[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° C_1_5

Image de la page

Anonyme [1649], CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS Genealogies. CONTRE LESQVELS ON peut & on doit agir pour la contribution aux dépenses de la guerre presente. , françaisRéférence RIM : M0_647. Cote locale : C_1_5.


coups de bastonnades qui luy ont esueillé l’esprit, il s’est ietté dans
la Maltote des Aydes, petit rat de caue, où à force de fripponneries
& voleries, ayant commancé d’amasser quelque chose, il se fit du viuant
de Baiots, Fermier de Normandie, où ayant eu matiere d’exercer
auantageusement sa mauuaise inclination, il s’est rendu si puissant
qu’enfin il est paruenu à la Ferme generale, qu’il exerce impunement
auec vn Office de Greffier du Conseil, mange & consomme
en taxes tous ceux qui ont des droits & reuenus sur les Aydes, mesme
les rentiers assignez sur icelle tant à l’Hostel de Ville que d’alienation :
de sorte que l’on ne peut le punir trop seurrement, apres
tant d’insignes voleries, consideré que sa femme estoit chetiue seruante
d’vne blanchiseuse lors qu’il l’espousa ; il demeure ruë Chappon
en vne superbe maison qu’il a acquis depuis peu, ses associez en
la dite Ferme des Aydes, sont les cy apres nommez.
 
Marcillac demeurant rue Michel le Comte, & demeurant aux Marais
rue d’Anjou, Mousseau dont il est cy-deuant parlé, Betaut, Huron,
Lapat, Roserot, Verselin & autres sont esleuez par les mesmes
degrez dans les mesmes qualitez.
Durot qui demeure rue du Temple a esté de plusieurs traitez.
Drouin qui demeure rue Grenier sainct Lazare, Item, entr’autres
du traitê de la reduction des droits de 1634.
Verdier & Pauillon demeurans aux Maris entre plusieurs affaires
qu’ils ont faites, sont encore Fermiers du Conuoy de Bourdeaux auec
Prier, & gaignent des sommes immenses.
Beaurain qui demeure rue du grand Chantier pres les Enfans Rouges
a esté interessé en toutes sortes d’affaires.
Montauton qui demeure dans la mesme rue, item & a esté le factotum
des Sur-Intendans & Intendans depuis vingt ans qui luy ont
fourny de quoy satisfaire aux despenses excessiues qu’il a faites auec
les deniers du Roy, à quoy il n’auroit pû subuenir, autrement estant
vn pauure soldat de fortune.
Piry demeure aux Marais vers la rue Charlote qui a esté de plusieurs
traitez, entr’autres de celuy du Domaine.
Berault qui demeure aux Matais, Item, rue S. François, Itendu &
Longuet son beau frere qui demeure rue Tibaut Todée ont esté de
toutes sortes d’affaires, generalement où ils ont gaigné les grands
biens qu’ils possedent.
La succession de defunt d’Aluimare, dont l’heritier qui demeure


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données