[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° D_1_47

Image de la page

Anonyme [1651], CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR GENEALOGIE & extraction, vie, mœurs & fortunes. , françaisRéférence RIM : M0_646. Cote locale : D_1_47.


il a estably sa fortune que depuis qu’il a exercé sa charge. Mazel
pauure garçon de Surenne, s’est enrichy par les mesme voyes, il
demeure vers la place Royalle prez l’Hostel Carnaualet.
Seuocq demeure rue Cousture saincte Catherine, a esté de tous
les traittez.
De Coulange pere & fils, rue S. Anthoine. Item Dournel, Ioly
& Romanet ; beau pere & gendre
 
Item la succession de la Teigna.
Item Rosecy deuant Munitionnaire.
Item Lãguet & de Repas, ont esté de tous traittez des nouueaux
offices establis sur les ports, led. Lãguet demeure rue des 2 boules
Le Tuillier freres, Item outre les vsures notoires qu’ils ont
commis, eux & plusieurs autres Marchands estans sans foy, &
sans religion comme eux.
Le Tardif qui a fait le traitté des toisez des maisons en suitte de
plusieurs autres traittez, comme celuy de l’establissement du sol
pour liure, & autres maltotes de cette qualité
Guiguot jadis pauure vagabond, qui n’a eu aucune cognoissance
de pere ny de mere, s’est enrichy du temps de Bulion, pour estre
entré en quelque maltote. Haligre pauure garçon de Chartres, a
si bien pillé les finances du Roy dans l’Intendance de Catalogne
qu’il passe auiourd’huy pour homme de condition.
Le Clerc Tresorier de l’extraordinaire. Charon & le Page ses
compagnons d’offices gens venus de neant, possedent des biens
immenses, par les volleries qu’ils ont fait dans leurs charges.
Bertrand & Angran sonbeau pere, ont si bien ioué leur personnage
dans les Consignations, qu’ils s’y sont extrememẽt enrichy
La succession de Gilloty l’vn des interressez aux Gabelles peut
bien estre compris en ces recherches.
La succession de Fiembet, n’en doit pas estre exempte, chacun
scachant que de pauure garçon venu de Languedoc, il est mort
puissamment riche pour auoir manié les deniers du Roy, & l’on
peut iuger des grands biens qu’il a laissez par la comparaison de
l’article suiuant. De Castil Tresorier de l’Espargne & Floreucau.
La fuccession de Lãbert fils d’vn Procureur des comptes, commis
dudit Fiember, peut contribuer plus d’vn milion aux despences
presentes, sans estre incommodée, ledit Lambert estant mort


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données