requeste, Conclusions du Procureur General du
Roy. Tout consideré: LADITE COVR a receu &
reçoit ledit Suppliant audit nom appellant, l’a tenu
pour bien releué: ordonne que sur l’appel les parties
auront

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 132. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_105. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : A_1_66. Texte édité par Site Admin le 2012-04-03 15:08:40.

autres Officiers de passer outre, & d’attenter à la personne
& biens dudit Suppliant & autres habitans de
ladite Ville, pour raison de ce qui s’est passé à l’encontre
dudit Marquis de la Vieuuille à peine de la
vie: Enjoint aussi ausdits Officiers faire publier l’Arrest
d’icelle donné contre ledit Cardinal Mazarin,
& tous autres Arrests qui leur ont esté & seront cy-apres
enuoyez, sinon permet ausdits Habitans les
faire incessamment publier, à ce qu’aucun n’en ignore,
Et sera le present Arrest publié

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 133. Radigues [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT. DONNÉ EN... (1649) chez Guignard (Jean) à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 11 mars 1649 [au colophon]. Voir aussi E_1_105. Référence RIM : M0_256 ; cote locale : A_1_66. Texte édité par Site Admin le 2012-04-03 15:08:40.

de la Vieuuille à peine de la
vie: Enjoint aussi ausdits Officiers faire publier l’Arrest
d’icelle donné contre ledit Cardinal Mazarin,
& tous autres Arrests qui leur ont esté & seront cy-apres
enuoyez, sinon permet ausdits Habitans les
faire incessamment publier, à ce qu’aucun n’en ignore,
Et sera le present Arrest publié & executé par
vertu de l’Extraict d’iceluy, par le premier Huissier
ou Sergent Royal sur ce requis. Fait en Parlement
le 11. iour de Mars 1649.   Ainsi signé, RADIGVES.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 134. Radigues [signé]. EDICT DV ROY, Portant Amnistie de tout ce... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 15 pages. Langue : français. Avec privilège. Signature au colophon. Voir aussi B_20_36. Référence RIM : M0_1184 ; cote locale : B_2_22. le 2012-10-14 06:03:59. en
icelles, jouyr & vser pleinement & paisiblement tous nos Sujets,
de quelque estat, dignité, & qualité qu’ils soient, sans
leur faire ny permettre qu’il leur soit fait aucun trouble ny
empéchement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 135. Radigues [signé]. EDICT DV ROY, Portant Amnistie de tout ce... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 15 pages. Langue : français. Avec privilège. Signature au colophon. Voir aussi B_2_22. Référence RIM : M0_1184 ; cote locale : B_20_36. le 2012-10-14 06:04:33.

Cour de Parlement de Paris, transferé en nostre
Ville de Pontoise ; Et à tous Baillifs, Seneschaux, Preuosts,
Iuges, ou leurs Lieutenans, & autres nos Iusticiers & Officiers
qu’il appartiendra, que nos presentes Lettres de Declaration.
Ils ayent à faire lire, publier & enregistrer, & du contenu eu
celles, jouvr & vser pleinement & paisiblement tous nos Sujets,
de quelque estat, dignité, & qualité qu’ils soient, sans
leur faire ny permettre qu’il leur soit fait aucun trouble ny
empéchement au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 136. Radigues [signé], Mondejeux... . DERNIERE DECLARATION DV ROY. PORTANT... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1018 ; cote locale : B_3_4. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-09-23 02:54:35.

de Paris auant sa Translation
soient incessamment apportez au Greffe de nostre Parlement
transferé à Pontoise? MANDONS à nos amez &
feaux les Gens tenans nostredite Cour de Parlement de
Paris transferée à Pontoise, que ces presentes ils ayent à
faire lire, publier & enregistrer; & à les faire garder &
obseruer selon leur forme & leur teneur; CAR tel est nostre
plaisir; En témoin dequoy Nous auons fait mettre
nostre scel à cesdites presentes. Donné à Compiegne le
22. de Septembre l’an de grace 1652. Et de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 137. Servien, Abel [?]. HARANGVE DE MONSIEVR SERVIENT FAICTE AVX... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_43. Référence RIM : M0_1556 ; cote locale : A_4_10. le 2012-10-27 09:22:52.

nous eussions trauaillé à destruire les fondemens de cet
Estat, à cause qu’il s’est formé & agrandy par la guerre, maintenant
les maximes de ce temps là sont tellement changées,
que pour rendre les Ministres du Roy odieux, il suffit que les
Espagnols fassent publier que nous venons en ce pays pour
differer ou interrompre la paix: de cette sorte deux accusations
toutes contraires & qui se destruisent Ie puis dire auec
verité que nos accusateurs n’ont pas esté mieux fondez en
l’vne qu’en l’autre. Ie veux bien

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 138. Servien, Abel [?]. HARANGVE DE MONSIEVR SERVIENT FAICTE AVX... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_43. Référence RIM : M0_1556 ; cote locale : A_4_10. le 2012-10-27 09:22:52.

estoit vne condition de paix bien disproportionnée
à celle de tous les Pays-Bas, qu’ils auoient
auparauant fait croire qu’on vouloit donner au Roy par ce
Traitré clandestin: mais ils n’ont pas demeuré long-temps de
recommencer vne batterie toute contraire, en faisant publier
par leurs adherans, que nous ne voulions point de paix, nous
qui à leur compte, la voulions achepter auparauant par vne
action honteuse, & par l’abandonnement de nos alliez, la refusans
auiourd huy, quelques fauorables conditions qu’on
nous presente: Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 139. Servien, Abel [?]. HARANGVE DE MONSIEVR SERVIENT FAICTE AVX... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_4_10. Référence RIM : M0_1556 ; cote locale : C_5_43. le 2012-10-27 09:15:23.

nous eussions trauaillé à destruire les fondemens de cet
Estat, à cause qu’il s’est formé & agrandy par la guerre, maintenant
les maximes de ce temps là sont tellement changées,
que pour rendre les Ministres du Roy odieux, il suffit que les
Espagnols fassent publier que nous venons en ce pays pour
differer ou interrompre la paix : de cette sorte deux accusations
toutes contraires & qui se destruisent Ie puis dire auec
verité que nos accusateurs n’ont pas esté mieux fondez en
l’vne qu’en l’autre. Ie veux bien

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 140. Servien, Abel [?]. HARANGVE DE MONSIEVR SERVIENT FAICTE AVX... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_4_10. Référence RIM : M0_1556 ; cote locale : C_5_43. le 2012-10-27 09:15:23.

vne condition de paix bien disproportionnée
à celle de tous les Pays-Bas, qu’ils auoient
auparauant fait croire qu’on vouloit donner au Roy par ce
Traitté clandestin : mais ils n’ont pas demeuré long-temps de
recommencer vne batterie toute contraire, en faisant publier
par leurs adherans, que nous ne voulions point de paix, nous
qui à leur compte, la voulions achepter auparauant par vne
action honteuse, & par l’abandonnement de nos alliez, la refusans
auiourd’huy, quelques fauorables conditions qu’on
nous presente. Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 141. Anonyme. LA VERITABLE RESPONCE AV PRETENDV MANIFESTE... (1652) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3953 ; cote locale : B_6_10. le 2013-01-02 15:09:09.

genoux comme il dit pour receuoir sa Majesté par
nos hommages, nous luy tendrons les bras pour l’embrasser,
nous dementirons par des feux de ioye ceux
qui nous ont voulu faire passer pour incendiaires & par
nos acclamations publiques les faussetés qu’on a fait
publier par nos ruës.   12. Il forge & fait à Paris des ennemis que Paris
ne connoit point, n’en ayant point d’autres que ceux
du Roy & de sa Couronne, comme les Espagnols & les
Estrangers de l’armée de Monsieur le Prince, & en cela
nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 142. Anonyme. LA VERITÉ DANS SA NAÏVETÉ, OV DISCOVRS... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3985 ; cote locale : A_9_22. le 2013-01-05 06:31:12.

& à celle de plusieurs autres Villes
le long de la coste du Rhin. Ceux, dis-je, qui furent à cette
belle conqueste de Philisbourg, & dans la Flandre à celle
de Bergue, Furne, Bourbourg, Dunkerque, Courtray,
Ypre, & à cette grande bataille de Lens, peuuent publier
hautement deuant tout le monde, si les iniures calomnieuses
que ce Ministre estranger m’impose sont des choses
qu’en bonne Iustice la France doiue approuuer ; puis que
toutes mes actions peuuent estre si bien cogneuës à ceux
qui en doiuent estre les Iuges,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 143. Anonyme. LA VERITÉ DE CE QVI S’EST passé à Paris... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 19 pages. Langue : français. En page 19: "le brevet que le duc d'Orléans avait accordé à la veuve Guillemot" (selon Moreau), signé "Gaston" et "De Fromont".. Référence RIM : M0_3986 ; cote locale : B_12_48. le 2013-01-05 06:46:00.

de la nuict, qui fit toutes ces actions de tenebres, dans lesquelles nous
voudrions bien que ces funestes accidens fussent enseuelis, que cette maudite iournée ne se trouuast iamais dans nos Annales, & qu’on detestast
ce que la licence du temps ose publier dãs la lettre furieuse de ce
parricide imposteur, qui voudroit sacrifier à la rage d’vn méchant
Estranger, les vies, les familles, & les palais des Princes du Sang
Royal de France, conseillant d’attaquer leurs personnes sacrées, &
leurs demeures, qui nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 144. Anonyme. LA VERITÉ SANS MASQVE DE LA MISERE... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français, latin. Sans page de titre. La page 1 est chiffrée 1, et ainsi de suite; mais la page 7 est mal chiffrée: 9. Exemplaire non daté (à la différence de celui de Moreau).. Référence RIM : M0_4004 ; cote locale : C_10_43. Texte édité par Patrick Rebollar le 2013-01-07 07:23:13.

de consacrer son corps & son ame à l’impudicité ; Pardon,
Madame, si ie blesse la chasteté de vos oreilles pour
amolir la dureté de vostre cœur, obstiné à nostre ruine ; mais
c’est vne verité que tous les gens de bien sçauent, que ie n’ay
pas honte de publier, n’ayant pas crainte de mourir ; Verité,
qui doit faire impression dans l’esprit de V. M. & la desabuser
des charlataneries de ce Bateleur : Et certes, ie ne voy aucune
aparence de raison, à moins que d’estre enchantée, qui puisse
obliger vostre Majesté

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 145. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE A MONSEIGNEVR LE DVC DE... (1649) chez Noël (François) à Paris , 6 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_5_99. Référence RIM : M0_4056 ; cote locale : E_1_87. le 2013-01-20 16:11:25.

faut donc necessairement conclurre,
puis que sa valeur est immortelle, qu’il
luy faut par consequent des palmes immortelles,
& que nos vers & nos escrits ne sont
pas assez puissans, pour vanter sa valeur,
que nostre bouche n’a pas assez d’éloquence
pour publier son merite, & qu’il n’y a
point d’assez durables métaux pour immortaliser
sa gloire.   SONNET. Vox populi.  
Grand Prince le destin propice à ta valeur,
Promet à tes trauaux tant d’honneur & de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 146. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE A MONSEIGNEVR LE DVC DE... (1649) chez Noël (François) à Paris , 6 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi E_1_87. Référence RIM : M0_4056 ; cote locale : A_5_99. Texte édité par Site Admin le 2013-01-20 16:08:21.

faut donc necessairement conclurre,
puis que sa valeur est immortelle, qu’il
luy faut par consequent des palmes immortelles,
& que nos vers & nos escrits ne sont
pas assez puissans, pour vanter sa valeur,
que nostre bouche n’a pas assez d’éloquence
pour publier son merite, & qu’il n’y a
point d’assez durables métaux pour immortaliser
sa gloire.   SONNET. Vox populi.  
Grand Prince le destin propice à ta valeur,
Promet à tes trauaux tant d’honneur & de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 147. Anonyme. LE BON CITOIEN FAISANT VOIR. I.... (1652) chez [s. n.] à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_585 ; cote locale : B_19_55. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-06-11 15:17:30.

ces raisons
cette cy, qui est tres considerable à sçauoir que
nostre ennemy tache de se fortifier appellant
tous les mercenaires à son secours. Il vaux
mieux exagerer les forces de son ennemy, se
preparant à le receuoir auec courage que de se
tromper en voulant publier sa foiblesse. Si la Cour receuoit toutes les Troupes que la
Reine de Suede & de Poulogne, ont promis
d’enuoyer & qui sont mesme en chemin, comment
leur pourrions nous resiste. Nos Bourgeois sont peust estre bien aises
d’aller par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 148. Anonyme. LE BON ET LE MAVVAIS FRANCOIS EN CONTRASTE,... (1649) chez [s. n.] à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_21. Référence RIM : M0_586 ; cote locale : A_3_12. le 2013-06-11 15:39:01.

le bien, qui ont ces criminelles
pensées, & qui ne les conçoiuent que par la puissante
enuie qu’ils ont, que le desordre & le malheur qu’ils se representent
à leurs sens puisse arriuer. Pourquoy est-ce que durant
le Blocus de Paris Messieurs de la Ville firent publier,
que les Habitans abattissent les hauts-vans de leurs maisons,
bouchassent les souspiraux des caues, & tinssent toutes les
nuicts à leur porte des muids remplis d’eau, si ce n’est au sujet
des personnes dont vous parlez, que l’on craignoit plus dans
Paris

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 149. Anonyme. LE BON ET LE MAVVAIS FRANÇOIS EN CONTRASTE,... (1649) chez [s. n.] à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_12. Référence RIM : M0_586 ; cote locale : C_5_21. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-06-11 15:35:00.

le bien, qui ont ces criminelles
pensées, & qui ne les conçoiuent que par la puissante
enuie qu’ils ont, que le desordre & le malheur qu’ils se representent
à leurs sens puisse arriuer. Pourquoy est-ce que durant
le Blocus de Paris Messieurs de la Ville firent publier,
que les Habitans abattissent les hauts-vans de leurs maisons,
bouchassent les souspiraux des caues, & tinssent toutes les
nuicts à leur porte des muids remplis d’eau, si ce n’est au sujet
des personnes dont vous parlez, que l’on craignoit plus dans
Paris

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 150. Anonyme. LE BVRLESQVE REMERCIEMENT DES IMPRIMEVRS ET... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_613 ; cote locale : C_8_50. Texte édité par Site Admin le 2013-06-24 07:16:05.


Apres que pour nos Compagnies
Ie proteste à ces grands Genies
Que ce qui viendra de leur part,
Sera si matin & si tard
Crié par nous à voix si forte,
De ruë en ruë, de porte en porte,
Qu’ils auront grand contentement
D’ouyr publier hautement
La production de leur ceruelle.
Bon soir, ie n’ay plus de chandelle.
Contentez-vous d’vn Imprimeur
Qui ne fut iamais grand Rimeur,
Qui ne sçait regle, ny methode,
Mais qui fait des vers à sa mode
Que l’on chante sur le Pont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 151. Anonyme. LE COVP D’ESTAT DE LA GVYENNE presenté à... (1651) chez Dubois (Gilles) à Paris , 15 pages. Langue : français. Sur l'imprimé à Bordeaux.. Référence RIM : M0_799 ; cote locale : B_6_39. Texte édité par Site Admin le 2013-02-09 08:08:31.

la parole de Dieu, la plus importante &
la plus necessaire à la conduite des Estats, qu’il ait proferé
pendant qu’il a daigné conuerser auec nous, a esté
d’obeïr aux Rois, & de leur rendre ce qui leur appartient.
Quelle diligence auez-vous faite pour publier
cette verité, & pour l’imprimer dans le cœur des peuples
qui sont soûmis à vostre iurisdiction? Quand est-ce
que vous vous estes esmeus contre ces libertins du
temps, contre ces schismatiques d’Estat, * qui ont fait seruir vos Autels de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 152. Anonyme. LE COVP D’ESTAT DE LA GVYENNE presenté à... (1651) chez Dubois (Gilles) à Paris , 15 pages. Langue : français. Sur l'imprimé à Bordeaux.. Référence RIM : M0_799 ; cote locale : B_6_39. Texte édité par Site Admin le 2013-02-09 08:08:31.

éloquence
desarmée, qui ne frappe bien souuent que
l’oreille, ce clama ne cesses, d’vn des Princes des Apostres,
n’eût pas esté sans effet, si vous l’eussiés poussé
auec quelque mouuement de cette charité Chrestienne,
qui portoit les anciens Prestres à publier la verité
aux despens de leur liberté, & quelquefois de leur
vie, quoy que les Canons & les sacrées Constitutions
de l’Eglise vous defendent l’vsage & le port des armes;
vous n’en estes pas pourtant si Religieux obseruateurs,
que vous ne vous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 153. Anonyme. LE COVRRIER DE LA PAIX, ENVOYÉ A SON... (1652) chez Clément (Philippe) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_823 ; cote locale : B_16_20. le 2013-07-16 03:39:43.

leurs ruses ce que les gens de bien auoient
resolu de faire pour le public. Mais on doit tenir aujourd’huy vn langage contraire.
On doit dire que c’est vn iour de bonnes
nouuelles, que ce seroit vn crime de se taire, qu’aportant
les nouuelles de Paix, on les doit publier
par touttes les ruës. La guerre qui s’estoit l’euée dans cét estat, ne
pouuoit subsister longuement, non tant à cause de
sa violence qu’a raison de son Prince, cette guerre
estoit fondée à la verité sur la haine que nous auons
contre le Cardinal

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 154. Anonyme. LE DEPART DE MESSIEVRS LES DEPVTEZ des six... (1652) chez Chrétien (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1002 ; cote locale : B_15_43. le 2013-07-16 10:28:30.

visages, que la response qu’elle a faite aux Deputez de
l’Hostel de Ville respond aux instãces qui luy sont faites
tant pour son retour à paris que pour la Paix qui luy est
demandée laquelle elle a desia accordée par sa Declaration
de l’Amnistie qu’elle à fait publier en son Parlement,
que ce n’est plus à sa Majesté à qui il se faut addresser
ains à ceux qui fõt durer la guerre pour y trouuer
leur auatage, & desquels on se doit particulieremẽt
plaindre se dédisant continuellemẽt des paroles & des
promesses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 155. Anonyme. LE FORT ET PVISSANT BOVCLIER DV PARLEMENT,... (1649) chez [s. n.] à Paris , 24 pages. Langue : français, latin. Datée, au colophon, du 23 mars 1649.. Référence RIM : M0_1402 ; cote locale : A_3_64. le 2013-07-20 16:50:53. eslisent
des Generaux, des Capitaines

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 156. Anonyme. LE FOVDROYEMENT DES GEANS MAZARINISTES... (1649) chez Noël (François) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_61a, B_20_12 et C_5_12. Référence RIM : M0_1404 ; cote locale : B_13_48. le 2013-07-20 17:00:07.

qu’elle n’est auantageuse, & que vous ayez perdu dans ce
combat presque autant de personnes releuées, & de Capitaines,
soit du Regiment des Gardes, de celuy de Nauarre que
nous auons perdu de soldats, ie ne doute point que vostre vanité
ne soit telle, de publier que c’est vn grand eschec à nostre
party, & que cette surprise de Charenton n’enfle de beaucoup
le courage des Mazarinistes, d’auoir enleué ce quartier
à la veuë de Paris, & presque en la presence mesme de
toute son Armée. Apprenez cecy de moy, que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 157. Anonyme. LE FOVDROYEMENT DES GEANS MAZARINISTES... (1649) chez Noël (François) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_48, B_20_12 et C_5_12. Référence RIM : M0_1404 ; cote locale : A_3_61a. le 2013-07-20 17:03:16.

qu’elle n’est auantageuse, & que vous ayez perdu dans ce
combat presque autant de personnes releuées, & de Capitaines,
soit du Regiment des Gardes, de celuy de Nauarre, que
nous auons perdu de soldats, ie ne doute point que vostre vanité
ne soit telle, de publier que c’est vn grand eschec à nostre
party, & que cette surprise de Charenton n’enfle de beaucoup
le courage des Mazarinistes, d’auoir enleué ce quartier
à la veuë de Paris, & presque en la presence mesme de
toute son Armée. Apprenez cecy de moy, que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 158. Anonyme. LE FOVDROYEMENT DES GEANS MAZARINISTES... (1649) chez Noël (François) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_61a, B_13_48 et B_20_12. Référence RIM : M0_1404 ; cote locale : C_5_12. le 2013-07-20 17:04:41.

qu’elle n’est auantageuse, & que vous ayez perdu dans ce
combat presque autant de personnes releuées, & de Capitaines,
soit du Regiment des Gardes, de celuy de Nauarre, que
nous auons perdu de soldats, ie ne doute point que vostre vanité
ne soit telle, de publier que c’est vn grand eschec à nostre
party, & que cette surprise de Charenton n’enfle de beaucoup
le courage des Mazarinistes, d’auoir enleué ce quartier
à la veuë de Paris, & presque en la presence mesme de
toute son Armée. Apprenez cecy de moy, que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 159. Anonyme. LE FOVDROYEMENT DES GEANS MAZARINISTES... (1649) chez Noël (François) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_61a, B_13_48 et C_5_12. Référence RIM : M0_1404 ; cote locale : B_20_12. Texte édité par Site Admin le 2013-07-20 17:02:00.

qu’elle n’est auantageuse, & que vous ayez perdu dans ce
combat presque autant de personnes releuées, & de Capitaines,
soit du Regiment des Gardes, de celuy de Nauarre, que
nous auons perdu de soldats, ie ne doute point que vostre vanité
ne soit telle, de publier que c’est vn grand eschec à nostre
party, & que cette surprise de Charenton n’enfle de beaucoup
le courage des Mazarinistes, d’auoir enleué ce quartier
à la veuë de Paris, & presque en la presence mesme de
toute son Armée. Apprenez cecy de moy, que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 160. Anonyme. LE GENEREVX TOVT-BEAV DV BRAVE COLA DE... (1652) chez Bouche d'or (Jean-Baptiste) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1484 ; cote locale : B_8_61. le 2013-07-24 16:40:18.

&
les Hommes, qu’on luy auoit fait esperer, pour
le remboursement de ses frais, & la seureté de sa
Retraite ? Tout-beau, Où est la Ionction du Parlement,
& de l’Hostel de Ville, qu’on luy auoit asseuré
estre faite secretement, & se deuoir publier à
son arriuée ? Tout-beau, S’il eût combattu, sa perte n’étoit-elle
pas inévitable ? Car s’il eût eu du desadvantage,
les Communes auroient infailliblement
acheué sa ruine ; & s’il eût vaincu, l’Histoire
du passé ne luy a-t’elle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 161. Anonyme. LE MANIFESTE DE MONSEIGNEVR LE DVC... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2366 ; cote locale : B_5_50. le 2013-09-10 14:56:15.

Ministre,
veut esloigner de la personne du Roy, tous
ceux qui se peuuent opposer à ses violences.
Croit-il le faire passer pour Criminel, apres que
le Roy a donné vne Declaration de son Innocence?
Si l’on considere, mesme la Declaration que
ce Ministre fit publier aprés la detention des
Princes, on y verra des accusations si foibles qu’il
est aise à connoistre qu’vne animosité particuliere
en auoit esté la seule cause, s’il n y auoit aucune
puissance qui peut resister aux violences des
Conseils,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 162. Anonyme. LE MANIFESTE DES BOVRDELOIS, Contenant le... (1651) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Jouxte la copie imprimée. Pièce 29 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_2386 ; cote locale : C_12_31. le 2013-02-09 14:07:09.

il y a vn Pigeon en forme de Sainct Esprit, & par
dessus est escrit yox populi yox dei, & c’est autre deuise, estote prudentes sicut serpentes & simplices sicuit
columbæ.   Cette ordonnance n’empecha pas que le Parlement
ne fit publier ledit Arrest le XIII. dudit mois,
le Iurats de laditte Ville, ayant enuoyé leurs Officiers
& Archers, pour prester main forte à ceux du
Parlement qui le publioient, mais tous ces Archers
ont esté mal traictez par ceux de laditte assemblée
qui prindrent les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 163. Anonyme. LE PACIFIQVE OV L’ENTRETIEN D’ARISTE... (1649) chez Variquet (Pierre) à Paris , 15 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_2641 ; cote locale : A_7_1. Texte édité par Site Admin le 2013-09-29 03:06:50.

le mal; & sur
tout, qu’il n’y a point de bien au monde plus desirable ou plus
Diuin, selon l’Oracle de l’Apostre, que celuy qui se trouue
dans l’Vnité de l’esprit par le moyen de la paix. Va maintenant, si tu m’en croy, mon tres-cher Lucile, va
publier par tout ce que ie viens de te dire, & ce que tu vois de
si contraire à l’opinion de ces testes obstinées dans le mal qui
nous lasse, & leur dis, si tu le veux, que ce sont les sentimens
de ton fidele Ariste, qui t’estime parfaitement, & qui t’aime

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 164. Anonyme. LE PASSE PAR TOVT DV TEMPS, OV LA SOVRDE... (1649) chez Charles (N.) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2729 ; cote locale : A_6_76. Texte édité par Site Admin le 2013-09-30 10:33:02.

dans les Contrées
les plus éloignées. Si autrefois on a sçeu dans
Rome au même iour & à même heure, la victoire
gagnée par les Romains, à tant de lieuës de
Rome, à qui pouuoit-on attribuer ce message, si
ce n’est à cette Deesse volante, qui vinst publier
par toute la Ville que c’estoit Castor & Pollux, qui deuoient seuls auoir l’honneur de la victoire. Ie
ne m’estonne point aussi si les Romains l’honoroient
comme Deesse, puisque comme ils estoient
auides d’honneur, ils deuoient esperer de la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 165. Anonyme. LE PLAISANT RAILLEVR DE LA COVR, Sur les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Page de titre en page 2.. Référence RIM : M0_2800 ; cote locale : C_9_1. Texte édité par Site Admin le 2013-10-06 10:38:55.

de
vouloir passer pour prosez en escriture, lors que l’on
n’est encore qu’au nouitiat. Non, ie me trompe
moy mesme, personne n’a tesmoigné en ses escrits
que les Parisiens eussent pris les armes contre le Roy
mais beaucoup ont eu si grande demangeaison de
publier les actions des vns & des autres, qu’ils ont
parlé comme si en effect la guerre n’eust esté entreprise
que contre sa Maiesté, où que sa Maiesté eut
eu le dessein de ruiner la Ville de Paris, quoy qu’en
effect sa Maiesté à esté tousiours aussi esloignée

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 166. Anonyme. LE POVLET (1649) chez [s. n.] à Paris , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2831 ; cote locale : C_8_33. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-10-18 15:12:36.


Et la cruauté d’vn Satyre,
Pert ce qu’il peut auoir de fiel,
Tant seulement par le doux miel
De mes gracieuses paroles
Et de mes moeurs trop peu friuolles,
Vnique obiect de mes souspirs
Qui volent dessus les Zephirs,
Pour publier mon amour sainte
Ne me tenez plus dans la crainte,
Ny dans cette aprehension
De n’auoir pas l’affection,
Que ie pretends de vostre Altesse
Honorés moy d’vne caresse,
Faites moy sçauoir si mes voeux
Seront fauorables aux feux,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 167. Anonyme. LE POVR ET CONTRE DE LA MAIORITÉ DES ROYS,... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 36 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2834 ; cote locale : B_1_7. le 2013-10-18 15:29:36.

Royaumes & les Republiques dans vne parfaite
felicité, que l’obseruation des Loix & des
Coustumes que l’on y a establies.   SECONDE PARTIE. MAIS contre tout cela, Iean du Tiller
Greffier de la Cour de Parlement, fit
publier vn Liure intitulé la Majorité du Roy,
en l’an 1560. où il soustenoit que les Roys de
France peuuent commander à l’âge de quinze
ans, & qu’ils sont capables d’appeller au Conseil
& auprés d’eux tous ceux qui bon leur semble,
ainsi que Mazarin

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 168. Anonyme. LE PREMIER MERCVRE DE COMPIEGNE DEPVIS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français. Partie 1. Voir aussi C_4_54_02 (partie 2). Référence RIM : M0_2850 ; cote locale : C_4_54_01. le 2013-10-18 16:00:43.

temps gronde sur Terre :
Il n’est pas plustost arriué
Dans sa ville qu’il est treuué
D’vn nombre infiny des personnes
Qui viuent dessoubs ses Couronnes :
Dont incontinant la pluspart
Commence à se mettre à l’escart,
Pour publier l’exces de joye
Que sa presence leur r’enuoye,
Ils crient tous : Viue le ROY,
Viue le ROY. Viue le ROY.
Les Tambours auec la Trompette
Par leur grand bruict rendent la Feste
Recommendable en tous les lieux,
Ou son Peuple est

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 169. Anonyme. LE PRINCE VENDV, OV CONTRACT DE VENTE DE LA... (1643) chez Paslé (Jean) à Paris , 39 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : Mx ; cote locale : C_6_66. le 2013-10-18 16:33:18.

la malice sous l’apparence d’vn Sacrement. On donne vn espion à Dom Edoüard, & non pas
vn Pere spirituel ; on establit vn ressort sur le tribunal
de Dieu : on presente vn Confesseur à
ce Prince, non pas pour entendre ses pechez,
mais pour publier ses desseins ; on le met en danger
de se desesperer, mais Dom Edoüard esperant
en Dieu, est autant esloigné du desespoir
qu’il est proche de la vraye confiance. Cependant
que d’aduersitez attaquent à la fois le
cœur de ce Prince inuincible ? Apres tout,

=> Afficher la page


Occurrence 170. Anonyme. LE PRINCE VENDV, OV CONTRACT DE VENTE DE LA... (1643) chez Paslé (Jean) à Paris , 39 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : Mx ; cote locale : C_6_66. le 2013-10-18 16:33:18.

& sçachez qu’ainsi que l’Orateur
Romain a remarqué, rien de ce qui est cruel ne
peut estre vtile.   LES PROCVREVRS DV ROY
de Castille. MA plume s’arreste icy aussi bien que
ma langue, d’horreur qu’elle a de publier
que les traistres ont esté Portugais.
L’vn c’est Dom Francisco de
Mello, qui estant né fort pauure, fut nourry premierement
dans la maison de Bragance, & qui
ayant long-temps seruy d’Agent à Madrid, pour
cette maison Royale, fut depuis en faueur

=> Afficher la page


Occurrence 171. Anonyme. LE PROCEZ, L’ADIOVRNEMENT PERSONEL,... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi C_6_67 et D_1_12. Référence RIM : M0_2888 ; cote locale : A_6_70. le 2013-10-20 08:06:58.

crucifiez. En suitte la Chambre passa vne Declaration pour changer la forme des
escritures, & autres procedures du Politique & du Ciuil, & mesme celles
des prieres ordinaires de l’Eglise, où ils firent faire deffense de prier pour
le Roy, & firent publier qu'on ne fit rien d'oresnauant en son nom. Considerant aussi, qu'apres la mort du Roy, l'on pourroit proclamer
Roy le Prince de Galles, ou quelqu'vn des autres Princes, elle fit dresser vn ordre, par lequel il estoit deffendu de reconnoistre vn Roy, sur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 172. Anonyme. LE PROCEZ, L’ADIOVRNEMENT PERSONNEL,... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_70 et C_6_67. Référence RIM : M0_2888 ; cote locale : D_1_12. le 2013-10-20 08:08:40.

Crucifiez,
crucifiez. En suitte la Chambre passa vne Declaration pour changer la forme des
escritures, & procedures du Politique & du Ciuil, & mesme celles
des prieres ordinaires de l’Eglise, où ils firent faire defense de prier pour
le Roy & firent publier qu’on ne fist rien d’oresnauant en son nom. Considerant aussi, qu’apres la mort du Roy, l’on pourroit proclamer
Roy le Prince de Galles, ou quelqu’vn des autres Princes, elle fit dresser vn ordre, par lequel il estoit defendu de reconnoistre vn Roy,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 173. Anonyme. LE PROCEZ, L’ADIOVRNEMENT PERSONNEL,... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 16 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_70 et D_1_12. Référence RIM : M0_2888 ; cote locale : C_6_67. Texte édité par Site Admin le 2013-10-20 08:03:48.

En suitte la Chambre passa vne Declaration pour changer la forme des
escritures, & autres procedures du Politique & du Ciuil, & mesme celles
des prieres ordinaires de l’Eglise, où ils firent faire defense de prier pour
le Roy, & firent publier qu’on ne fist rien doresnauant en son nom. Considerant aussi, qu’apres la mort du Roy, l’on pourroit proclamer
Roy le Prince de Galles, ou quelqu’vn des autres Princes, elle fit dresser vn ordre, par lequel il estoit defendu de reconnoistre vn Roy, sur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 174. Anonyme. LE PROPHETE FRANÇOIS, OV LES SENTIMENS... (1649) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français, latin. Voir aussi A_6_78. Référence RIM : M0_2907 ; cote locale : C_6_71. le 2013-10-20 08:21:32.

au lieu d’acclamations ioyeuses & triomphales,
ont esté accompagnées de dueils, de plaintes
lugubres : & nous pouuons asseurer que si la puissance
Diuine, nous donne vn iour la paix que les
Puissances terriennes nous refusent, nous ne la
pourrons iamais publier qu’en robes noires. Nous recognoissons qu’apres Dieu nous deuons
toute sorte d’obeissance au Roy, tant parobligation
que pour le deuoir naturel, & nous sommes confirmez
dans ceste creance qu’il faut que nous honorions
sa personne, & obseruions ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 175. Anonyme. LE PROPHETE FRANÇOIS, OV LES SENTIMENS... (1649) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français, latin. Voir aussi C_6_71. Référence RIM : M0_2907 ; cote locale : A_6_78. le 2013-10-20 08:22:57.

au lieu d’acclamations ioyeuses & triomphales,
ont esté accompagnées de dueils, de plaintes
lugubres: & nous pouuons asseurer que si la puissance
Diuine, nous donne vn iour la paix que les
Puissances tertiennes nous refusent, nous ne la
pourrons iamais publier qu’en robes noires. Nous recognoissons qu’apres Dieu nous deuons
toute sorte d’obeissance au Roy, tant par obligation
que pour le deuoir naturel, & nous sommes confirmez
dans ceste creance qu’il faut que nous honorions
sa personne, & obseruions ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 176. Anonyme. LE RESVLTAT DE LA DEPVTATION DES SIX CORPS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3521 ; cote locale : B_5_14. le 2013-12-08 08:04:57.

Royalle
aux deputez Ieudy dernier 17.
Septembre 1652. DEPVIS que le Cardinal de Retz
est de retour de la Cour les Ennemys
de Monsieur le Prince ont iugé qu’il
n’y auoit point de moyen plus propre
pour arrester le cours de ses Victoires
que de publier dans Paris que la Paix
estoit faite si les habitans obligeoient
les Princes à se retirer. Ils ont empeche
iusques icy que les Parisiens ne contribuassent
aux frais de la guerre, & contraint
les Princes de se seruir des Estrangers
apres auoir espuise toute

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 177. Anonyme. LE RESVLTAT DE LA DEPVTATION DES SIX CORPS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3521 ; cote locale : B_5_14. le 2013-12-08 08:04:57.

en Cour pour receuoir son bonnet de
Cardinal soubs pretexte d’vne deputation
du Clergé pour demander la Paix a
sa Majeste est reuenu comme triomphant
se ventant par tout d’auoir changé
les Cypres funestes, en des verdoyantes
Oliues.   Il a fait publier la Paix par toutes les
parroisses & gaigné en suitte quelques
vns des six Corps des Marchãds ausquels
il a fait entendre qu’el auoit obtenu de la
Cour des passeports pour leurs deputez
& que s’ils si acheminoient ils pouroient
amener le Roy,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 178. Anonyme. LE REVEILLE-MATIN DE LA FRONDE ROYALLE, SVR... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3537 ; cote locale : B_19_23. le 2013-02-10 15:12:30.

de tout le Royaume,
que l’eslargissement des Princes, sçachant bien que
leur liberté ne peut estre autre chose que sa perte ; d’où il
est aisé de iuger, qu’il trauaille moins pour l’Estat, que
pour sa conseruation, puis qu’il ne peut s’empescher de
le publier apres quoy y a il homme d’honneur qui puisse
alleguer vn legitime subiet de leur detention, s’il ne pretend
nous persuader en mesme temps, qu’il vaut mieux
perdre tout le Royaume, que Mazarin. Si l’on considere toutes ces choses sans interests particulier,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 179. Anonyme. LE SANGLANT THEATRE DE LA GVERRE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 19 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3580 ; cote locale : A_7_43. le 2013-12-14 14:46:25.

incontinent publique à
Munster, l’on sonna les cloches, l’on chanta le
Te Deum, l’on fit des feux de res-ioüissances, &
l’on tira plusieurs coups de Canon. A l’instant
l’on deputa des Courriers dans toutes les armées
de party, & d’autre, pour faire publier vne
suspension d’armes, pour faire arrester tous
actes d’hostilité, & pour faire viure amis, ceux
qui auoient si long-temps vécus aduersaires. Encore
que cette signalée signature de paix, fut faite en vn temps qui nous faisoit ressentir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 180. Anonyme. LE SANGLANT THEATRE DE LA GVERRE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 19 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3580 ; cote locale : A_7_43. le 2013-12-14 14:46:25.

que tous les articles de
cette paix inuiolablement contractée, seroient
executez de part & d’autre, au terme prescrit
par leur fameux accord. C’est le retardement de cette extraordinaire
reioüissance, qui a donné sujet aux Espagnols depuis de publier par tous les endroits de leur
domination, que c’estoit vn faux bruit que les
François, & les Suedois auoient semé de la Paix
de l’Empereur auec eux; que sa Maiesté Imperiale,
estoit plus resolu que iamais de la continuer,
en leur faueur, & qu’on

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6