[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° B_2_29

Image de la page

Anonyme [1652 [?]], INSTRVCTION ROYALE, OV PARADOXE SVR LE GOVVERNEMENT de l’Estat. , français, latinRéférence RIM : M0_1710. Cote locale : B_2_29.


Dieu en veritable Souuerain, au lieu de regner selon
les pernicieuses maximes dont le Cardinal Mazarin tasche
de peruertir les dons que ce Souuerain Seigneur
vous à faits, en vous donnant par vne extreme necessité
à cette Monarchie, il faut auant de passer plus outre
que ie luy face voir auec le mesme respect, comme
quoy vous estes obligé par toute sorte de loix, en qualité
de Seigneur terrien, politique & deffenseur de la
loix Diuine, naturelle & canonique, de maintenir l’Eglise
dans ses droits, & de la deffendre contre tous ceux
qui la persecutent, afin qu’apres vous auoir declaré ce
que tous les Potentats de la terre doiuent à cette Diuine
Espouse du Sauueur de nos ames, ie vous puisse faire
mieux comprendre les raisons pour lesquelles les peuples,
esleuerent les Roys à cette dignité, puisque c’est
le veritable fondement sur lequel ie dois appuyer toutes
les instructions que ie vous veux donner, pour la parfaite
éducation des Princes.
 
1. Si vostre Maiesté veut satisfaire au commandement
que Dieu luy fait. Si vostre Maiesté veut retenir ses sujets
dans la parfaite obeyssance qu’on luy doit : Si vostre
Maiesté ne se veut pas rendre indigne de la grace qu’elle
reçoit de son Createur : & si vostre Maiesté ne veut
pas que sa Diuine bonté transfere cette grace en d’autres
familles, il faut qu’elle ait la Religion Catholique, Apostolique
& Romaine, en tres grande veneration, & en
qualité de Seigneur terrien, politique, & deffenseur de
la loix Diuine, naturelle, & Canonique, qu’elle maintienne
l’Eglise dans ses droits, & quelle la deffende à
quel prix que ce soit, contre tous ceux qui la persecutent,
puis que sans cette adorable Congregation des fidelles,
il ny à point de salut, ny pour les Roys ny pour
leurs peuples.
Mais pour donner vne plus parfaite intelligence à
vostre Maiesté d’vn Paradoxe de cette nature, il est tres


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données