[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° B_16_24

Image de la page

Anonyme [1652], OBSERVATIONS PIEVSES, SVR LA MORT DE LA MARESCHALE D’ANCRE. Faisant voir qu’elles sont les causes de la guerre: & les voyes qu’il faut tenir pour bien-tost arriuer à vne bonne & solide Paix. , françaisRéférence RIM : M0_2569. Cote locale : B_16_24.


perir le sieur Barbin qui auoit eu lentiere & absolue
direction des Finances sous l’authorité du deffunct
Mareschal, il fit attribuer par commission du Roy
l’instruction & iugement de son procés au grand Conseil,
Mais cette illustre Compagnie apres vne tres
exacte discution de l’affaire rendit son Arrest par lequel
Barbin fut condamné a quelque amende pecuniere
seulement dequoy le sieur de Luynes n’estant
pas content, il luy fit passer dans la Bastille la meilleure
partie du reste de ses iours.
 
Mais ne nous egarons pas considerons sans aucune
preuention desprit les accidens qui ont suiuy la
condamnation de la Mareschale d’Ancre, pour connoistre
s’il y a lieu de croire quelle peut estre la cause
de la guerre & des calamitez que nous souffrons depuis
si long temps ! Ce qui est rapporté cy dessus de
la transslation & enterrement d’vn de ses os ne doit
pas estre pris pour vne chose indifferente non plus
que ce qui est dit de ses belles dispositions à la mort.
Mais que dirons nous de l’incendie du Palais, siege
ordinaire du Parlement, où elle auoit esté iugée, le
feu y prit le septiesme de Mars ensuiuant cette condemnation
sur les deux heures apres minuict auec vne
telle vehemence, qu’il brusla presque entierement
cet admirable ediffice. Et ce qui augmente l’estonnement
c’est que lon n’a point encor sçeu decouurir
d’où peut estre procedé vn tel malheur ; les vns disent
qu’il prit origine d’vn feu lent & couué dedans quelque
cheminée ioignante au mur de la grande sale,
ou bien dans quelque Boutique de Marchand ; d’autres
conjecturent qu’il y auoit esté mis par artiffice de
poudre & fusées pour faire sauuer certains prisonniers
de la Conciergerie durant la confusion & le
trouble qu’apporteroit l’embrasement, mais plusieurs
ont creu auec beaucoup de vray-semblance, que cestoit
vn feu purement surnaturel & tombé du Ciel


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données